Emmanuel Macron : « la clé pour repartir, c’est une Europe qui protège »

Dans son premier grand entretien depuis son entrée à l’Élysée, accordé au Figaro et à sept autres journaux européens [Le Soir, The Guardian, El País, Süddeutsche Zeitung, le Corriere della Serra, Le Temps et la Gazeta Wyborcza], le président de la République dévoile sa vision pour l’Europe et expose ses grands principes de politique étrangère.

Interrogé sur ses propositions pour relancer concrètement l’Europe, à la veille d’un sommet à Bruxelles, Emmanuel Macron estime que « la clé pour repartir, c’est une Europe qui protège ». Il plaide ainsi pour une vraie politique de défense et de sécurité commune.

M. Macron estime que les Européens doivent être plus efficaces face aux grandes migrations, en réformant notamment « profondément le système de protection de nos frontières, la politique migratoire et le droit d’asile ».

Il prône aussi « avec vigueur l’idée d’un budget de la zone euro, doté d’une gouvernance démocratique ». Cette relance européenne passe par l’Alliance franco-allemande. Mais pour être crédible aux yeux de Berlin et du monde, la France doit accomplir « les réformes fondamentales qui sont indispensables ».

Le chef de l’Etat déclare notamment que « le leadership ne se décrète pas, il se construit en entraînant d’autres pays, d’autres acteurs et il est constaté au vu des résultats qu’on obtient. Il serait présomptueux de dire dès à présent que la France exerce un nouveau leadership européen. La vraie question est celle de l’objectif de notre action. (…) L’Europe est le seul endroit au monde où les libertés individuelles, l’esprit de démocratie et la justice sociale se sont mariés à ce point. La question est donc la suivante : l’Europe va-t-elle réussir à défendre ses valeurs profondes, dont elle a irrigué le monde pendant des décennies, ou va-t-elle s’effacer devant la montée des démocraties illibérales et des régimes autoritaires ? (…). Je crois à une Europe qui se dote de moyens pour protéger ses frontières extérieures, assurer sa sécurité à travers la coopération policière et judiciaire dans sa lutte contre le terrorisme, déployer une organisation commune en matière de droit d’asile et d’immigration, une Europe qui protège contre les dérèglements de la mondialisation. (…) il faut au sein de la zone euro avoir une intégration plus forte. C’est pour cela que je défends avec vigueur l’idée d’un budget de la zone euro, doté d’une gouvernance démocratique. (…) L’Allemagne a besoin de la France pour se protéger, pour protéger l’Europe et assurer notre sécurité commune. (…) L’Europe n’est pas un supermarché. L’Europe est un destin commun. Elle s’affaiblit quand elle accepte qu’on rejette ses principes. Les pays d’Europe qui ne respectent pas les règles doivent en tirer toutes les conséquences politiques. (…) Je souhaite que tout le monde ait à l’esprit la responsabilité historique qui est celle des Européens. Nous devons promouvoir une Europe qui aille vers un mieux-être économique et social. L’objectif d’une Europe qui protège doit aussi s’imposer dans le domaine économique et social. (…) Je suis attaché à l’espace Schengen, qui permet la libre circulation des personnes au sein de l’UE et qui est un des éléments constitutifs de notre citoyenneté européenne. Si nous voulons garantir cette libre circulation, il faut renforcer les contrôles aux frontières extérieures de l’Union européenne. Je souhaite que nous donnions rapidement tous les moyens nécessaires à l’Agence européenne des gardes-frontières et des gardes-côtes pour gérer notamment les crises à ces frontières. (…) Sur les questions migratoires, je suis favorable à des réformes en profondeur qui permettent d’avoir une même philosophie européenne. Il faut notamment remédier à la situation ubuesque que l’on observe avec les « dublinés », ces personnes qui passent d’un pays à l’autre en espérant enfin obtenir l’asile. (…) La crise de l’imaginaire occidental est un défi immense, et ce n’est pas une personne qui le changera. Mais j’ai la volonté de retrouver le fil de l’Histoire et l’énergie du peuple européen ».

JPEG

Dernière modification : 22/06/2017

Haut de page