Jeudi 10 septembre

Coronavirus

Bilan

• Nombre de personnes contaminées : 17 435 (+ 122 en 24h)
• Nombre de guérisons : 12 474 (+ 177 en 24h)
• Nombre de décès : 702 (+ 10 en 24h)

Politique

PM Borissov : c’est la mafia qui demande ma démission ; PR Radev : ce n’est pas la mafia, mais le peuple qui est descendu dans les rues

Trois manifestations sont annoncées pour aujourd’hui au centre de Sofia. Les protestations antigouvernementales ont commencé dès 8h00, devant le nouveau siège du parlement. Organisés par le « trio toxique » Hadjiguenоv-Minekov-Babikian, le parti « Bulgarie démocratique », l’association Boets…, les événements se déroulent pour la deuxième fois sous le slogan « Grande insurrection populaire », avec les mêmes revendications de démissions du gouvernement et du procureur général.

Hier, le premier ministre Borissov a réitéré qu’il ne démissionnerait pas « car c’est la mafia qui réclame son départ ». Ce matin, dans un post sur Facebook, le président de la République s’est indigné en soulignant que « la protestation de masse appartient à tous les citoyens. Dans la rue, ce ne sont ni les contrebandiers, ni la mafia, mais le peuple bulgare, qui est l’unique souverain et qui est résolu à se réapproprier son État ». À la fin, le président Radev soutient encore que « le changement est inévitable et [que] tout entêtement du gouvernement n’aura pour effet que d’approfondir la crise »

Devant le siège de la Commission européenne, l’association Boets appelle à une enquête européenne dans les affaires de détournement de fonds européens en Bulgarie car « les mafieux bulgares volent de l’argent appartenant à tous les citoyens européens ».

Société

L’évaluation de l’action du gouvernement se détériore, d’après la dernière étude de « Trend »

L’appréciation des Bulgares pour le travail du Parlement et du gouvernement continue de baisser, d’après les récentes données statistiques de l’agence d’études sociologiques « Trend ». L’enquête a été effectuée dans la période du 29 août au 5 septembre, en réponse à une commande du journal « 24 heures » (échantillon de 1008 personnes). Ainsi, 75% des personnes interrogées sont mécontents du travail du Parlement depuis le début des protestations (+7 points) et 69 % se disent mécontents de l’action du gouvernement, (+ 11 points par rapport à juillet). D’autre part, le travail du Président de la République est évalué positivement par près de 50% des participants au sondage. 47 % estiment qu’il faut organiser des élections anticipées. 62 % soutiennent les manifestations anti-gouvernementales. En revanche, les barricades aux carrefours dans les villes provoquent le mécontentement de 55 % des personnes interrogés. A la question de savoir s’il est nécessaire de rédiger une nouvelle Constitution, 1/3 des gens s’abstiennent, tandis que 37 % affirment qu’il n’y a pas besoin. Selon cette étude, si les élections avaient lieu maintenant, l’écart entre le GERB et le PSB serait seulement de 0.4 point : les deux partis bénéficieraient respectivement de 23.8 % et 23.4 % des suffrages. Le parti de l’animateur Slavi Trifonov, « Il y a un tel pays », se range à la troisième place : il obtiendrait 15.9 % en enregistrant ainsi une hausse de 1% par rapport au mois d’août. Le MDL et la « Bulgarie démocratique » recevraient respectivement 10.4% et 9.9% des voix, tandis que la plateforme de Maya Manolova « Lève-toi.BG » et « Les patriotes unis » bénéficieraient d’environ 4 % des votes. (Dnevnik)

Médias

Inquiétudes sur le pluralisme médiatique

L’Association des journalistes européens en Bulgarie (AEJ) a adressé un avis à la Commission pour la protection de la concurrence (KZK) par lequel elle se prononce contre l’intention du groupe médiatique Nova Broadcasting Group d’acquérir la télévision Kanal 3 et plusieurs stations radio. L’AEJ estime que la transaction « aurait une incidence importante sur le marché relativement petit de la télévision en Bulgarie », et avertit qu’elle pourrait placer le futur groupe médiatique en position dominante. L’AEJ rappelle que depuis l’acquisition du Nova Broadcasting Group par les frères Domoustchiev, des hauts responsables de Kanal 3 ont rejoint Nova TV, et que « les deux médias suivent une politique rédactionnelle similaire, caractérisée par le soutien aux gouvernants, ainsi qu’aux intérêts du député de l’opposition Délian Peevski. » En soulignant que la transaction « officialisera une concentration informelle déjà existante », l’AEJ note les « similitudes substantielles » en termes de contenu entre les deux groupes médiatiques et les journaux appartenant à D. Peevski. (Dnevnik, Club Z)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 10/09/2020

Haut de page