Jeudi 20 avril

Politique

Roumen Radev, président de la République : « J’entends pouvoir travailler avec le cabinet Borissov III de manière constructive au nom de la Bulgarie et forme le vœu que cette législature et le nouveau gouvernement aillent au terme de leur mandat ». (Troud)

Première interview du nouveau président de l’Assemblée nationale, Dimitar Glavtchev : « L’Assemblée nationale doit se prononcer le plus rapidement possible sur la mise en place du scrutin majoritaire. Boïko Borissov a été le premier à promettre de tenir compte de la volonté des gens. Il n’est pas question de dire que le scrutin majoritaire est une meilleure solution, comme ne le sont pas le Brexit pour le Royaume-Uni et la république présidentielle pour la Turquie, mais c’est le choix du peuple ». (24 tchassa)

Denitsa Zlateva, vice-première ministre, chargée de la présidence bulgare de l’UE, rendra compte aujourd’hui de son travail à l’Assemblée nationale. (tous médias)

A la demande du PSB, les ministres de l’environnement, du développement régional et de la santé répondront vendredi à des questions parlementaires concernant la présence de l’uranium dans l’eau. (tous médias)

Le GERB a promis le scrutin majoritaire et la stabilité, le PSB a promis le gel des salaires des députés et le soutien de l’augmentation des salaires des enseignants, le MDL a promis de ne pas soutenir le nationalisme extrême dans le gouvernement. (Standart)

Anguel Isaev, élu député de la liste du MDL à Bourgas avec 3366 préférences, a dû donner sa démission du MDL (qui ne tolère pas le système des préférences) et siègera comme non inscrit. (tous médias)

Justice

Vladimira Yaneva, ancienne présidente du tribunal de grande instance de Sofia, a été définitivement condamnée par la Cour suprême de cassation à une peine d’un an d’emprisonnement assortie d’un sursis avec mise à l’épreuve de trois ans et à une amende de 1000 leva pour avoir autorisé des écoutes téléphoniques en violation des procédures légales. (tous médias)

Sacho Dontchev, propriétaire de l’entreprise Overgas et éditeur du quotidien Sega, a accusé publiquement le procureur général Sotir Tsatsarov de l’avoir convoqué afin de lui dire que son comportement « commence à devenir inadmissible et insupportable pour lui ». (mediapool.bg)

Réplique de Sotir Tsatsarov : « Les affirmations de pression sont fausses et spéculatives. M. Sacho Donchev a rencontré le procureur général en sa qualité de représentant des intérêts de l’une des organisations d’employeurs afin de lui demander d’influencer le travail des procureurs chargés de la vérification du travail d’un régulateur indépendant concernant la livraison et la vente de gaz naturel. Une telle intervention lui a été catégoriquement refusée ». (mediapool.bg)

Médias

La presse rend largement compte des révélations du journaliste d’investigation Vassil Ivanov qui s’est vu obligé de démissionner de la chaîne Nova à cause de la censure (voir notre revue d’hier). La direction de la bTV ayant refusé de diffuser l’émission du show de Slavi qui lui était dédiée, une conférence de presse a été organisée par son équipe, lors de laquelle Vassil Ivanov a accusé sa supérieure hiérarchique Darina Sarelska de lui avoir interdit d’enquêter sur les marchés publics et leur gestion par les maires et d’avoir informé un maire de l’enquête journalistique sur lui. (tous médias)

A l’issue de cette conférence de presse lors de laquelle Stanislav Trifonov, initiateur du référendum et animateur du show de Slavi, avait révélé avoir réalisé un reportage accusant Valeri Simeonov (co-président des Patriotes Unis et probablement futur ministre de l’énergie), d’être le propriétaire d’un hôtel à Malko Tarnovo qui hébergeait des policiers et des militaires protégeant la frontière bulgaro-turque, M. Simeonov a menacé publiquement l’animateur de « le scalper et d’accrocher son scalp au mur » en le faisant comparaître devant le tribunal. (mediapool.bg)

France

Svetoslav Terziev : « La Turquie ne pourra pas faire peur à l’Europe mais la France est bien en mesure de le faire ». (Sega)

Gueorgui Traïkov : « France, pauvre France, sans direction, sans objectifs, sans choix sensé : des fascistes, des communistes et d’autres veulent devenir présidents ». (Club Z)

Dernière modification : 20/04/2017

Haut de page