Lundi 09 juillet

16+1

Le 7e sommet annuel 16+1 a réuni pendant deux jours à Sofia les chefs d’Etat et de gouvernement des pays de l’Europe centrale et orientale et de la Chine, des entreprises, des experts. Plus de 1 500 personnes y ont pris part. « Ce format est orienté vers le renforcement de l’Europe. Son intention n’est pas de diviser l’Europe comme certains le craignent. Ces rencontres nous permettent de rattraper notre retard par rapport aux anciens Etats membres, nous y trouvons des financements pour des projets pour lesquels les fonds européens ne suffisent pas ou qui n’intéressent pas l’UE », a souligné le premier ministre Borissov dans son allocution introductive. (tous media)

Le premier ministre Li Keqiang a profité de sa participation au forum pour adresser des messages à l’UE. Après avoir affirmé à plusieurs reprises dès son arrivée à Sofia que la Chine ne cherche pas à diviser l’UE, mais à s’y associer, il a souligné que la Chine considère l’UE comme un partenaire stable dans un monde multilatéral : « la chaise n’est stable que si elle repose sur trois ou quatre pieds au moins ». Les entretiens bilatéraux qu’il a tenus à Sofia avec des dirigeants de pays européens n’ont eu pour but que de convaincre que l’initiative chinoise est orientée vers une coopération Chine-UE, a relevé M. Li Keqiang. Dans la même visée, après Sofia, le premier ministre visitera l’Allemagne où il s’entretiendra avec la chancelière Merkel et fin juillet, un sommet réunira la Chine et les dirigeants de l’UE et des Etats membres. Depuis Sofia, M. Li Keqiang s’est engagé que son pays réduira les droits de douane pour les produits européens. (tous media, mediapool.bg)

Dix-huit accords de coopération ont été signés lors du forum entre la Chine et des pays d’Europe centrale et orientale. La Chine manifeste un intérêt tout particulier vers l’importation de produits agricoles de la région. Vendredi, la Chine et la Bulgarie ont négocié l’augmentation de l’exportation d’huile de rose et de produits cosmétiques bulgares et le renforcement des exigences phytosanitaires pour les pépins de tournesol exportés par la Bulgarie. Répondant à une demande récurrente, depuis des années, du premier ministre bulgare, le premier ministre Li Keqiang a annoncé que la Chine importera du tabac bulgare, jusqu’à 10 millions de tonnes par an. « C’est une décision plutôt politique. Je veux rassurer les producteurs chinois que ces quantités n’auront pas un impact négatif sur eux et qu’en faisant ainsi je réponds à la demande de notre bon ami, M. Borissov », a souligné M. Li Keqiang.

Concernant le projet Belene, Ding Jiang, vice-président de China Zhongyuan Engineering Corporation, filiale de la Compagnie nucléaire nationale chinoise (CNNC), a de nouveau confirmé l’intérêt porté par son groupe à la réalisation de ce projet. D’après ses propos, cités par 24 Tchassa, sa compagnie pourrait investir jusqu’à 30% de fonds propres dans le projet et emprunter les autres 70%. « Je pense que la Russie participera sûrement à ce projet parce que la technologie des réacteurs est russe. Nous n’avons rien contre un tel partenariat », a souligné M. Jiang tout en ajoutant qu’il n’excluait pas la possibilité d’un partenariat à trois, y compris avec la France. (24 Tchassa)

Un autre projet d’envergure a attiré l’intérêt lors du forum. Il prévoit la construction d’un corridor multimodal destiné à relier la Roumanie à la Grèce, en traversant la Bulgarie. Le milliardaire canadien Sam Mizrahi a signé à cet égard avec le ministère bulgare du développement régional et des travaux publics un accord cadre relatif à la réalisation de projets d’infrastructure routière. M. Mizrahi travaille étroitement avec des partenaires chinois, informe 24 Tchassa. (24 Tchassa)

