18 juin 2007

AFFAIRES INTERIEURES

PSB - CONGRES

Dans un discours d’une heure, le Premier Ministre et leader du PSB, Sergueï Stanichev, a abordé les problèmes que rencontre actuellement le parti, dont la crise de confiance de son électorat et la prétendue politique de droite que mènerait la gauche.
M. Stanichev s’est indigné du fait que « des socialistes se sont comportés ces derniers temps comme des porte-parole d’autres formations politiques à la veille des européennes ». Il a rappelé aux auditeurs que « quel que soit le prochain gouvernement, ce sera un gouvernement de coalition qui dirigera le pays dans des conditions encore plus difficiles ».
Le leader socialiste a reçu le soutien du parti pour mener sa politique de réformes qui seule serait à même d’assurer au gouvernement son plein mandat.
Le cumul de postes dirigeants au sein du parti et dans l’exécutif n’a pas été évoqué.
L’élection du Bureau exécutif du PSB a été reportée au 30 juin.

Des mesures extraordinaires, estimées à environ 2 milliards de leva, visant à améliorer le niveau de vie d’ici 2009, ont été votées par les délégués. Ces derniers ont approuvé quatre priorités d’action : hausse des revenus et développement des ressources humaines, économie compétitive fondée sur les hautes technologies, accélération des réformes dans le domaine de la santé et de l’éducation et politique efficace anti-corruption. Il a été décidé de mettre en place un fonds national appelé « Intelekt », qui soutiendra les enfants nés après le 1er janvier 2008 dans leurs études secondaires. L’Etat devra prendre en charge 50% des taxes pour les crèches et les maternelles ; une croissance annuelle de 10% des salaires doit être assurée à partir du 1er juillet de chaque année, avec une possibilité d’une deuxième augmentation du même pourcentage en cas de surplus ; une sensible baisse des impôts pour les faibles revenus devrait également avoir lieu ; une diminution de 3 points des cotisations de sécurité sociale à compter du 1er janvier 2008 est prévue. Il a été décidé encore d’une augmentation du plafond des cotisations de la sécurité sociale de 10% en 2008, en le faisant passer de 1400 à 1540 leva.
Le réajustement du régime des retraites, pour supprimer les écarts existant, ont fait l’objet de discussion. (Presse de dimanche et de lundi)

MNSE

24 Tchassa de lundi croit savoir que le leader du MNSE (Mouvement national pour la stabilité et l’essor) prendra des mesures contre quatre députés et ministre qui seraient à l’origine de la « fronde » suscitée à l’issue du congrès du 3 juin. Il s’agirait des députés Solomon Passi (Président de la Commission parlementaire de politique étrangère), Anélia Mingova (présidente du groupe parlementaire du mouvement ), Nikolai Svinarov (Président de la Commission parlementaire de l’intérieur et de l’ordre public), du ministre Daniel Valtchev (Education et Science).
Selon le quotidien, « MM. Passi et Svinarov seront invités à abandonner la présidence des Commissions parlementaires, Mme Mingova - la présidence du groupe parlementaire, et M.Valtchev - son fauteuil de ministre ». (24 Tchassa, l)

MAGISTRATS

Seuls 20 magistrats sur 64 qui assument des hautes fonctions dans le système judiciaire ou qui sont membres du Conseil suprême de la justice, ont déposé des déclarations concernant leur patrimoine. Le délai pour la remise des déclarations a expiré le 31 mai dernier. Sega (l) rappelle que « des sanctions disciplinaires pèsent sur tous ceux qui ont fourni des fausses données, mais pas sur ceux qui n’ont pas fourni de déclaration ».
Cette initiative appelée « Mains propres » a été lancée l’année dernière conjointement par les Présidents de la Cour de cassation suprême, de la Cour administrative suprême et le Procureur général. (Sega, l)

