Lettre hebdomadaire de la présidence française de l’Union européenne

Chers amis,

La PFUE atteint maintenant son terme ! Cette vingtième et dernière lettre vient donc clore les six mois d’une Présidence française qui se sera efforcée tout son long de faire montre d’action, d’initiative et parfois d’audace. L’UE est bien replacée sur ses rails : non seulement, notre feuille de route sur nos quatre priorités (énergie, agriculture, immigration, défense) a été scrupuleusement respectée mais la PFUE a eu à gérer deux crises particulièrement difficiles : la Géorgie et, bien sûr, la crise financière et économique. A chaque fois, l’UE a su faire preuve de leadership.
Le Parlement européen s’est réuni mardi 16 décembre pour sa dernière session plénière sous Présidence française, au cours de laquelle le président français Nicolas Sarkozy en a présenté le bilan. L’accueil très positif réservé par les députés européens a montré que la Présidence française avait été un large succès.
Le paquet énergie climat, qui contient des mesures historiques et à ce jour sans précédent au niveau international en vue de la protection de l’environnement, a été adopté en première lecture par les eurodéputés. Ces derniers ont aussi voté mercredi 18 décembre en soirée le budget 2009, et ont remis le prix Sakharov pour la liberté de penser à Hu Jia, un des plus éminents intellectuels chinois en matière d’écologie et de lutte contre le SIDA. D’autre part, les ministres chargés de l’économie et des finances se sont retrouvés lors d’une réunion informelle le 18 décembre à Paris avec Dominique Strauss-Kahn, Directeur général du Fonds Monétaire International, pour la mise en œuvre concrète du plan de relance européen décidé lors du Conseil européen des 11 et 12 décembre.
Ici aussi en Bulgarie, nous avons marqué cette fin de présidence avec l’organisation d’une grande réception à laquelle ont notamment participé Mme Guergana Grantcharova, ministre des affaires européennes, M. Petar Dimitrov, ministre de l’économie et de l’énergie ainsi que le Président de la commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale et la conseillère diplomatique du Président de la République de bulgarie. J’ai ainsi passé le relais à mon collège tchèque Martin Klepetko dans une atmosphère amicale et lui ai souhaité beaucoup de réussite.
Cette dernière lettre hebdomadaire ne marque cependant pas la fin de notre mission d’information à votre égard : Le site de l’Ambassade de France en Bulgarie (http://www.ambafrance-bg.org/) reste bien évidemment à votre service, et le Courrier de Sofia continuera à mieux vous faire connaître notre action, ici, en Bulgarie.
Je veux remercier chacun et chacune d’entre vous pour avoir accompagné cette Ambassade dans cette période d’intense activité. J’en profite pour vous souhaiter un très joyeux Noël et une excellente nouvelle année ! Très cordialement et à bientôt

Etienne de Poncins
Ambassadeur de France en Bulgarie

PDF - 34.5 ko
(PDF - 34.5 ko)

Dernière modification : 15/04/2009

Haut de page