Jeudi 25 avril

Élections européennes

Attribution des numéros pour le bulletin de vote intégral

Suite au tirage au sort qui s’est déroulé hier, au siège de la Commission électorale centrale (CEC), en présence des représentants des 27 candidats (8 coalitions, 13 partis et 6 candidats individuels indépendants), les numéros suivants ont été attribués, et figureront sur le bulletin de vote intégral lors des élections européennes du 26 mai (liste non exhaustive) :
No. 1 – Coalition « Patriotes pour Valeri Simeonov » (FNSB et Classe moyenne européenne)
No. 3 – ORIM
No. 10 – « Coalition pour la Bulgarie » (ABC et quelques petits partis)
No. 11 – Dessislava Ivantcheva, candidate indépendante [l’ancienne maire de l’arrondissement de Mladost a été condamnée en première instance et fera campagne depuis la prison]
No. 12 – GERB
No. 13 – Coalition « Bulgarie démocratique » (Oui Bulgarie et Démocrates pour une Bulgarie forte)
No. 14 – Ataka
No. 18 – Coalition « BSP pour la Bulgarie » (BSP et quelques petits partis)
No. 20 – MDL
No. 23 – Coalition « Volonté » (Volonté de Vesselin Marechki et quelques petits partis)
(tous media)

La candidature de Delian Peevski, qui figure sur la liste européenne du MDL, pose-t-elle problème ?

Non, estime dans un éditorial le journal Monitor, détenu par ce député national du MDL, grand propriétaire de media. « Des cercles, en coulisse, crachent tous les jours des désinformations contre M. Peevski. […] Les oligarques sont très inquiets d’au moins deux choses que M. Peevski pourrait faire comme député sur la scène européenne : la suppression du mécanisme de suivi [MCV] et des rapports inventés sur la liberté des media ». (Monitor)

L’hebdomadaire Capital publie un commentaire intitulé « Le dilemme europeevskien » : Peevski ira-t-il ou non au Parlement européen ? Pour la deuxième fois de suite, le nom de M. Peevski figure à une position éligible sur la liste de son parti, le MDL. Aux élections européennes de 2014, il s’était désisté. Maintenant, les informations se contredisent. Selon des députés MDL, il pense de nouveau à se désister et sa présence sur la liste MDL s’expliquerait par la capacité de Peevski d’attirer les voix de ses nombreux salariés. Mais des sources de la direction du parti estiment que très probablement M. Peevski irait cette fois-ci à Strasbourg. Et s’il devient eurodéputé, observe Capital, la Bulgarie deviendrait le pays ayant mandaté le plus riche membre du Parlement européen. (Capital)

Politique

AppartementGate : Les révélations se poursuivent

Une liste, comprenant 413 transactions immobilières réalisées par la société Arteks entre 2016 et 2019 et 416 noms d’acheteurs, a été envoyée de façon anonyme, à partir d’un email crypté en Suisse, à la rédaction du quotidien 24 Heures. Le message accompagnant cette liste appelle à vérifier la présence dans cette liste d’agents des Agences des douanes et des recettes, de hauts fonctionnaires et d’autres ayant acheté des appartements bon marché, n’ayant pas déclaré de revenus ou payé d’impôts. Ladite société a confirmé l’authenticité de cette liste, tout en précisant l’avoir mise à la disposition des autorités de l’enquête il y a quelques jours. A la suite de l’annonce sur le site de 24 Heures de la réception de cette liste et de la réaction d’Arteks, le Parquet a précisé dans un communiqué « n’avoir pas exigé, ni demandé à d’autres autorités de requérir des informations relatives à tous les clients ayant acheté des appartements à Arteks ». 24 Heures ne publie pas la liste, car cela constituerait une violation de la loi sur la protection des données à caractère personnel. (tous media)

Sondage : Le PSB devance le GuERB de 0,4%

Selon un sondage réalisé exclusivement pour la bTV par la société MarketLinks, les révélations dans le cadre du scandale AppartementGate ont un impact négatif sur l’image du GuERB. Ainsi, selon ce sondage 31,3% voteraient pour le PSB, 30,9% pour le GuERB, 6,1% pour le MDL, 5% pour l’ORIM, 4,6% pour Bulgarie démocratique et 1,7 % pour Volonté. 7,7% choisiraient une autre force politique et 12,5% n’ont pas encore décidé. La cote de popularité tant du GuERB que du PSB est en baisse. (btv.bg)

Les cultes recevront 20,77 millions de léva de subventions en 2019

Le gouvernement a octroyé 20,77 millions de léva aux cultes pour l’année 2019, dont 15 millions pour l’Église orthodoxe et 5,77 millions pour le culte musulman. Ces subventions ont été rendues possibles suite à l’adoption d’amendements à la Loi sur les cultes, qui stipulent que les cultes auxquels appartient plus de 1% de la population (selon le dernier recensement national), bénéficient d’une subvention, à raison de 10 léva par fidèle. Cette subvention sera utilisée principalement pour financer les salaires des prêtres et des imams. Les autres cultes recevront des sommes fixées par la Loi sur budget de l’État. (24 Heures, Douma, Dnevnik)

Démographie

La population de la plupart des villes bulgares enregistre une baisse en 2018

Seulement 28 des 257 villes en Bulgarie ont enregistré une hausse de leur population en 2018 par rapport à l’année précédente, selon les données de l’Institut national de la statistique. Sofia est la ville qui a vu le nombre de ses résidents augmenter le plus : 3 237 nouveaux sofiotes, pour atteindre une population totale de 1 241 675. La capitale est suivie par Plovdiv et Varna. La région de Kardjali reste la seule au sein de laquelle toutes les villes ont enregistré une hausse de leur population. D’autre part, Roussé a perdu le plus de résidents (1 223), suivie par Pléven et Dobritch. (Sega, Iconomist)

Transports

Concession de l’Aéroport de Sofia : le gagnant ne sera connu que le 9 juin au plus tôt

Le nom du candidat qui remportera la procédure de mise en concession de l’Aéroport de Sofia sera connu au plus tôt un mois après l’ouverture des offres, prévue pour le 9 mai prochain, soit le 9 juin. C’est ce qu’a précisé le ministre des Transports, Rossen Jéliazkov, dans le cadre d’une audition auprès de la commission parlementaire des transports, en ajoutant que cette date reste subordonnée au rythme de travail de la commission de l’adjudicateur qui examinera les offres déposées. Il a également rappelé que le futur concessionnaire devra payer 550 millions de léva à l’État pour que le contrat entre en vigueur et que le montant des investissements ne peut pas être en dessous de 600 millions de léva. Enfin, le ministre a noté que le nouveau terminal et la nouvelle piste de l’aéroport sont « obligatoires et doivent être construits d’ici à la 10ème année ». (24 Heures)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 25/04/2019

Haut de page