Jeudi 10 janvier

Politique

La situation inextricable avec la vignette électronique entraîne une nouvelle démission

Les problèmes autour de la mise en service de la vignette électronique, rendue obligatoire depuis le 1er janvier dernier pour la circulation automobile en dehors des villes, ont provoqué une quatrième démission, celle du directeur de l’Agence de l’infrastructure routière (API), Svetoslav Glossov. A l’issue d’une réunion de travail au Conseil des ministres, son départ a été demandé par le premier ministre Borissov qui a sévèrement critiqué son travail. M. Glossov n’a fait qu’un seul commentaire devant la presse : « J’ai fait tout ce que j’ai pu ».

Le problème de la vente des vignettes électroniques persiste. La ministre du développement régional a assuré que ses équipes travaillent sur la possibilité d’associer à cette démarche les guichets automatiques des banques. Entre-temps, la société autrichienne Kapsch, accusée à mots couverts par les autorités d’avoir contribué au chaos avec les vignettes, a diffusé un communiqué, déclinant toute responsabilité et précisant que le site de vente en ligne et de conversion des vignettes sur support papier en vignettes électroniques (bgtoll.bg) n’est pas conçu ni géré par Kapsch. Son contrat avec l’API n’a inclus que la livraison de véhicules de contrôle et la création d’un système d’information de vignettes électroniques et de péage, d’un centre opérationnel de données, d’une boutique en ligne pour produits de péage (différente du site en ligne principal bgtoll.bg), d’une application mobile et de 500 terminaux. (tous media)

Augmentation des salaires dans le secteur public

Le Conseil des ministres a approuvé l’amendement à deux ordonnances portant augmentation des salaires des maires et des effectifs de l’administration municipale. Ces amendements prévoient la possibilité que les Conseils municipaux définissent le salaire du maire à hauteur d’un salaire ministériel, soit 4 500 – 4600 leva. Jusqu’à maintenant, seul le salaire du maire de Sofia pouvait atteindre un tel montant. Cela constituerait le doublement du plafond du salaire des maires, y compris dans des communes telles que Plovdiv et Varna. (tous media)

Report de l’entrée en vigueur de la loi sur les carburants

Le Conseil des ministres a validé le report de six mois concernant l’entrée en vigueur de la loi sur les carburants, report proposé par le ministre de l’économie Emil Karanikolov. Ainsi, la loi devrait entrer en vigueur en juillet 2019. D’ici-là, certains textes de la loi devraient être revus afin de garantir la compétitivité des petits commerçants de carburants. (tous media)

Elenko Bojkov : des spéculations sur la Bourse indépendante bulgare de l’énergie

Selon Elenko Bojkov, expert dans le domaine de l’énergie et ancien membre de la Commission de régulation dans le domaine de l’eau et de l’énergie (KEVR), il existe une manipulation importante de la part des producteurs d’énergie électrique, qui la vendent à la Bourse indépendante bulgare de l’énergie. C’est ainsi qu’ils essaient de compenser les dépenses faites pour l’achat de quotas d’émission de CO2. M. Bojkov dément les déclarations selon lesquelles le prix de l’électricité en Bulgarie serait le plus bas d’Europe. Selon lui, une vérification permet de constater que le prix de l’électricité est 30% plus faible dans les pays voisins. Ainsi, le 8 janvier, la moyenne pondérée du prix de l’électricité sur le marché libre en Bulgarie a atteint 105 euros le MWh, alors qu’elle n’a pas dépassé 76 euros sur les marchés voisins. Il reproche à la ministre de l’énergie Temenoujka Petkova et au président de la KVER de ne pas vouloir assumer la responsabilité d’une régulation sur le marché libre de l’énergie. (Douma)

Une organisation porte plainte pour discrimination contre le vice-premier ministre Karakatchanov

L’association « Edinstvo » (Unité), basée dans la ville de Haskovo, a porté plainte auprès de la Commission pour la protection contre la discrimination contre le vice-premier ministre et ministre de la Défense, Krassimir Karakatchanov, en raison de ses propos à l’égard des Roms. « J’ai réagi de manière très douce. J’ai tenté d’être très diplomatique et de me conformer au fait que je suis vice-premier ministre au gouvernement, sinon j’aurais dit plein d’autres choses », a commenté M. Karakatchanov.

