Jeudi 18 juin

Coronavirus

Bilan

  • Nombre de contaminés : 3 542 (+ 89 en 24h)
  • Nombre de guérisons : 1 880 (+ 63 en 24h)
  • Nombre de décès : 184 (+ 3 en 24h)

Politique

Des photos privées du premier ministre, possiblement manipulées, créent un nouveau scandale

Plusieurs photos anonymes, diffusées hier dans les médias, ont provoqué un scandale autour du premier ministre, Boïko Borissov. Sur l’une des photos, l’on peut voir une personne qui ressemble à M. Borissov en train de dormir sur un lit, alors que les autres montrent des liasses de billets de 500 euros et des lingots d’or dans le tiroir d’une table de nuit, avec un pistolet posé au-dessus.

Peu après, le premier ministre a convoqué une conférence de presse extraordinaire, à laquelle ont assisté de nombreux hauts responsables du GERB, dont la présidente du parlement Karayantcheva, le vice-premier ministre Dontchev, le ministre des Finances Goranov, la maire de Sofia Fandakova et des députés. M. Borissov a confirmé que les photos ont été prises dans sa résidence à Boyana et que c’est bien lui qui figure sur l’une d’elles, mais qu’elles ont été manipulées. Faisant référence également à l’enregistrement audio, publié vendredi dernier, et dont il a nié l’authenticité, M. Borissov a évoqué des attaques à son égard visant à le discréditer et à « nous écraser psychologiquement et ensuite physiquement ». Il a notamment accusé le Président de la République, Roumen Radev, ainsi que le PSB, son ancien adjoint au sein du GERB, Tsvétan Tsvétanov, l’homme d’affaires Vassil Bojkov, Maya Manolova, Slavi Trifonov et des partis de droite. Par ailleurs, M. Borissov a accusé M. Radev de l’avoir surveillé avec un drone, qu’il pilotait lui-même. Enfin, il a fait savoir ces attaques contre lui n’interviennent pas maintenant par hasard : elles ont lieu au moment où la Bulgarie s’apprête à intégrer l’antichambre de la zone euro et l’union bancaire.

De son côté, le procureur général, Ivan Guéchev, a souligné que ces attaques font partie d’une stratégie, visant à déstabiliser l’État afin de changer les rapports de force politiques au profit de plusieurs personnes poursuivies en justice, dont Vassil Bojkov et Tsvétan Vassilev, Ivo Prokopiev et Ognyan Donev. Il a déclaré que le parquet s’est autosaisi à propos de l’enregistrement audio, de la conversation supposée de M. Borissov, afin d’étudier s’il a été falsifié ou si des moyens spéciaux de renseignement ont été utilisés de manière illégale. (tous médias)

Le ministre de l’éducation soupçonné de conflit d’intérêt

La commission de lutte contre la corruption s’est saisie suite à une publication dans le site d’information « Pik », impliquant le ministre de l’éducation, Krasimir Valchev et le Président de la Commission pour la protection des consommateurs, Dimitar Margaritov. Le site d’information avait mis en avant les liens familiaux et professionnels étroits entre M. Valchev et M. Margaritov et leurs épouses, suite à quoi une enquête a été ouverte sur un éventuel conflit d’intérêt à leur égard. Selon l’article, l’épouse du Président de la commission occupe le poste de Directeur dans la Fondation « Prosveta » qui a été créée par la plus grande maison d’édition de manuels scolaires portant le même nom. L’édition des manuels dépend de l’approbation du Ministre de l’éducation. Par ailleurs, l’épouse du Ministre est copropriétaire d’une agence de consulting avec l’épouse du Président de la commission. Or cette agence a conclu des contrats avec la Commission pour la protection des consommateurs. (Mediapool)

Le gouvernement prévoit de définir le salaire minimal par secteurs

Lors d’une réunion au Conseil des ministres hier, le gouvernement, les entreprises et les organisations patronales ont signé un accord tripartite national qui englobe cinq secteurs clés, et qui vise à augmenter la croissance économique. Les entreprises et les syndicats vont négocier le montant du salaire minimum en considération du domaine d’activité. Les cinq secteurs sont : les entreprises et l’économie ; l’industrie énergétique ; le pacte vert européen ; la démographie, l’éducation, le marché du travail et la migration transfrontalière de main-d’œuvre ; les politiques de protection sociale. Le président de la confédération des syndicats indépendants, Plamen Dimitrov a expliqué que l’organisation est parvenue à un accord avec le gouvernement pour une actualisation annuelle des salaires par secteurs. Cette mesure entrera en vigueur cette année mais sera réellement appliquée à partir de 2021. (Mediapool)

Justice

L’adjointe au procureur général quitte son poste

L’adjointe du procureur général, Maria Shishkova a déposé sa démission, approuvée ensuite par le collège des procureurs auprès de la Cour suprême des magistrats. Mme Shishkova a demandé à être nommée juge auprès du Tribunal régional de Plovdiv, au sein duquel elle travaillait avant d’être désignée au poste d’adjointe au procureur général. Sa démission entrera en vigueur, une fois que le collège des juges vote sa nomination au poste de juge. (Dnevnik)

Environnement

Le Parquet enquête sur un possible détournement de fonds

Le Parquet a ouvert une procédure précontentieuse au sujet de la pollution du lac de Varna. L’enquête du ministère public englobera toute la période depuis novembre 2011, lorsque le tuyau, abîmé ayant provoqué la contamination du lac, a été mis en exploitation. La procédure portera notamment sur un éventuel détournement de fonds européens (le tuyau ayant été construit dans le cadre du programme ISPA de l’Union européenne), un crime écologique et la négligence.

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 22/06/2020

Haut de page