Jeudi 8 novembre

Politique

Le procureur général demande à l’Assemblée nationale de lever l’immunité de six députés

Le procureur général, Sotir Tsatsarov, a demandé à l’Assemblée nationale de lever l’immunité de six députés en vue de leurs poursuites pénales. Le leader du parti Volonté, Vesselin Marechki, et les députés, Krastina Taskova et Plamen Hristov, sont accusés par le parquet de Varna d’extorsion. Elena Yontcheva du PSB est accusée par le parquet spécialisé de blanchiment de sommes importantes d’argent, détourné de la banque KTB en faillite. Ce sont la prévarication préméditée et la conclusion de contrats trop onéreux qui sont reprochés à son collègue du PSB Gueorgui Mihailov, en sa qualité de directeur (2015-2017) de l’Hôpital spécialisé des maladies oncologiques. Enfin, Boris Kartchev du GuERB est accusé d’une évasion fiscale de 320 000 leva. (denvnik.bg)

Le budget 2019 adopté en première lecture

Les députés ont adopté hier en première lecture le projet de loi de finances 2019 avec 115 voix « pour » (GERB et Patriotes unis) contre 85. Le ministre des finances et plusieurs autres membres du gouvernement ont assisté au vote et aux débats qui l’ont précédé. « Le budget 2019 n’a pas de caractère électoral. C’est en 2020 que nous élaborerons notre « budget électoral », parce que les élections, telles que nous les voyons, auront lieu en 2021 », a commenté sur un ton persifleur le ministre des finances, Vladislav Goranov, en réponse aux critiques de l’opposition. L’année prochaine, le budget aura pour priorités la politique sociale, l’éducation, la défense et la politique des revenus. Un déficit de 600 millions de leva y est prévu (0,5% du PIB). Le cadre retenu prévoit également 3,7% de taux de croissance et 3% de taux d’inflation. Les rémunérations dans le secteur public progresseront de 10% (20% pour les enseignants) et les pensions de retraite de 5,7%. Les dépenses pour la défense atteindront 1,8 milliards de leva (1,58% du PIB). (tous media)

L’opposition au sein du PSB contre-attaque

La réunion du Conseil national du PSB, fixé pour dimanche, 11 novembre, s’annonce « sanglante », d’après l’expression d’un membre de la direction centrale du parti. L’opposition interne (estimée à 50 des 180 membres du CN) au sein du PSB s’apprête à y demander le rétablissement de l’ancienne règle des Statuts, selon laquelle le chef du parti est élu et démis par le Conseil national [actuellement, il faut les voix d’au moins 50 000 membres du parti]. En outre, le plénum socialiste doit fixer l’ordre du jour pour le prochain congrès (26 janvier) qui aurait à adopter définitivement le programme « Vision pour la Bulgarie », proposer l’élaboration d’une stratégie médiatique et la création d’un pool médiatique, arrêter les critères et lancer la campagne de sélection des candidatures aux élections européennes. Selon Dnevnik, parmi les noms avancés comme tête de liste, figureraient ceux d’Irina Bokova, ancienne directrice générale de l’UNESCO, et de la députée Elena Yontcheva. Une position éligible sur la liste serait proposée à la vice-présidente du parti Denitsa Zlateva. L’objectif fixé par la direction du parti serait d’obtenir au moins cinq sièges au parlement européen (aujourd’hui ils sont au nombre de quatre). (dnevnik.bg)

Les socialistes contre la mise en concession de l’aéroport de Sofia

Le Parquet a rejeté la demande du PSB d’attaquer devant le tribunal compétent, la décision du gouvernement d’ouvrir une procédure de mise en concession de l’aéroport de Sofia, en indiquant qu’aux termes de la loi sur les concessions, les décisions du Conseil des ministres en la matière n’étaient pas susceptibles d’appel. Aujourd’hui, les députés socialistes ont présenté, en séance plénière au parlement, leur projet d’amendement à la loi sur les concessions, prévoyant que des entreprises d’importance stratégique pour la sécurité nationale, incluses dans la liste des entités interdites à la privatisation, ne soient pas mises en concession. Comme ce projet d’amendement, déposé il y a deux mois au secrétariat du parlement n’avait connu aucun examen en commission, ses auteurs ont profité de leur droit de le soumettre directement en séance plénière. Pour assurer le quorum, trois députés PSB se sont enregistrés ce matin. Malgré cela, les amendements proposés ont été rejetés, n’ayant pas pu recueillir un soutien suffisant : 88 voix « pour » (PSB et des députés des Patriotes unis et de Volonté), 73 « contre » et 40 abstentions. (dnevnik.bg)

