Jeudi 26 mars

Coronavirus

Le bilan

Vingt-cinq nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en Bulgarie depuis hier. Sur les 243 personnes affectées, 40 sont répartis dans différents hôpitaux, tandis que les autres sont traités à domicile, annonce le journal en ligne Svobodna Evropa. Une nouvelle personne a été entièrement guérie.

Prolongation des mesures restrictives

Le Ministère de la santé a décidé de prolonger le délai des mesures restrictives jusqu’à la fin de l’Etat d’urgence, le 12 avril inclus. Il s’agit plus particulièrement des mesures relatives à la fermeture des bars, des restaurants et des centres commerciaux (à l’intérieur desquels seuls les supermarchés, les banques et les bureaux d’assurance, les pharmacies, pourront rester ouverts). Les restaurants pourront poursuivre leurs activités uniquement via la livraison à domicile.

Les universités, les écoles et autres établissements d’enseignement restent fermés jusqu’au 12 avril inclus. Aujourd’hui le Ministre de l’éducation, Krasimir Valchev a confirmé la prise en compte de l’année scolaire en cours et s’est dit très satisfait du mode de fonctionnement du système d’enseignement à distance, qui selon lui pourrait être encore amélioré, surtout au sein de la communauté rom.

Sur ordre du Ministre de la santé, Kiril Ananiev, le régime de passage a été allégée aux postes-frontières des 28 chefs-lieux de région. Le passage est désormais autorisé à des personnes prenant soin de leurs proches dans une autre ville. Il est aussi facilité pour les personnes en provenance de petites villes où il manque de produits de première nécessité, sans supermarché, ou de pharmacies ouvertes.

Proposition du centre de crise

Lors du dernier briefing, le directeur du centre de crise a préconisé que toute personne venant de l’étranger, peu importe le pays d’origine, soit placée en quatorzaine obligatoire. La personne en question devra au préalable fournir une déclaration, indiquant l’adresse où elle va demeurer pour la période de la quatorzaine.

Le Parlement va suspendre temporairement ses activités

Les députés du GERB ont proposé de suspendre le travail du Parlement jusqu’à la fin de l’Etat d’urgence. Pour l’instant le respect de la distanciation sociale au sein du Parlement s’avère impossible. Malgré la désinfection régulière des locaux, 240 personnes se rassemblent quotidiennement dans une seule salle. Afin de respecter les consignes du centre de crise, le GERB préconise que les députés se réunissent uniquement pour des initiatives législatives urgentes, dont des amendements éventuels à la loi sur les mesures à appliquer pendant l’Etat d’urgence ou la mise en place de mesures supplémentaires de lutte contre le virus. Le contrôle parlementaire s’effectuera par écrit, tandis que les commissions vont continuer à travailler. Après environ trois heures de débats, la décision en faveur de la fermeture du parlement a été soutenue par la majorité des députés présents (115 voix pour et 65 voix contre).

Les députés peuvent être convoqués à une réunion extraordinaire à la demande du président du Parlement, du Conseil des Ministres, du Président de la République ou sur la base de la signature de 48 députés.

Le parti socialiste, PSB, s’est opposé à cette décision, considérée comme une « menace à la démocratie » et une « préparation à la dictature ». Le PSB a accusé le gouvernement de vouloir renoncer à ses responsabilités.

Un ancien aéroport militaire transformé en parking

L’ancien aéroport militaire dans le village Uzundzhovo, dans la région de Haskovo, va être reconverti en un parking supplémentaire pour les poids-lourds. Cette décision fait suite à la fermeture de la frontière turque pour une grande partie des camions venant de l’étranger. Les autorités turques demandent une quatorzaine obligatoire de toute personne avant d’entrer sur le territoire de la Turquie. Le premier ministre a annoncé que le dialogue, entre les autorités compétentes des pays respectifs, se poursuivent pour rechercher une solution à la saturation du trafic à la frontière. Sur la place du parking, des toilettes chimiques et des points de nourriture seront temporairement mis en place. La croix rouge bulgare et des représentants du secteur du transport ont commencé à offrir gratuitement aux chauffeurs qui attendent à la frontière de l’eau, de la nourriture et des produits d’hygiène.

La commission des jeux de hasard révoque la licence d’Eurofootbol

La commission des jeux de hasard a révoqué, pour une période de trois mois, la licence du bookmaker Eurofootball sur le fondement de l’article 58 de la loi sur les jeux de hasard. Selon le journal Dnevnik la société Eurofootball n’a pas acquitté des dettes à la hauteur de 328.9 millions de leva et a profité de l’ambiguïté de la loi sur la question pour payer des impôts inférieurs à la norme. Le dernier rapport de la compagnie démontre que seuls 23 millions de leva ont été versés à l’Etat sous forme d’impôts, alors que plus de 520 millions de leva ont été recueilli sur les mises. La compagnie pourra poursuivre ses activités si, pendant cette période, elle réussit à couvrir ses obligations de paiement vis-à-vis de l’Etat.

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 18/05/2020

Haut de page