Jeudi 23 mai

Elections européennes

Commentaire du Premier ministre

Dans une interview accordée ce matin à Nova TV, le premier ministre Boïko Borissov a considéré que le président du Parti socialiste européen, Sergueï Stanichev, deviendra une personnalité très importante après les européennes : en effet, immédiatement après cette échéance, débuteront les consultations pour la répartition des postes de présidents de la Commission européenne, du Parlement européen, du Conseil européen, ainsi que de ceux du Haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et du Procureur général. Il a dit également s’être entretenu, à cet égard avec le président de la République française Emmanuel Macron, avec le premier ministre grec Alexis Tsipras et avec le président du Parti populaire européen Joseph Daul. Il leur aurait fait savoir qu’il allait soutenir le candidat qui soutiendrait l’établissement du siège de la nouvelle agence européenne du travail [supervisant les contentieux du travail transnationaux et le nombre croissant de travailleurs circulant au sein de l’Union] en Bulgarie. (tous media)

Intentions de vote

À trois jours des élections européennes du 26 mai, un nouveau sondage sur les intentions de vote, réalisé par Alpha Research, montre que le GERB obtiendrait 31,1% des votes, suivi par le PSB (26,6%), le MDL (13,9%), l’ORIM (6%), Volonté (4,9%) et Bulgarie démocratique (4,2%). Club Z note que c’est la première fois, depuis le début de la campagne électorale, qu’un sondage donne une avance aussi importante au GERB par rapport au PSB (4,5%). Alpha Research constate que le GERB « a réussi à neutraliser, au plan électoral, les dommages causés par les scandales immobiliers », tandis que le PSB n’est pas parvenu à imposer, face au GERB, des sujets, ou des candidats. Cependant, 27% des personnes qui ont l’intention de voter n’ont pas encore fait leur choix, ce qui fait que les surprises ne sont pas à exclure. (tous media)

Politique

Une imperfection de la loi serait à l’origine de la majoration des subventions des partis politiques

Les révélations relatives à la majoration des subventions des partis politiques faites par l’animateur de l’émission « Le Show de Slavi » donnent lieu à beaucoup de commentaires dans la presse, qui rend notamment compte de la réponse fournie par le ministre des finances Vladislav Goranov. Ce dernier a expliqué que « c’est une imperfection de la législation qui permet la majoration des subventions des partis politiques ». Pour y remédier, explique le ministre des finances, « il faut amender la loi sur les partis politiques pour y prévoir qu’il est impossible de répartir entre les partis ayant-droits les suffrages exprimés pour des partis qui n’ont pas dépassé le seuil de 1% ». Pour sa part, le procureur général a chargé le Parquet administratif suprême de vérifier le respect de la loi. (tous media)

Accident routier de Svogué : sous la pression de l’opinion, l’assureur consent à indemniser les familles des victimes (suite)

Moins de vingt-quatre heures après la diffusion de la nouvelle de la décision prise par Bul Ins d’indemniser à hauteur de 10 leva les familles des vingt victimes, décédées lors de l’accident routier de Svogué en août 2018, et la forte vague d’indignation déclenchée dans les media et sur les réseaux sociaux, l’assureur a esquissé un revirement. Confrontée à la position exprimée par la Commission de contrôle financier selon laquelle (i) les familles ont présenté tous les documents requis par la loi et que (ii) celle-ci fixe expressément le montant de l’indemnité à 50 000 leva par personne décédée, la compagnie d’assurance s’est dit prête à verser ce montant aux ayants droit, en restant toutefois convaincue dans la rectitude de sa précédente position. (tous media)

Economie

Projet de Belene : ouverture de la procédure de choix de l’investisseur stratégique

La publication dans le Journal officiel de l’UE (no. C176 du 22 mai) de l’« Appel à manifestation d’intérêt pour un investisseur stratégique et/ou pour l’acquisition d’une participation minoritaire et/ou pour l’achat d’énergie nucléaire » marque le début de la recherche d’un investisseur, prêt à financer l’achèvement du projet de construction d’une centrale nucléaire à Belene. Dans un délai de 90 jours, les candidats peuvent manifester leur intérêt et la partie bulgare disposera au total de 12 mois, à compter de la publication, pour finaliser la procédure.

Parmi les conditions préalables posées à l’égard de l’investisseur stratégique figurent entre autres :
- construction de la centrale aux conditions du marché (sont donc exclus : les contrats d’achat obligatoire ou à prix préférentiels par l’Etat bulgare de l’énergie électrique, ainsi que les garanties hors marché de l’investissement),
- utilisation du site certifié à cet effet à Belene et de l’équipement et des actifs déjà disponibles, dont les deux réacteurs à eau pressurisée VVER–1000/B-466, fabriqués en Russie.
- association du fabricant russe des réacteurs à l’obtention des licences et des permis de construire, ainsi qu’à l’exploitation du site,
- expérience préalable de l’opérateur de la future centrale dans l’exploitation de réacteurs russes VVER-1000,
- prix et délai maximum de réalisation du projet : 10 milliards d’euros et 10 ans. (tous media)

La concession de l’aéroport de Sofia « en paquet » avec un nouveau stade national ?

L’un des soumissionnaires à l’appel d’offre de mise en concession de l’aéroport de Sofia propose, en complément de son offre, de construire un nouveau stade national à Sofia de catégorie 4 selon les critères d’UEFA, informe Dnevnik, en visant le consortium Vitocha (Manchester Airport Group et Beijing Construction Engineering Group) et en se référant à un communiqué de presse de celui-ci. Le candidat y précise qu’il s’agit d’un « investissement de 600 millions d’euros en complément de l’offre de près de 1,5 milliard d’euros ». Depuis septembre dernier, commente ce media, le thème de la construction d’un nouveau stade national occupe les esprits. Après les propos du premier ministre Boïko Borissov selon lesquels le stade Vassil Levski « ne sert plus à rien », le ministre des sports s’est mis à évoquer publiquement différentes solutions et l’architecte en chef de la ville de Sofia, il y a quelque jours, a même indiqué quatre terrains qui pourraient servir à cette fin. (dnevnik.bg, mediapool.bg)

Énergie

Premier coup de pelle pour l’interconnexion gazière Bulgarie – Grèce

Le premier ministre bulgare, Boïko Borissov, et son homologue grec, Alexis Tsipras, ont donné à Kirkovo, dans le Sud de la Bulgarie, le premier coup de pelle pour la construction de l’interconnexion gazière entre les deux pays. Dans un communiqué, l’ambassadeur des États-Unis, Eric Rubin, a félicité cette cérémonie « comme une signe de l’engagement général des parties bulgare et grecque pour l’interconnexion gazière Grèce – Bulgarie ». La presse rappelle que le gazoduc aura une longueur totale de 182 km, dont 150 km traverseront la Bulgarie, pour relier la ville grecque de Komotini à Stara Zagora. D’un montant de 220 millions d’euros, l’interconnexion permettrait de transporter 3 à 5 milliards de m3 de gaz naturel depuis l’Azerbaïdjan, de même que du gaz naturel liquéfié des États-Unis, du Qatar, d’Algérie, d’Israël, d’Égypte et d’autres pays. (tous media)

Dernière modification : 23/05/2019

Haut de page