Jeudi 17 janvier

Politique

Le MDL insiste pour que le premier ministre Borissov prenne ses distances par rapport aux propos du vice-premier ministre et ministre de la défense Karakatchanov qualifiant les Roms de « éhontés »

Le MDL insiste pour que le premier ministre Borissov prenne ses distances par rapport aux propos du vice-premier ministre et ministre de la défense Karakatchanov qualifiant les Roms de « éhontés », et qu’il prenne les décisions politiques nécessaires afin d’éviter que la responsabilité soit imputée au gouvernement entier, a déclaré le président de ce parti Moustafa Karadaïa. Le MDL souhaite également que le ministère public s’autosaisisse suite à toute manifestation de haine en raison de l’appartenance ethnique ou religieuse, et qu’il vérifie si les lois ont été respectées lors du démantèlement des logements des Roms dans le village de Voïvodinovo.

Tihomir Bezlov : « le conflit à Voïvodinovo constitue une politisation superficielle du problème qui n’est pas rationnelle »

Dans une interview accordée à 24 Heures, Tihomir Bezlov, analyste au centre d’études pour la démocratie, considère que « le conflit à Voïvodinovo constitue une politisation superficielle du problème qui n’est pas rationnelle ». Par son intermédiaire les Patriotes unis essaie de remédier à l’absence de soutien électoral, explique-t-il en précisant que « le démantèlement d’un quartier rom dans une localité représente une expérience sociale, dont les résultats pour la lutte contre la criminalité impliquant les Roms ne sont pas évidents.

Environnement

La Cour administrative suprême (CAS) a définitivement annulé les amendements du Plan de gestion du Parc national du Pirin

La Cour administrative suprême (CAS) a définitivement annulé les amendements du Plan de gestion du Parc national du Pirin, adoptés par le gouvernement le 29 décembre 2017. Le site Club Z rappelle que ces amendements autorisant la « construction potentielle » sur environ 48% du parc national du Pirin [dont 45% relèvent d’une zone strictement protégée auparavant où les activités de sport étaient même interdites] avaient donné lieu à une vague de manifestations. Sega rappelle que leur adoption par le gouvernement avait été motivée par la construction d’un deuxième téléphérique promis par les Patriotes unis à la commune de Bansko et au concessionnaire Yulen AD. Dans son arrêt, la CAS rappelle que les amendements du Plan de gestion du Pirin relèvent des lois sur les territoires protégés, la protection de l’environnement et la diversité biologique et par conséquent impliquent de satisfaire aux exigences des procédures relatives à l’évaluation environnementale et à l’évaluation de la conformité. (tous media)

Défense

F-16 : Le parlement donne mandat au gouvernement de négocier avec les Etats-Unis

En approuvant hier, par une résolution, la proposition gouvernementale relative à l’acquisition de huit avions de combat F-16V Block 70, l’Assemblée nationale a donné mandat au gouvernement d’entamer des négociations avec le gouvernement américain et de préciser avec la partie américaine les conditions du marché (prix, délais de livraison, modalités de paiement). La décision a été soutenue par 130 députés des 214 présents lors de la séance plénière (GERB, 11 députés des Patriotes unis, MDL et 2 non-inscrits). Lors du débat, particulièrement acharné et de plus de trois heures, Ataka et le Front national pour le salut de la Bulgarie (14 députés présents) ont pris pied contre la procédure d’acquisition, se démarquant ainsi de leurs partenaires de coalition au sein des Patriotes unis. Le PSB (66 voix) et Volonté (4 voix) ont également voté contre, refusant de cautionner un marché dont ni le prix, ni les conditions ne sont connus.

« Nous soutenons catégoriquement la résolution. Notre position est claire et conséquente. Quand il s’agit de sécurité nationale, tout populisme est déplacé. On parle d’acquisition de sécurité et non de matériel », a déclaré le président du MDL, Moustafa Karadaya, pour expliquer la décision de ses députés de soutenir le choix du gouvernement, et avant de lancer ses piques habituelles contre les Patriotes unis, ces « intrus » au sein de la coalition gouvernementale selon le MDL : « Mais quand il s’agit d’une décision hautement politique et stratégique, la question se pose de savoir si le GERB est en mesure d’assurer la majorité dont il a besoin. Et, s’il ne le peut pas, quel type de gouvernement est celui-là et quels intérêts sert-il ? ».

Vu la répartition des votes « pour » et « contre » la procédure d’achat et le rôle décisif joué dans le scrutin par les députés du MDL, la présidente du groupe des socialistes, Kornelia Ninova, a souligné la formation de fait d’une nouvelle « coalition gouvernementale » entre le GERB, le MDL et le parti ORIM du ministre de la défense Krassimir Karakatchanov.

L’ambassade des Etats-Unis à Sofia a immédiatement salué la résolution adoptée par les parlementaires bulgares, se disant confiante sur le fait que les deux pays continueront de renforcer leur coopération stratégique au sein de l’OTAN. Un représentant officiel du fabricant Lockheed, interviewé par la télévision publique BNT 1, a également salué le choix des Bulgares. Interrogé sur les délais de livraison (six ans selon certaines rumeurs), il a assuré : « Ce ne sera pas aussi long ». (tous media)

Bulgarie-France

Nouveau projet bulgaro-français : le boulevard Makedonia change d’habit

L’architecte en chef de la mairie de Sofia, Zdravko Zdravkov, a présenté sur la BNT le nouveau projet de rénovation d’une des artères centrales de Sofia, le boulevard Makedonia [reliant Rouski pametnik à la place Makedonia], qui sera réalisé conjointement avec le bureau d’architecture français Wilmotte & Associés, connu pour ses nombreux aménagements urbains à Paris, Lyon, Nîmes, Dijon, Moscou, Amman, Doha, etc. L’idée est de transformer le boulevard en un parc linéaire, en augmentant sensiblement la part des arbres et des pelouses. L’avant-projet doit être terminé d’ici avril et le projet-lui-même sera mis en œuvre dans le cadre des activités de rénovation de Sofia financées par le programme opérationnel « Régions en croissance 2014-2020 ». (bnr.bg, citybuild.bg)

Finances

Fusion entre la Banque DSK et la Société Générale Expressbank

L’acquisition de la Société Générale Expressbank par la Banque DSK (groupe hongrois OTP) a été finalisée, ont annoncé hier des hauts responsables des deux banques lors d’une conférence de presse. Les banques continueront à fonctionner en tant qu’entités juridiques séparées jusqu’en 2020, et durant cette période, la SG s’appellera Expressbank OTP. Le prix de la transaction n’a pas été annoncé, mais il est estimé à quelques 600 millions d’euros. La PDG de la Banque DSK, Violina Marinova, sera à la tête de l’équipe chargée de l’intégration des deux banques. (tous media)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 21/01/2019

Haut de page