Adhésion de la Bulgarie à l’Union Européenne : Conséquences en matière d’admission au séjour et d’accès au travail en France pour les ressortissants bulgares

Avec l’adhésion de la Bulgarie à l’Union Européenne, les règles d’admission au séjour et d’accès au travail en France sont fortement modifiées pour les ressortissants bulgares.

Ainsi, ceux-ci pourront entrer en France métropolitaine sur simple présentation d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité. Ils pourront également séjourner sur le territoire français plus de trois mois sans visa de long séjour.

S’agissant de l’accès au marché du travail, 62 métiers seront ouverts sans restrictions aux travailleurs bulgares, dès le 1er janvier 2007, dans 7 secteurs d’activité. Ce dispositif aligne ainsi la situation de la Bulgarie sur celle des huit nouveaux Etats membres, mais sans lui imposer de période transitoire.

- Pour consulter la liste des 62 métiers ouverts aux ressortissants roumains et bulgares, à partir du 1er janvier 2007, veuillez cliquer ici

Dernière modification : 11/02/2010

Haut de page