ECONOMIE

ELECTRICITE

Dans un entretien avec Troud de lundi, le Directeur exécutif général de la Compagnie nationale d’électricité (NEC), Lubomir Velkov, admet « la possibilité de rationnement de l’électricité à partir de 2008 si des tranches du complexe Maritsa-Iztok sont arrêtées en raison du manque d’installations d’épuration ». Ce dernier confirme les rumeurs selon lesquelles la NEC serait en état d’insolvabilité, ce qui serait, entre autres, dû à la fermeture des deux réacteurs controversés de Kozlodouï.
M. Velkov souligne également que « la hausse des prix de l’électricité réclamée est nécessaire afin que la compagnie puisse couvrir au moins une partie de ses dettes ». Il dément les affirmations selon lesquelles la NEC serait une compagnie monopolistique dans la mesure où sa politique financière lui est imposée par la Commission d’Etat de régulation énergétique et des eaux.
Le Directeur exécutif de la compagnie se dit « convaincu de la nécessité de la construction de Béléné » et il indique que « les travaux y sont effectués conformément aux délais prévus ». La présélection des candidatures des investisseurs stratégique de la nouvelle centrale est prévue pour le mois de juillet, deux à trois mois plus tard. (Troud, l)

OLEODUC

Stefan Gountchev, Directeur de cabinet du ministre du Développement régional et de l’Aménagement du territoire, indique dans Sega que « Chypre est actuellement mentionnée comme étant le pays le plus convenable pour y enregistrer la Compagnie internationale en charge de la mise en place du projet de construction de l’oléoduc Bourgas-Alexandroupolis. Le Luxembourg et les Pays-Bas se classent en deuxième et troisième position ».
M. Gountchev annonce par ailleurs que « lors de la réunion de travail tripartite qui se tiendra le 9 juillet à Sofia devront être débattus les problèmes relatifs au capital social de la compagnie, ainsi que les sources de financement ». (Sega, l)

CHANGE

Les cours publiés par la BNB :

1 EUR - 1,955 leva

1 USD - 1,469 leva

RELATIONS INTERNATIONALES

LIBYE

Selon l’avocat des infirmières bulgares, Osman Bizanti, « si les peines de mort sont confirmées par la Cour de cassation, elles peuvent être réexaminées par le Conseil judiciaire suprême de la Libye ». (Troud,s)

ETATS-UNIS

Le leader de GERB et maire de Sofia, s’est entretenu, vendredi, dans le cadre de sa visite de travail aux Etats-Unis, avec les dirigeants de la compagnie de hautes technologies General Dynamics, qui ont manifesté de l’intérêt pour la réalisation d’un projet de construction de station d’épuration en Bulgarie.
M. Boïko Borissov aurait également examiné, avec des responsables de Lockheed Martin, les possibilités d’investissements de cette compagnie en Bulgarie. Cette dernière souhaite vendre à la Bulgarie des avions F-16 et ITT. (Troud,s)
Selon un communiqué du service de presse de GERB, « M. Boïko Borissov a été également reçu au Département d’Etat et au Congrès des Etats-Unis". (Troud,l)

DIPLOMATIE

Les principaux journaux évoquent « la rencontre sans cravates » du Président Parvanov avec les chefs de mission accrédités à Sofia, qui s’est tenue hier à Sandanski. A cette rencontre ont participé vingt-deux diplomates dont dix-neuf de pays membres de l’UE.
Le Président Parvanov a déclaré « espérer que la Commission européenne notera dans son prochain rapport les progrès réalisés par la Bulgarie, notamment les amendements à la Constitution bulgare, ainsi que les résultats dans la lutte contre le crime organisé et le renforcement du contrôle frontalier ».
Le Président Parvanov a confirmé « la volonté de la Bulgarie de jouer un rôle actif au sein de l’UE et son soutien au projet de réforme institutionnelle ».
Il a, par ailleurs, remercié les partenaires européens de leur solidarité avec les infirmières bulgares. Il a également abordé des questions d’ordre intérieur. (Douma,l)

Dernière modification : 18/06/2007

Haut de page