Jeudi 23 juillet

Coronavirus

Bilan

• Nombre de personnes contaminées : 9 584 (+ 330 en 24h)
• Nombre de guérisons : 4 643 (+ 25 en 24h)
• Nombre de décès : 321 (+ 8 en 24h)

Politique

Le PM Borissov annonce les changements au sein du Conseil des ministres

Ce matin, après une nouvelle discussion avec son partenaire de coalition, les Patriotes unis, le premier ministre Borissov a annoncé avoir pris acte des démissions des ministres des Finances, de l’Intérieur et de l’Economie et a présenté le remaniement suivant :
• ministre des Finances : Kiril Ananiev
• ministre de la Santé : Kostadin Anguelov (actuellement, directeur de l’hôpital Alexandrovska à Sofia)
• ministre de l’Intérieur : Hristo Terziiski (actuellement, chef de la Direction générale de la Police nationale)
• ministre de l’Economie : Latchezar Borissov (actuellement, vice-ministre de l’économie)
• ministre du Tourisme : Mariana Nikolova (actuellement, vice-premier ministre). (tous media)

Elenko Bojkov, membre du Conseil stratégique du président de la République, arrêté pour hooliganisme

L’ancien député Elenko Bojkov, vice-président dans le passé de la Commission pour la régulation de l’eau et de l’énergie, a été arrêté hier comme le troisième suspect que la police recherchait pour le débranchement du courant électrique alimentant les trains dans le métro, en signe de protestation contre le gouvernement. Hier, il a été mis en examen, au même titre que l’ancien député Mintcho Spassov et Svetoslav Traïkov (29 ans), pour hooliganisme. Comme M. Bojkov est membre du Conseil stratégique auprès du chef de l’Etat, la présidence de la République a voulu souligner, dans un communiqué, que les membres de ce Conseil ne sont pas des agents titulaires de cette institution et qu’ils sont libres d’exprimer leurs positions de citoyens. (tous medias)

Le PSB demande la démission du procureur général et une audition sur son activité au Parlement

Le PSB s’est joint aux réclamations des protestataires, relatives à la démission du procureur général, Ivan Gueshev. Le parti socialiste insiste tout de même que le procureur général soit auditionné au Parlement où il présentera un rapport sur son activité dans la période entre le mois de janvier dernier jusqu’à maintenant. les députés souhaitent lui poser des questions, notamment : Comment peut-on prononcer des sentences sans la décision d’un juge ? Comment peut-on justifier la violation du principe du secret de la correspondance ? Quand est-ce que les différents pouvoirs interagissent entre eux ? Quand est-ce que le procureur général peut faire des déclarations d’ordre politique ?

Le député PSB, Anton Koutev a commenté « Je crois dans la bonté des gens, y compris dans celle de Gueshev. Et je veux croire que ses actions sont motivées par sa volonté de combattre la criminalité. Il le fait quand même à la manière d’un houligan (…) Je crois qu’il a des bonnes intentions et souhaite vraiment lutter contre la criminalité mais il n’est pas possible d’y arriver en transgressant les règles ».

La proposition d’audition introduite par le parti d’opposition, a été soutenue aujourd’hui par 179 députés au Parlement. Son audition aura probablement lieu au mois de septembre. Entre-temps, à l’issue du conseil de coalition, le premier ministre a mentionné rapidement qu’il s’oppose fermement aux opérations médiatisées du Parquet, et a ajouté qu’il « connaît les rêves de Hristo Ivanov de devenir procureur général… de contrôler tout le monde » (Mediapool, bTV)

« Bulgarie démocratique » demande au Conseil des Ministre d’ouvrir une procédure pour la révocation du procureur général

Le leader de « Bulgarie démocratique », Hristo Ivanov a déclaré que son parti va chercher la révocation du procureur général par tous les moyens possibles : notamment à travers les manifestations et le dépôt de signalements auprès du Conseil des ministres et du Conseil supérieur de la magistrature. : M. Ivanov et son équipe ont présenté un signalement qui se déploie sur 14 pages et porte sur les fondements constitutionnels pour la demande de sa démission, dont l’atteinte au prestige du système judiciaire, la divulgation des éléments de preuves portant sur une enquête inachevée, la violation de la présomption d’innocence, l’emploi des techniques spéciales d’écoute hors le cadre légal de leur utilisation, le discours partisan sans précédent et l’instrumentalisation des victimes de ses crimes pour se faire de la publicité » (Mediapool, Dnevnik)

