21 juin 2007

AFFAIRES INTERIEURES

INSTRUCTION

Le Procureur général adjoint, Valéri Parvanov, a proposé hier que « le Service national de l’Instruction (SNI) devienne un département spécialisé au sein du Parquet suprême de cassation, et que les services régionaux de l’instruction intègrent les parquets régionaux ». « La restructuration, selon M. Parvanov, pourrait être réglementée par la nouvelle loi sur le pouvoir judiciaire en cours d’examen en deuxième lecture par le Parlement ».
Cette discussion a été engagée hier, immédiatement après que le directeur du SNI, Anguel Alexandrov, a donné sa démission. Ce dernier a nié tout rapport entre sa démission et l’affaire de corruption « Ovtcharov-Alexandrov ». La presse rappelle que « les vérifications effectuées par les autorités compétentes n’ont pas démontré l’existence de suffisamment de preuves concernant une telle implication ».

Intervenant au sujet des changements structurels proposés, le Procureur de la République, Boris Veltchev, a également déploré le fait que « 500 magistrats hautement qualifiés sont actuellement sous-employés et tributaires de tout changement structurel de leur service (...) Elaborer une nouvelle loi sur le pouvoir judiciaire signifie mener une nouvelle politique bien que ceci puisse paraître difficile ». (Dnevnik, Troud, Sega, 24 Tchassa)

INTERIEUR

Les Démocrates pour une Bulgarie forte (droite) réclament la démission de Roumen Petkov, ministre de l’Intérieur. Les responsables du parti d’Ivan Kostov reprochent au ministre d’avoir transformé l’institution qu’il dirige en « bouclier qui sert à dissimuler les crimes ». « La démission est devenue l’instrument permettant d’échapper à ses responsabilités surtout dans les hauts échelons du pouvoir », ont-ils déclaré à l’occasion de la démission du directeur du Service national de l’Instruction, Anguel Alexandrov. (Troud)

ENTRETIEN BORISSOV

Dans un entretien accordé à Sega par le maire de Sofia, Boïko Borissov, celui-ci souligne que « la principale différence entre lui et le Premier ministre est dans les promesses que lui ne fait jamais et que ce dernier n’arrête pas de faire ». Le maire critique le gouvernement au sujet de « toutes les promesses électorales non tenues ».
Le maire se déclare en faveur de la mise en place d’un impôt unique sur les revenus et s’oppose fermement à toute imposition majorée pour les classes aisées.
M. Borissov précise également que son parti GERB (Citoyens pour un développement européen de la Bulgarie - centre-droit) « travaille actuellement sur un programme général de développement du pays avec l’aide d’experts européens ». Il devrait être rendu public vers la fin du mois de juillet. (Sega)

ECONOMIE

REMUNERATIONS

« Les patrons ont déjà rempli leurs engagements d’augmenter les salaires dans le secteur privé conformément à l’inflation et à la croissance de la productivité du travail ». C’est ce qui a été dit lors d’une discussion engagée hier entre le patronat, les syndicats et des représentants de l’exécutif.
Citant des données de l’Institut national des statistiques, le Premier ministre Stanichev, qui a engagé les débats, a souligné que « la hausse moyenne des rémunérations dans le secteur privé pour les trois premiers mois de l’année en cours s’élève à environ 11% ». Il a rappelé qu’ « en vertu du Pacte de développement économique et social du pays, signé par les partenaires sociaux à la fin de l’année dernière, l’augmentation des salaires doit notamment prendre en considération l’inflation, la productivité du travail, mais aussi la spécificité des différents secteurs de l’économie et les amendements apportés à la législation fiscale et de sécurité sociale ». (Pari)

Troud fait état des débats qui ont eu lieu hier au Parlement au sujet de l’indexation des retraites. La Ministre du Travail et de la Politique sociale, Emilia Maslarova, a notamment souligné que « compte tenu du taux d’inflation plus élevé pour l’année dernière que celui prévu dans le budget (7,36% contre 6,1%), les retraites doivent augmenter également d’un pourcentage plus élevé que les 8,5% prévus initialement ». Elle a prôné une augmentation de 10% qui, sur le principe, avait été soutenue par les députés.
Martin Dimitrov des FDU (Forces démocratiques unies - droite) a toutefois déploré que « celles-ci ne puissent être augmentées de 30% si la croissance économique du pays était plus élevée ». Les députés du DBF (Démocrates pour une Bulgarie forte - droite) ont pour leur part déclaré qu’ ils soutiendraient le projet « pour ne pas rendre encore plus difficile la survie des personnes âgées », mais ils ont qualifié d’un « rien de rien » le montant proposé par le gouvernement.
Le directeur de l’Institut national de sécurité sociale, Iordan Christoskov, a assuré que « les nouvelles retraites seraient versées comme prévu, à compter du 1er juillet prochain ». (Pari, Troud, Sega)

CHANGE

Les cours publiés par la BNB :

1 EUR - 1,955 leva

1 USD - 1,456 leva

RELATIONS INTERNATIONALES

LIBYE

Le procureur de la Cour suprême libyenne a requis hier la confirmation de la peine de mort à l’encontre des cinq infirmières et du médecin d’origine palestinienne.
La Cour suprême a annoncé qu’elle rendrait son verdict le 11 juillet.
Entre-temps, un représentant de la fondation Kadhafi, sous couvert de l’anonymat, a annoncé qu’ « un communiqué sur un compromis entre les familles des enfants victimes et l’Union européenne sera publié vendredi prochain ». (24 Tchassa, Troud, Standart, Douma)

UE

L’eurodéputé bulgare Christian Viguénine (PSB) a été élu au poste de Vice-président du groupe du Parti des socialistes européens au Parlement européen. Il est l’unique représentant des nouveaux pays-membres à la direction du groupe. (Douma, Troud)

Interrogé par Troud sur le prochain rapport de la Commission européenne, le Président du Parlement européen Hans-Gert Pöttering répond :
« J’ai récemment visité Sofia et j’ai demandé aux autorités bulgares de prendre des mesures sévères et énergiques contre la corruption. J’attends maintenant avec intérêt les conclusions du prochain rapport de la Commission européenne. Une fois que nous le verrons, nous apporterons nos précisions ».

ARYM

Les maires de Sofia et Skopje, MM. Boïko Borissov et Trifun Kostovski se sont mis d’accord hier pour la signature, en septembre prochain, d’un accord de jumelage entre les deux capitales. (Novinar)

« L’ancienne république yougoslave de Macédoine (ARYM) est un exemple unique de formation étatique qui cherche à affirmer son identité au moyen de la remise en cause agressive de l’histoire et du territoire de ses voisins (...) Particulièrement insolente est devenue sa campagne contre la Bulgarie à la veille de notre adhésion à l’UE », est-il dit dans un article de Standart.
« Skopje ne souhaite par apprécier la politique conséquente et bienveillante de la Bulgarie et continue à ne pas se rendre compte de la nouvelle qualité de l’Etat bulgare en tant que membre à part entière de l’UE et de l’OTAN.Il est temps que la Bulgarie cesse de passer sous silence devant ses alliés la déformation par Skopje de l’histoire nationale du peuple bulgare et l’appropriation de son patrimoine historique et culturel ». (Standart)

Dernière modification : 21/06/2007

Haut de page