Jeudi 14 juin

Politique

Lors de son audition hier par la commission parlementaire de la sécurité intérieure et de l’ordre public, Valentin Radev, ministre de l’intérieur, a annoncé la révocation de Gueorgui Grigorov, directeur régional de la police de Sofia, et de son adjoint Vesselin Gueorguiev, en raison du règlement de compte entre le fugitif de la prison de Sofia, Vladimir Pelov, resté introuvable, et Mario Pantchev, dans le centre-ville de Botevgrad. Il a assuré les députés que « des efforts sont consentis pour identifier l’autre fugitif de la prison de Sofia, Radoslav Kolev, afin qu’il ne soit plus une menace pour la sécurité des citoyens ainsi que pour protéger sa propre vie ». (tous media)

Le président du parti Volonté, Vesselin Marechki, a déclaré l’intention de son parti de saisir le parquet en vue de l’ouverture d’une enquête judiciaire contre le ministre de la défense Krassimir Karakatchanov et d’autres responsables de ce ministère « qui n’ont pas assuré les heures de vols requises aux pilotes décédés à la suite du crash de l’hélicoptère MI-17 et les ont ainsi envoyés à une mort sûre ». En outre, il a précisé que son parti n’allait pas soutenir la motion de censure du PSB dans la mesure où le PSB ne peut pas être une alternative au gouvernement actuel. (tous media)

Lors d’une rencontre avec la commission parlementaire des transports, les organisations professionnelles du transport automobile ont déclaré que « 2000 autobus arrêteront de circuler de 14h00 à 15h30 en signe de contestation de la nouvelle loi portant création de la Chambre bulgare automobile qui se substituera à l’Inspection d’Etat du transport automobile. Cette loi obligera tous les transporteurs automobiles à adhérer à la nouvelle chambre et par conséquent à cotiser à raison de 1000 leva par société. La chambre économique bulgare (BIA) et la chambre de commerce et d’industrie revendiquent également le retrait de cette loi. La présidente du PSB, Kornelia Ninova, a également insisté pour que le « GuERB retire cette loi lobbyiste qui portera un énième coup au secteur des transports, déjà fragilisé par le Paquet mobilité. » (tous media)

Justice

Accusée d’abus de pouvoir lors de la gestion de programmes destinés aux chômeurs, Yovka Todorova, conseillère municipale du GuERB à Lovetch et fonctionnaire à l’Agence pour l’emploi, a été arrêtée et mise en garde à vue. (tous media)

Energie

A Belgrade, la ministre de l’énergie, Temenoujka Petkova, s’est entretenue avec son homologue serbe, Aleksandar Antić, et avec le ministre des affaires étrangères de la Hongrie, Peter Szijjarto, au sujet de la réalisation du projet de construction de l’interconnexion gazière Bulgarie-Serbie. (Standart, 24 tchassa)

Standart, se référant à l’agence russe TASS, informe que lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue grec, Nikolaos Kodzias, le ministre des affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, avait déclaré que la Russie était prête à livrer du gaz russe en Europe par le gazoduc Turkish Stream, mais avait besoin de garanties de la part de l’Union européenne. (Standart)

Balkans

Le président macédonien se rend en visite aujourd’hui à Sofia en pleine crise politique à cause de l’accord sur le nom de l’ARYM, commente Dnevnik. Gjorge Ivanov, qui s’oppose au nom retenu de Macédoine du Nord, a menacé hier d’imposer son veto si l’accord avec la Grèce était ratifié par le parlement. M. Ivanov s’entretiendra aujourd’hui avec son homologue bulgare. Un entretien avec le premier ministre et la ministre des Affaires étrangères était prévu pour demain, mais ce matin 24 tchassa a annoncé sur son site que Boïko Borissov et Ekaterina Zaharieva refusaient de recevoir M. Ivanov. Le journal cite des sources gouvernementales, selon lesquelles le premier ministre bulgare et tous les représentants des Etats-membres de l’UE étaient déçus par le comportement du président macédonien et qualifiaient ses propos comme un sabotage du processus d’intégration euro-atlantique de l’ARYM. (tous media)

Dans un commentaire pour Al Jazeera, repris par 24 tchassa, le politologue bulgare Dimitar Betchev qualifie l’accord sur le nom de l’ARYM comme un signe positif. Il commente également que l’accord représentait « un point gagné par l’Occident contre la Russie » en vue de l’avenir euro-atlantique de l’ARYM. (24 tchassa)

International

La visite du premier ministre en Israël est largement reprise par les media bulgare. L’un des principaux accents est mis sur les discussions sur la sécurité et la modernisation de l’armée bulgare entre Boïko Borissov avec son homologue, Benjamin Netanyahou. M. Borissov a proposé la création d’une production conjointe de drones militaires. Lors de sa prise de parole conjointe avec M. Netanyahou, M. Borissov a souligné qu’une telle usine, réalisée avec des investissements israéliens, pourrait être inclue dans un projet d’achat de chasseurs F-16 d’occasion à Israël, dans le cadre de la modernisation des forces aériennes bulgares, souligne 24 tchassa. Le premier ministre bulgare a également participé à la réunion internationale de l’Americain jewish committee. Boïko Borissov s’est dit « persuadé que le lien du peuple juif avec Jérusalem est incontestable » et a soutenu le droit d’Israël en tant qu’Etat souverain, de déterminer sa capitale qui devrait être reconnue à niveau international. Pour autant, il a rappelé la position européenne sur le statut de Jérusalem et a indiqué que la Bulgarie n’y déménagerait pas son ambassade (tous media)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les media bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.

© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 14/06/2018

Haut de page