L’IFB soutient la Nuit/Plovdiv 2015

Découvrez la 11e édition du festival d’art et culture contemporaine la Nuit/Plovdiv les 11 et 12 septembre 2015.

Pour la Nuit des musées et des galeries de Plovdiv l’artiste français Maxime Bondu présente son œuvre « The Deep war » sous le commissariat d’Emile Ouroumov dans un espace d’exposition situé au 36, rue Otets Paisiyi, Plovdiv les 11 et 12 septembre.

JPEG

« The Deep war » est une expérience informatique réalisée conjointement avec le technologue Juliеn Griffit.

Deux Intelligences Artificielles, fonctionnant de manière autonome s’affrontent sur un plateau d’échec. Disposant initialement de simples règles de jeu et d’algorithmes d’apprentissage mais dépourvues de bases de données, les I.A évoluent et se développent au gré de leurs expériences et de leur structure mémorielle, laissant le champ libre à la génération de comportements inconnus voire intuitifs.

Au fur et à mesure de leurs existences, toutes deux différentes — l’une ayant commencée sa vie en défense, l’autre en attaque — elles façonnent leurs propres bases de données. Leurs capacités d’apprentissage placent l’expérience dans un rapport au temps d’où peut émerger de larges possibles.

Pensée en écho au fameux math Deep Blue v.s Kasparov en 1996, où pour la première fois un super-ordinateur (IBM) se montre capable de battre un grand maitre aux échecs, l’œuvre pose la question de l’éveil à la conscience et de l’esprit de la machine.

Mis à part sa présentation de « The Deep war », Maxime Bondu participera à la Nuit des musées et des galeries – Plovdiv avec une étude ayant pour objectif la création de nouvelles œuvres d’art liées à la programmation du cinéma Cosmos de son ouverture en 1964 jusqu’à sa fermeture en 1999. Il va tenter de déduire la couleur dominante des films que la population de Plovdiv se rappelle en tant qu’un reliquat de l’écran du fameux cinéma.

Si vous désirez faire un apport au développement de l’étude, s’il vous plaît, énumérez tous les films que vous vous rappelez avoir vu au cinéma Cosmos et envoyez la liste à l’adresse suivante : ouroumov@gmail.com

Avec le soutien de l’Institut français de Bulgarie

Pour plus d’information sur l’exposition et l’événement

Dernière modification : 10/09/2015

Haut de page