Jeudi 11 mai

Politique

Huit nouveaux vice-ministres ont été nommés :
- Atanas Zaprianov, ancien vice-ministre de la défense (2016-2017) et Anatoli Velitchkov, ancien député (1994-2001), du quota de l’ORIM (défense) ;
- A l’intérieur, Krassimir Tsipov, ayant occupé ce poste sous le deuxième gouvernement de Boïko Borissov, et Stefan Balabanov, ancien maire de Pechtera (2011-2017) et ancien agent de police ;
- Evgueni Stoyanov, ancien procureur et juge au tribunal administratif de Sofia (justice) ;
- A la santé, Stoïl Apostovol, anesthésiste et directeurs d’hôpitaux à Pechtera, Pazardjik et Blagoevgrad, et Lidia Neitcheva ayant occupé ce poste en 2013 et en 2014 ;
- Gabriela Kozareva, ancienne directrice de l’infrastructure des sports (jeunesse et sport). (tous medias, government.bg)

Le gouvernement a remplacé 22 gouverneurs par d’anciens gouverneurs et sous-gouverneurs sous les deux précédents gouvernements Borissov. Gunaï Husmen à Razgrad, ancien député MDL contraint par son parti à la démission à la suite à son élection par vote préférentiel lors de la précédente législature, Lioubomira Popova, professeur des universités, à Veliko Tarnovo, sont de nouvelles recrues. Trois anciens agents de police, Nevena Petkova, Miroslav Petrov et Tchavdar Bojurski, gouverneront respectivement Gabrovo, Pleven et Sliven. L’inspecteur des impôts Nikola Tchanev est nommé à Kardajali et Guergana Mikova, philologue, à Stara Zagora. (tous médias)

Plamen Ouzounov et Stefan Yanev, anciens ministre de l’intérieur intérimaire et vice-premier ministre et ministre de la défense, ont été nommés secrétaires du président de la République, chargés respectivement des affaires juridiques et de la lutte contre la corruption et de la sécurité et de la défense. (tous médias)

Galia Dimitrova a été nommée directrice de l’Agence nationale des recettes. Elle succède à Boïko Atanassov qui sera nommé vice-ministre des finances. (tous médias)

Gueorgui Kostov, secrétaire général du ministère de l’intérieur sous le deuxième gouvernement Borissov, est nommé directeur de l’Agence des Douanes. (tous médias)

L’Assemblée nationale a constitué 23 commissions permanentes, dont deux nouvelles : la commission des affaires européennes et du contrôle des fonds européens, présidée par Kristian Viguenine (PSB) et la commission du suivi des agences de recettes et de la lutte contre l’économie souterraine et la contrebande, présidée par Emil Dimitrov (Patriotes unis). Les Patriotes unis reçoivent également les commissions de la politique régionale, des travaux publics et de la démocratie locale (Iskren Vesselinov), des enfants, de la jeunesse et du sport (Slavtcho Atanassov) et de la lutte contre la corruption, les conflits d’intérêts et de la déontologie parlementaire (Boris Yatchev). Le GERB a attribué la présidence de la plupart des commissions qui lui reviennent à leurs anciens présidents. Ainsi Menda Stoyanova revient à la tête de la commission du budget et des finances, Daniel Kirilov à celle des lois, Delian Dobrev à l’énergie, Milena Damianova à l’éducation, Daniela Daitkova à la santé, Tsvetan Tsvetanov à la sécurité intérieure et à l’ordre public, Djema Grozdanova à la politique extérieure. Les anciens ministres Vejdi Rachidov (culture), Ivelina Vassileva (environnement) et Dessislava Taneva (agriculture) présideront les commissions relatives à leur ancien portefeuille. Konstantin Popov, ancien chef de l’armée de l’air, présidera la commission de la défense. La commission des cultes et des droits de l’homme échoit à Krassimir Veltchev (GERB). Outre les affaires européennes, le PSB présidera la commission de la politique économique et du tourisme (Petar Kanev) et celle de la coopération avec les ONG et des plaintes des citoyens (Anton Koutev). Le MDL présidera la commission de la politique sociale (Hassan Ademov) et celle des transports (Halil Letifov). Le parti de Vesselin Marechki, Volonté, présidera la commission des politiques pour les Bulgares à l’étranger (Anton Dontchev). (tous médias, parliament.bg)

Le GERB a soumis à l’Assemblée nationale un projet d’amendement au Code électoral prévoyant l’introduction du scrutin majoritaire, la répartition du territoire en 240 circonscriptions, la diminution de la subvention aux partis politiques de 11 à 1 leva par suffrage et l’inscription active des électeurs. Tsvetan Tsvetanov : « Ainsi nous satisfaisons à la volonté des 2,5 millions de Bulgares qui se sont prononcés au référendum. Bien que notre position ne converge pas avec celle des Patriotes, nous nous sommes entendus pour introduire le projet et de chercher un soutien ». (tous médias)

Un projet d’amendement à la loi sur la privatisation et le suivi post-privatisation a été soumis à la consultation publique. Les amendements prévoient d’interdire la vente d’actions et de parts possédés par l’Etat dans des sociétés dont il est actionnaire ainsi que d’actions et de parts possédés par des sociétés dont plus de 50% du capital est détenu par l’Etat. (Capital Daily)

Europe

Maria Gabriel, la candidature bulgare pour commissaire européen, sera interviewé mardi prochain par Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne. (24 tchassa)

Iliana Yotova, vice-présidente de la République : « Maria Gabriel défendra l’intérêt national de la Bulgarie ; comparé à ses prédécesseurs, elle sera un commissaire européen très différents ». (BTV)

Le portefeuille le plus probable de la future commissaire bulgare serait « économie et marché numériques ». (tous médias)

Interview de Eva Maydell, eurodéputée PPE (GERB) : « La numérisation est le sujet le plus stratégique pour l’UE » ; une nomination bulgare pour ce portefeuille est importante et prestigieuse. (24 tchassa)

International

Erdoğan : La Turquie n’a pas renoncé au « but stratégique » d’adhérer à l’UE. (24 tchassa)

Dernière modification : 11/05/2017

Haut de page