Manifestations aux casquettes et au papier toilette

Hier, le 14e jour des manifestations antigouvernementales a commencé par un rassemblement devant le Palais de justice à Sofia, organisé par l’aile jeune du parti « Oui, Bulgarie », au cours duquel les gens ont symboliquement jeté des casquettes et d’autres chapeaux contre le bâtiment. Svobodna Evropa explique que la casquette est associée avec le procureur général, Ivan Guéchev, qui porte souvent cet accessoire. Les manifestants ont ensuite lancé des rouleaux de papier toilette contre le bâtiment du Conseil des ministres. Plus tard, ils se sont divisés en plusieurs groupes et ont bloqué différents points du centre-ville de Sofia. Des rassemblements ont également eu lieu à Plovdiv, Varna, Véliko Tarnovo, Roussé, Sliven et dans d’autres villes. (Dnevnik, Mediapool, Svobodna Evropa)

Manifestations contre des amendements à la loi sur les jeux de hasard

Ce matin, des représentants du secteur des jeux de hasard ont manifesté pour la quatrième fois devant l’Assemblée nationale contre les amendements à la loi sur les jeux de hasard. Ces amendements, adoptés aujourd’hui en deuxième lecture, prévoient une augmentation considérable des droits de licence et des exigences en capital des sociétés détenant des salles de jeux et des casinos. Les représentants du secteur estiment que ces dispositions risquent de ruiner les petites et moyennes sociétés, au profit des grands joueurs dans le secteur. Capital écrit que parmi ces derniers figurent les frères Boyan et Tsvétomir Naydenov (avec la marque Efbet), qui sont également parmi les principaux témoins contre l’homme d’affaires Vassil Bojkov. Les amendements prévoient aussi le transfert du contrôle sur le secteur, qui passera de la Commission d’État sur les jeux de hasard (DKH) à l’Agence nationale des recettes. (Darik News, Capital, Dnevnik, bTV)

Economie

Signature du contrat de concession de l’aéroport de Sofia

Hier, le ministre des transports Rossen Jeliazkov et le représentant du consortium Sofconnect ont officiellement signé le contrat de concession de l’aéroport de Sofia pour une période de 35 ans. Le consortium, qui a remporté l’appel d’offres, est constitué du fonds français Meridiam (99%) et du groupe autrichien Strabag (1%), associés à l’aéroport de Munich en sa qualité d’opérateur aéroportuaire. « Avec de tels partenaires européens, je suis sûr que la Bulgarie ira de l’avant et que l’aéroport de Sofia continuera à être un des meilleurs de la région », a souligné le premier ministre Borissov, qui a pris part à la cérémonie. (tous media)

Justice

Le Parquet constate de nombreuses infractions dans la construction et la mise en service de bâtiments sur le littoral maritime

Le Parquet administratif suprême a constaté des violations à la loi dans de nombreux chantiers et bâtiments situés sur le littoral sud de la mer Noire. Ainsi, le Parquet a relevé l’absence de projets d’investissement approuvés pour le port et un bâtiment de deux étages situés dans le « sérail » du président honorifique du MDL, Ahmed Dogan, à Rossenets. L’absence d’accès libre à la plage, au sein de ce site, a également été constatée, en raison de la présence d’une clôture. Dnevnik rappelle que cette clôture a été installée juste après l’élimination de la barrière qui empêchait l’accès à la plage par la route, et trois jours après l’action du coprésident de « Bulgarie démocratique », Hristo Ivanov, qui visait à dénoncer les irrégularités sur place.

En ce qui concerne le mur contre des glissements de terrain à Alepou, censé devenir un village de vacances, le Parquet a constaté des écarts entre le projet d’investissement et sa mise en œuvre. Des irrégularités, signalées depuis longtemps par des organisations civiques, ont aussi été trouvées à Arkoutino, Sveti Vlas et Boudjaka. Ces constatations font suite à des enquêtes effectuées sur place les 20 et 21 juillet derniers, avec la participation d’autres institutions concernées. (tous médias)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 24/07/2020

Haut de page