Jeudi 1er juin

Politique

Le PSB a demandé la démission du président de l’Assemblée nationale, Dimiter Glavtchev. Depuis un mois, le parlement est bloqué par le manque de projets législatifs de la coalition gouvernementale et les difficultés créées par les gouvernants pour les projets de l’opposition, a souligné Kornelia Ninova. Dans le même temps, le président encourage des comportements indécents et des discours de haine dirigés contre ses adversaires politiques au lieu de les sanctionner comme l’exige les règles de fonctionnement du parlement. (tous médias)

Ce matin, après un débat de plus de deux heures, la démission de M. Glavtchev a été soumise au vote et rejetée de justesse avec les 118 voix du GERB et des Patriotes unis contre les 114 voix du PSB, MDL et du parti Volonté de Vesselin Marechki. (tous médias)

Le nouveau ministère de la présidence bulgare du Conseil de l’UE en 2018, dirigé par Liliana Pavlova, disposera d’un budget de 3 millions de leva, de quatre directions et de 70 agents titulaires. Ceux-ci seront motivés y compris par des bonus aux préparatifs de la présidence dans des délais raccourcis, a décidé hier le gouvernement en révisant également les délais. Il est prévu d’accélérer la formation de l’administration et de lancer en juin au plus tard les marchés publics retardés. (tous journaux)

Défense

Sur proposition du ministre de la défense, le gouvernement a décidé de retirer le rapport annuel sur l’état de l’armée, jugé trop critique et dénigrant, bien qu’il fût déjà approuvé par le gouvernement intérimaire et déposé à l’Assemblée nationale. (dnevnik.bg)

Justice

Le parlement a approuvé la procédure de nomination de son quota de 11 membres au Conseil supérieur de la magistrature (6 membres pour le collège des juges et 5 pour celui des procureurs). Les candidatures devront être déposées d’ici le 20 juin. Les débats et les auditions commenceront deux mois plus tard, c’est-à-dire en septembre, après le congé des députés. Pour la première fois, les nouveaux membres seront élus à la majorité de deux tiers, soit 160 voix. (24 Tchassa)

La libération anticipée de deux condamnés notoires du « gang des Impudents » purgeant des peines de 18 et de 10 ans respectivement pour avoir commis douze enlèvements et séquestré leurs victimes dans des conditions particulièrement cruelles crée des remous depuis quelques jours. Leur sortie de prison n’est devenue possible qu’à la suite d’un amendement de dernière minute au Code pénal, adopté sous la législature précédente à la veille de sa dissolution et permettant aux détenus, y compris récidivistes, de demander eux-mêmes leur libération anticipée en lieu et place de l’administration pénitentiaire ou du Parquet. Le GERB, initiateur de ces modifications, étant montré du doigt, la ministre de la justice a promis un réexamen d’urgence des textes. La presse relève au passage que les rançons extorquées par les Impudents, estimées à 3 millions de leva, n’ont jamais été retrouvées. (tous médias)

Société

Un comité national a été créé hier, sous le haut patronage du président de la République, pour commémorer le 140e anniversaire de la libération de la Bulgarie de la domination ottomane (le 3 mars 1878). Coprésidé par l’historien Andreï Pantev et par le président de l’Académie bulgare des sciences Youlian Revalski et alliant 123 personnalités publiques, il aura pour tâche d’organiser les festivités. A sa première réunion, le comité a décidé d’inviter Vladimir Poutine à assister l’an prochain à la célébration du 3 mars. (Douma)

Europe

Le premier ministre se rendra le 7 juin prochain à Berlin pour une entrevue avec la chancelière allemande Angela Merkel. (24 Tchassa)

Vladislav Goranov, ministre des finances, sur Bloomberg TV : « La Bulgarie est en consultations permanentes avec ses partenaires de la zone euro, mais elle ne déposera sa candidature que quand elle se sentira prête et après s’être assurée que sa demande ne risque pas d’être rejetée. […] Aujourd’hui, le pays est loin derrière le taux moyen de 70% du PIB par habitant que les pays membres de la zone euro avaient au moment de leur propre adhésion ». (mediapool.bg)

International

Climat : il ne sera peut-être pas aussi facile que le pense le président américain de se retirer de l’accord de Paris. Cela prendrait en fait trois à quatre années, a déclaré le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. « Cela ne fonctionne pas comme ça. Tout ce qui est écrit dans la législation et tout ce qui est écrit dans les accords internationaux ne relève pas des ‘fake news’. Il faut s’y tenir », a-t-il ajouté. (tous médias)

L’attentat à Kaboul, qui a fait 90 morts et quelque 380 blessés, a occasionné des dégâts à l’ambassade de Bulgarie, située à 500 m du lieu de l’explosion. Le chargé d’affaires et les quatre agents sont indemnes. (24 Tchassa, Sega)

Dernière modification : 01/06/2017

Haut de page