Jeudi 23 avril

Coronavirus

Bilan

66 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés depuis hier sur le territoire de la Bulgarie, portant leur nombre total à 1 081 personnes, soit une augmentation de 6.5% du nombre de personnes contaminées. 262 personnes sont hospitalisées, dont 37 en soins intensifs, et on compte 50 décès. Le nombre de personnes guéries augmente chaque jour (190).

Deux équipes de scientifiques travaillent auprès de l’Académie bulgare des sciences pour la création d’un médicament et d’un vaccin contre cette nouvelle maladie. Leurs recherches sont pour l’instant à une étape initiale. (BNR)

Des restrictions pour le Ramadan

Le chef du centre de crise, le Pr Moutaftchiyski, a indiqué qu’à l’occasion du Ramadan, qui commence demain, le Grand muftiat a ordonné la fermeture des mosquées et la retransmission des prières sur internet. Il a également recommandé que les repas du soir ne se fassent que dans un cercle familial restreint, et que la distribution de nourriture ne soit organisée que pour les plus démunis. De son côté, la ministre des Affaires étrangères, Ekatérina Zahariéva, a appelé les musulmans bulgares à ne pas se rendre en Turquie pour le Ramadan, attirant leur attention sur le fait qu’ils seront placés en quarantaine à la fois à leur entrée dans le pays voisin et dès leur retour en Bulgarie. (tous médias)

Politique

Le PSB a saisi la Cour constitutionnelle au sujet de la loi sur l’Etat d’urgence

Le PSB a saisi la Cour constitutionnelle au sujet de la légalité de la disposition de la loi sur les mesures à appliquer lors de l’Etat d’urgence relative à l’ouverture d’accès aux données de géolocalisation des personnes placées en quarantaine obligatoire. Cette disposition donne la possibilité aux agents du Ministère de l’intérieur de demander les données mobiles de la personne, sans avoir à demander au préalable l’accord d’un juge. Selon le PSB, l’adoption de cette mesure pourrait inciter à l’abus de pouvoir et mener à la surveillance de masse injustifiée, et ce même après la levée de l’Etat d’urgence. Le suivi des données des opérateurs mobiles est un acte condamnable, pour des raisons liées au respect de la vie privée et des communications.

Par ailleurs, le PSB a demandé à la Cour Constitutionnelle de se prononcer sur une pratique du gouvernement qui consister à procéder à des amendements législatifs via des dispositions finales et transitoires de lois tiers. Selon des représentants du parti, cette pratique est répréhensible, car elle ouvre la voie à la manipulation de la législation au profit de quelques privilégiés. (Dnevnik)

Finances

La BNB et la BCE concluent un accord de swap

La Banque nationale de Bulgarie (BNB) a signé un accord de swap avec la Banque centrale européenne (BCE), susceptible de lui permettre l’échange de 2 milliards d’euros contre des leva en cas de besoin. L’accord restera en vigueur jusqu’au 31 décembre 2020, ou tant qu’il est nécessaire, et permettra à la Bulgarie de disposer de liquidités en euros, sans recourir à ses propres réserves. « C’est un très grand soutien accordé à la Bulgarie et une garantie supplémentaire de stabilité de la caisse d’émission qui, en situation de crise » doit être encore mieux protégée », a indiqué le premier ministre Borissov dans un entretien téléphonique avec la présidente de la BCE, Christine Lagarde.

Justice

Kristian Nikolov mis en détention provisoire

Kristian Nikolov, auteur de l’accident de la route qui, le 19 avril dernier, a causé la mort du journaliste Milen Tsvetkov, restera en prison durant l’enquête, a décidé le Tribunal de grande instance de Sofia. Selon les éléments du dossier, présentés lors de l’audience en ligne, l’analyse sanguine a démontré la présence de quatre types de substances narcotiques, consommées dans les 24 heures avant le test : amphétamine, cocaïne, cannabis et Lexotan. Selon le juge, il y a lieu d’admettre l’existence d’un comportement intentionnel (dol éventuel) parce que l’auteur a roulé à une vitesse non autorisée, sans essayer d’arrêter ou d’éviter la collision avec la voiture du journaliste. En changeant le chef d’inculpation initialement retenu de meurtre non prémédité (passible d’une peine de prison de trois à quinze ans), le Parquet accuse désormais le jeune homme de meurtre avec préméditation, passible d’une peine de privation de liberté de 15 à 20 ans, voire d’emprisonnement à perpétuité en cas de circonstances aggravantes.

