Lancement d’une plate-forme européenne de réflexion et d’action contre le racisme et les discriminations envers les Roms

L’ambassadeur Philippe Autié a reçu le 28 juin 2012 une délégation du Mouvement antiraciste européen, l’EGAM (European Grassroots Antiracist Movement), composée de représentants d’organisations membres de 7 pays (Italie, Roumanie, Serbie, Croatie, Danemark, France, Norvège) et conduite par son président, Benjamin Abtan.

Les membres de l’EGAM présents sont réunis à Sofia du 28 juin au 1er juillet 2012 pour lancer une plate-forme européenne de réflexion et d’action contre le racisme et les discriminations envers les Roms et préparer l’organisation de la deuxième "Journée européenne de la fierté rom" prévue en octobre prochain.

Cette réception a été pour eux l’occasion de rencontrer les principaux responsables d’organisations roms et d’associations luttant contre toutes les formes de discriminations. Avaient également été conviés des parlementaires, des responsables de la Commission de protection contre la discrimination et du Conseil national de coopération sur les questions ethniques et d’intégration.

Lancée en novembre 2010, sous l’impulsion de SOS Racisme (France) avec le soutien du Ministère des Affaires étrangères, afin d’unifier la lutte de la société civile européenne contre la racisme, l’EGAM rassemble aujourd’hui les principales organisations antiracistes de la société civile d’environ 30 pays sur le continent européen.

JPEG
Francine Schutter-Jacob (vice-présidente de l’Union française des associations tsiganes), Benjamin Abtan (président de l’EGAM), l’ambassadeur

JPEG

JPEG

JPEG
L’ambassadeur, Etienne Allais (membre du bureau national de SOS Racisme), Véronique North-Mincà (attachée de coopération institutionnelle de l’ambassade)

JPEG

JPEG

Dernière modification : 26/02/2019

Haut de page