La Chine financera la création d’un centre global de partenariat dans le cadre de l’initiative 16+1 et la Bulgarie y aura un rôle central, a annoncé le premier ministre chinois dès l’ouverture du forum. Ce centre aura pour vocation de permettre aux entreprises chinoises d’accumuler du savoir-faire sur la législation européenne et d’adapter leurs affaires et relations aux normes du marché européen. Liliana Pavlova, ministre de la présidence bulgare de l’UE qui s’est achevée fin juin, a été proposée aux fonctions de responsable de ce nouveau centre qu’elle aura aussi à créer. Dans une interview sur la chaîne Kanal3, Mme Pavlova a expliqué que durant les six prochains mois, les 17 pays mettront au point la structure du nouveau centre. Mais la véritable difficulté sera de surmonter le scepticisme des pays européens qui ne sont pas membres du format 16+1 et de les convaincre de l’utilité de cette approche, a-t-elle souligné. (tous media, dnevnik.bg)

Les seize pays européens ont signé dix-huit accords de coopération avec la Chine. La prochaine rencontre dans le cadre du format 16+1 aura lieu dans un an, en Croatie. Et, en septembre prochain, Plovdiv accueillera dans le même format les gouverneurs régionaux des pays concernés. (tous media)

Politique

Kristian Viguenin, député du PSB, a exhorté Boïko Borissov à prendre ses distances à l’égard de Tsvetan Tsvetanov, président du groupe parlementaire du GuERB, en raison des propos selon lesquels « La Russie et la Chine constituent les principales menaces pour la paix et la sécurité » tenus par ce dernier à la veille du sommet 16+1. (Standart)

Sous l’intitulé « Slavi [Stanislav Trifonov, animateur d’une émission de variété ayant initié le dernier référendum] et Maya [Maya Manolova, médiateur de la République de Bulgarie] sont considérés comme les nouvelles menaces pour le GuERB », Standart publie l’analyse mensuelle de l’Institut Ivan Hadjiski. Selon cette analyse, la présidence bulgare du Conseil de l’UE a été réussie. Cependant, le premier ministre Borissov, s’étant exclusivement adonné à la politique étrangère, aura du mal à « descendre » au niveau des problèmes internes sans subir des pertes de ces démarches non convaincantes. Indépendamment de la stabilité indiscutable et de l’improbabilité de la tenue d’élections anticipées, une tension sociale se fait sentir de plus en plus du fait de l’incapacité des gouvernants de gérer les évasions de lieux de détention, les conséquences du temps pluvieux et des conflits comme celui qui a opposé les mères d’enfants handicapés au gouvernement. Les publications critiques dans la presse à l’égard de Stanislav Trifonov et de Maya Manolova, tolérés pendant un moment par les gouvernants dans la mesure où ces deux personnalités leur permettaient de contester le rôle de la droite, dénoncent une certaine crainte de la part du GuERB. Le PSB s’oriente de plus en plus vers des positions « nationales » et « conservatrices », alors que le MDL semble avoir concentré son attention sur les processus politiques en Turquie. Cette position active du MDL dans le cadre du processus électoral turc en soutien du candidat de l’opposition Muharrem Ince n’est pas due au fait que le MDL surestimait ses chances mais visait plutôt à se mettre en valeur, à faire preuve de capacité d’influence dans la perspective de futures relations avec le nouveau gouvernement d’Erdogan. Enfin, les trois partis du groupe des Patriotes unis font preuve de positions constamment en décalage, et démontrent ainsi leur recherche de futurs partenaires politiques leur offrant une autre perspective politique en dehors du groupe actuel. (Standart)

Finances

Dans 24 tchassa, Gueorgui Anguelov, économiste en chef à l’Institut Open Society, analyse les avantages de l’adhésion à l’antichambre de la zone euro (MCEII) et recommande d’y adhérer le plus rapidement possible. (24 tchassa)

Démographie

L’Institut national de la statistique (INS) a publié sa prévision démographique mise à jour selon laquelle les actuels processus démographiques conduiront à une baisse progressive de la population bulgare qui atteindra en 2080 4,8 millions d’habitants dont 30% habiteront Sofia. En outre, l’INS commence sa préparation pour le recensement en 2021, laquelle impliquera l’adoption d’une loi spéciale précisant son déroulement. Ce recensement permettra également de définir la carte ethnique de la Bulgarie. (24 tchassa)

Dernière modification : 09/07/2018

Haut de page