10 mai 2012 : Journée nationale commémorant l’abolition de l’esclavage

Le 10 mai, la France célèbre la Journée des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. C’est un évènement consacré au rassemblement des Français autour de la compréhension de leur passé et en l’honneur de tous ceux qui ont lutté pour l’abolition de l’esclavage.

Cette loi votée le 10 mai 2001 reconnaît que la traite négrière et l’esclavage constituent des crimes contre l’humanité. Elle permet de garantir la mémoire du crime de l’esclavage à travers les générations.

Le Comité pour la mémoire de l’esclavage (CPME), dont la mise en place était prévue par la loi de 2001 et effective depuis 2004, a contribué à faire évoluer les programmes scolaires, à favoriser les progrès et la vulgarisation de la recherche, à valoriser le patrimoine sur la traite, l’esclavage et l’abolition. Le Gouvernement a récemment renouvelé ses missions et sa composition. Il devra s’attacher à favoriser des commémorations non seulement en France, mais également à l’échelle européenne et internationale.

Dernière modification : 10/05/2012

Haut de page