Interview de l’Ambassadeur pour Panorama

M. Eric Lebédel, Ambassadeur de France en Bulgarie, a accordé une interview à la BNT dans l’émission Panorama (7 juillet 2017)

JPEG

Commentant la rencontre entre M. Emmanuel Macron et M. Boiko Borissov du 6 juin dernier, l’Ambassadeur a déclaré que le courant était visiblement très bien passé lors de leur entretien. Il a rappelé qu’à la suite de ces entretiens le Président Macron avait annoncé qu’il ferait le maximum pour se rendre en Bulgarie avant le début de la présidence bulgare de l’Union européenne.

L’ambassadeur a ensuite salué la dynamique positive dans laquelle la Bulgarie s’est engagée, en devenant beaucoup plus centrale en Europe. Il a en effet souligné les défis communs face auxquels la Bulgarie est en première ligne, qu’il s’agisse des relations avec des pays importants comme la Turquie, la Russie, la situation de la Mer Noire ou la question de la gestion des frontières extérieure de l’Union.

Interrogé sur sa fonction, il a expliqué qu’un diplomate devait apprendre vite ; que s’il s’exprimait, il devait aussi se taire, écouter et comprendre. Citant également l’apprentissage de langue comme une dimension importante du métier, l’Ambassadeur a partagé une des expressions bulgares qu’il apprécie le plus : Les coureurs les plus rapides sont silencieux, un adage qui exprime selon lui le désir de s’adapter, de comprendre plus vite, d’échanger et d’écouter.

Et de conclure, que les Bulgares, comme les autorités bulgares, étaient décidés à davantage se tourner vers l’avenir, et que le rôle d’un diplomate consistait à écouter, à comprendre et à accompagner ce mouvement.

  • Lien vers l’interview complète (uniquement en bulgare)

Dernière modification : 11/07/2017

Haut de page