Entre temps, le démantèlement de 15 maisons roms construites de manière illégale dans le village de Voïvodinovo a commencé, alors qu’il est prévu d’en démolir encore 20. La présence policière dans le village reste renforcée, ses habitants ayant continué à manifester. (tous media)

Défense

Le gouvernement demande au parlement de l’autoriser d’entamer des négociations avec les Etats-Unis en vue de l’acquisition de nouveaux avions de combat (suite)

Comme attendu, à sa réunion d’hier, le Conseil des ministres a décidé de proposer à l’Assemblée nationale de lui confier la mission de mener des négociations avec les Etats-Unis en vue de la signature d’un traité visant l’acquisition de huit avions de combat F-16 pour les besoins de l’aviation bulgare. Sur la base du rapport entérinant le choix de F-16 au détriment de celui de Gripen, introduit à la veille de Noël par les ministres de la défense et de l’économie, le gouvernement demande également aux députés de lui permettre de s’écarter des conditions du cahier des charges, sans indiquer pour autant de quels paramètres il peut s’agir. L’équipe de négociation serait composée par les ministres de la défense, des affaires étrangères, des finances et de l’économie, sous la supervision du premier ministre. Selon les déclarations faites par le ministre de la défense Karakatchanov après la réunion du Conseil des ministres, la Bulgarie a toutes les chances d’obtenir un meilleur prix que celui inscrit dans l’offre américaine. « On ne peut en aucun cas affirmer, comme le prétend l’opposition, qu’avec ces démarches le gouvernement s’écarte de la loi : si l’on s’écarte, ce n’est ni de la loi, ni de la procédure, mais d’une résolution de l’Assemblée nationale. L’autre option aurait été de perdre au moins un an et demi de plus », a souligné M. Karakatchanov.

L’ancien vice-premier ministre Valeri Simeonov, actuellement député, a appelé, dans une interview sur la TV Evropa, à ce que la procédure de choix de nouveaux avions de combat soit annulée et qu’une nouvelle procédure soit lancée. Le leader du Front national pour la patrie, composante de la coalition des Patriotes unis, a précisé qu’il s’agit d’une question de principe parce qu’« il est inquiétant d’avoir à modifier les conditions initiales de la procédure dans l’intérêt d’un pays, même quand il s’agit d’un pays comme les Etats-Unis ». La Bulgarie doit avoir la dignité de tenir aux conditions qu’elle a elle-même formulées, a-t-il souligné. (tous media)

Europe

Manifestation des transporteurs bulgares à Bruxelles

La manifestation des transporteurs bulgares contre le « paquet mobilité » s’est déroulée aujourd’hui à Bruxelles en la présence du ministre des Transports, Rossen Jéliazkov, du président du Parti socialiste européen (PSE), Sergueï Stanichev, et de plusieurs députés du Parlement européen et de l’Assemblée nationale bulgare. Quelques centaines de personnes habillées avec des gilets jaunes, y compris des transporteurs d’autres pays d’Europe centrale et orientale, ont participé à la manifestation.

Hier, le ministre des Transports, Rossen Jéliazkov, a eu une série de rencontres à Bruxelles pour expliquer la position du gouvernement bulgare. Il s’est notamment entretenu avec son homologue de la Commission européenne, Violeta Bulc, le président du groupe du Parti populaire européen au Parlement européen, Manfred Weber, ainsi qu’avec le député Wim van de Camp, le rapporteur chargé d’un des dossiers législatifs contre lesquels manifestent les transporteurs et qui a été discuté aujourd’hui au sein de la commission du Transport.

De son côté, M. Stanichev a annoncé qu’il avait présenté la position du PSB devant le Bureau du PSE dans le Parlement européen. « Je suis content car mes collègues d’Italie et d’Espagne se sont montrés sensibles à la position bulgare, et le Bureau a pris la décision de ne pas se précipiter avec le vote du paquet de mobilité en séance plénière, afin d’avoir du temps pour trouver un équilibre raisonnable », a commenté M. Stanichev. (tous media)

Sur les réseaux sociaux

« L’année 2019 a commencé pour moi avec une victoire, pas sur le ring, mais en justice ! Nous avons condamné le journal Week-end à 17 000 leva au total ! Il y a des lois en Bulgarie et elles doivent commencer à fonctionner, grâce à nous, citoyens. Restons éveillés et intransigeants, ne plions pas mais défendons nos droits jusqu’au bout », a écrit le grand boxeur bulgare Kubrat Pulev, plusieurs fois champion du monde, pour annoncer le gain de cause obtenu contre l’éditeur du journal New Media Group, associé à l’empire médiatique du député Delian Peevski (MDL), pour diffusion d’informations diffamatoires.

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 10/01/2019

Haut de page