Les administrateurs de sites en ligne doivent porter une responsabilité pénale, propose l’ORIM

Le parti ORIM (composante des Patriotes unis) a présenté hier au parlement, lors d’une table ronde, son nouveau projet d’amendement à la loi sur la protection des données personnelles. S’inscrivant dans la prévention et la lutte contre les fausses informations, les dispositions proposées prévoient la publication, sur chaque site en ligne diffusant un contenu en bulgare, du nom de son administrateur qui porterait une responsabilité pénale. En outre, les compétences du Conseil des media électroniques seraient élargies afin de pouvoir englober également les media en ligne et non seulement la radio et la télévision, comme c’est le cas aujourd’hui. Un domaine « .media » serait créé où les media en ligne seraient tenus de s’enregistrer. (24 Heures)

Énergie

La procédure de choix d’un investisseur pour Béléné a été approuvée

Le Conseil des ministres a approuvé mercredi, 7 novembre, la procédure de sélection d’un investisseur stratégique pour la deuxième centrale nucléaire de Béléné. La procédure passera pas neuf étapes qui devraient être finalisées dans les 12 mois qui suivent, a informé la ministre de l’Énergie Téménoujka Petkova. Elle a expliqué que des compagnies de la France (Framatome), de la Chine (CNCC) et de la Corée (KHNP) ont déjà manifesté leur intérêt pour Béléné. Les médias rappellent que Framatome ne s’intéresse que par la possibilité de fournir des équipements supplémentaires, alors que la CNCC veut qu’il y ait une garantie de l’État, ce que le gouvernement a refusé. Le cabinet invitera aussi les grands consommateurs industriels d’électricité à se joindre au projet à travers une participation minoritaire ou par la conclusion de contrats de rachat d’électricité. Entre temps, dans le cadre de sa visite en Finlande, le Premier ministre Boïko Borissov a discuté avec son homologue Juha Sipilä la coopération nucléaire. « Les discussions dans les prochains jours sur le modèle finlandais d’utilisation de réacteurs russes dans l’énergie nucléaire seront plus intenses. Avec mon homologue nous avons un plan pour s’aider mutuellement au maximum avec de l’expertise dans ce domaine », a dit M. Borissov. (tous médias)

Finances

Eurobank Bulgaria finalise l’acquisition de Piraeus Bank

Eurobank Bulgaria – le propriétaire de Postbank – a annoncé mercredi, 7 novembre, la finalisation de l’accord avec Piraeus Bank sur l’acquisition des activités de celle-ci en Bulgarie. La transaction nécessitera l’aval des autorités réglementaires et de surveillance compétentes, qui devraient se prononcer d’ici le premier trimestre de 2019. Eurobank Bulgaria va acquérir ainsi des actions d’une valeur de 75 millions d’euros, ce qui fera que sa part du marché bulgare surpassera les 10% et placera la banque en troisième position. (24 Heures)

Europe

Déclarations du président du groupe parlementaire du GuERB à Helsinki

A l’issue de son entretien avec Manfred Weber, candidat du Parti populaire européen (PPE) à la Commission européenne, tenu en marge du Congrès de ce parti à Helsinki, le président du groupe parlementaire du Guerb et vice-président de ce parti Tsvetan Tsvetanov, a fait état de l’objectif du GuERB d’aller au-delà des six sièges dont il dispose actuellement au Parlement européen lors des prochaines élections européennes. « Tout cela sera exclusivement positif pour M. Manfred Weber en sa qualité de président de la Commission européenne et par conséquent contribuera à ce que le commissaire européen bulgare ait un portefeuille important », a-t-il déclaré. A Helsinki, M. Tsvetanov a également informé que le GuERB envisage d’organiser de janvier à avril 2019 une série de dialogues au niveau local, afin de démontrer l’influence directe de l’Europe sur les politiques locales et la vie quotidienne des citoyens. (tous media)

International

La septième conférence internationale « La Russie et l’Europe : problèmes actuels du journalisme international contemporain » se tient aujourd’hui à Sofia. (Troud)

Dernière modification : 08/11/2018

Haut de page