La caution de Pr Assena Stoïmenova levée

Le tribunal d’instance de Sofia a levé la caution de 20 000 leva appliquée à la présidente de l’ordre des pharmaciens, Pr Assena Stoïmenova, qui reste en liberté. La décision fait suite à une forte pression des pharmaciens à travers tout le pays, mais aussi des journalistes, de politiciens et d’ONGs contre une inculpation jugée injuste. Le 10 avril dernier, le Parquet a mis en examen la Pr Stoïmenova en l’accusant de tentatives de semer la panique en situation d’état d’urgence, suite à des propos tenus lors d’interviews. La position de la présidente de l’ordre des pharmaciens est qu’en alertant sur d’éventuelles difficultés d’approvisionnement en médicaments, elle a exprimé un avis d’expert, basé sur des faits.

Le leader de Boets est accusé d’avoir propagé de fausse information au sujet du virus.

Le leader du mouvement d’opposition « Boets », Gueorgi Gueorgiev, a été accusé d’avoir diffusé de l’information mensongère qui a soulevé des inquiétudes au sein de la société. Le Parquet de Vidin a engagé la responsabilité pénale de M. Gueorgiev suite à ses affirmations sur Facebook. Il aurait soutenu la thèse selon laquelle « des médecins de l’hôpital « Sainte Petka » à Vidin contaminent les patients ». Dans sa publication sur les réseaux sociaux, il écrit que la ville est à la deuxième place du pays selon le critère du plus grand nombre de personnes affectées de Covid-19, mais les autorités refusent, voire interdisent, le dépistage de la maladie chez le personnel médical et les personnes de contact. (24 heures)

Economie

Les magasins alimentaires obligés de proposer des produits locaux

Le décret obligeant les chaînes de magasins alimentaires, présentes dans plus de trois régions administratives, à réserver une « surface suffisante » aux produits locaux, a été publié au Journal Officiel, mardi dernier. Seuls les produits laitiers sont soumis à des exigences concrètes, les magasins étant obligés de proposer au moins 90% de produits locaux faits à partir de lait cru bulgare. Les magasins sont tenus d’acheter les produits directement des producteurs locaux. Les chaînes disposent de 14 jours pour se mettre en conformité avec ces dispositions, soit jusqu’au 6 mai prochain. Le décret sera en vigueur jusqu’au 31 décembre 2020. (tous médias)

Délai prolongé de l’appel d’offres de la concession de l’aéroport de Plovdiv

En raison de l’épidémie, le délai de dépôt des offres, relatives à la mise en concession pour 35 ans de l’aéroport de Plovdiv, a été prolongé de trois mois, jusqu’au 10 juillet 2020. L’ouverture des offres devrait avoir lieu le 27 juillet, et un mois plus tard le marché devrait être adjugé. Les soumissionnaires doivent répondre à plusieurs conditions : avoir exploité durant au moins 5 ans un aéroport international, au cours des dix dernières années, avec un flux minimal de 450 000 passagers ; disposer d’au moins un million de leva de capital social et d’immobilisations corporelles à hauteur de 40 millions de leva au moins durant les trois dernières années, etc. En 2018, la procédure précédente s’était terminée en queue de poisson, suite à la décision du ministère des transports de ne pas signer un contrat avec le candidat arrivé en deuxième position, après le désistement du premier candidat, la holding chinoise HNA Airport Group.

Audit européen des routes bulgares

La Cour des comptes européenne a publié un rapport sur l’état du réseau transeuropéen de transport (RTE-T) dans quatre États membres, dont la Bulgarie. La Cour constate que le réseau autoroutier en Bulgarie a presque doublé entre 2007 et 2018, passant de 418 km à 757 km, notamment grâce au financement européen. Selon le rapport, la Bulgarie n’a pas établi de stratégie de gestion des routes à long terme. Ainsi, 32% des routes bulgares sont dans un mauvais état, alors que 27% se trouvent dans un état moyen. Le budget national pour l’entretien des routes est passé de 215 millions d’euros en 2007 à 93 M en 2016. Le pont numéro 2 sur le Danube (reliant Vidin à Calafat, en Roumanie), construit avec le soutien de l’Union européenne et opérationnel depuis 2013, n’est toujours pas accessible par des routes conformes au RTE-T. (tous médias)

Environnement

La Bulgarie a marqué la Journée mondiale de la Terre

Hier, plusieurs organisations non-gouvernementales ont marqué la Journée mondiale de la Terre par des événements en ligne. La Fondation « Rhodopes plus sauvages » a présenté son exposition renouvelée sur la diversité biologique dans ces montagnes du sud de la Bulgarie. La Fondation bulgare « Biodiversité » a lancé sa campagne de recrutement d’« ambassadeurs du climat », destinée aux jeunes de 18 à 35 ans. Le bureau bulgare du World Wildlife Fund (WWF) s’est rallié à l’appel de l’ONG aux gouvernements en faveur d’un « nouveau contrat pour la nature et les personnes ». La Société bulgare pour la protection des oiseaux s’est jointe à la pétition de BirdLife International, demandant à l’ONU d’inclure le « droit à un environnement naturel sain » dans la Déclaration universelle des droits de l’homme. (Dnevnik)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 18/05/2020

Haut de page