Escale à Bourgas du chasseur de mines tripartite Orion [bg]

Déployé en mer Noire du 29 octobre au 18 novembre prochain, au sein du 2ème Groupe maritime permanent de l’OTAN de lutte contre les mines (SNMCMG2), le chasseur de mines tripartite (CMT) « Orion » participera du vendredi 30 octobre au vendredi 6 novembre 2020 à l’exercice Poséidon organisé par la Bulgarie.

À cette occasion, il fera escale au port de Bourgas du 30 octobre au 2 novembre 2020, puis du 6 au 9 novembre 2020.

Les déploiements réguliers de la Marine française en mer Noire visent à garantir la liberté de navigation et à montrer la solidarité de la France avec ses Alliés. Ils sont aussi l’occasion de mener avec eux des exercices communs afin de développer la connaissance mutuelle et la capacité à agir ensemble.

Le SNMCMG2 est un groupe de guerre des mines OTAN actuellement commandé par le capitaine de vaisseau Dimitrios Katsouras (Grèce). Il est constitué d’unités de différentes nations appartenant à l’OTAN et déployées sur des durées variables (1 à 6 mois généralement). Opérant dans la Méditerranée et en mer Noire, le G2 s’entraîne au cours de divers exercices organisés par les pays riverains dans lesquels le groupe fait généralement escale. Ce processus assure à l’OTAN une permanence à la mer et un moyen de réaction prompt dans le cadre d’une menace « mines » réelle.

Admis au service actif en 1986, le chasseur de mines Orion a pour missions principales la détection, la localisation, la classification, l’identification puis la destruction ou neutralisation des mines par fonds de 10 à 80 mètres, le guidage des convois sous menace mines ou encore la recherche d’épaves. Cette capacité permet d’assurer la sécurité des accès aux ports d’intérêt pour la France.

Actuellement commandé par le capitaine de frégate Samuel Thuilier, il est composé d’un équipage de 45 marins.

JPEG

Dernière modification : 04/11/2020

Haut de page