Lundi 12 avril

Coronavirus

Bilan

• • Nombre de personnes contaminées : 371 993 (+ 462 en 24h)
• Nombre de guérisons : 286 258 (+ 459 en 24h)
• Nombre de décès : 14 418 (+ 67 en 24h)
• Nombre d’hospitalisations : 10 382 (dont 797 en réanimation / soins intensifs)
• Nombre de vaccins administrés : 572 662 (+ 1 600 en 24h)

Allègement partiel des mesures antiépidémiques dès aujourd’hui

À partir d’aujourd’hui, les élèves des classes de 1e à 4e, selon le système bulgare (de 7 à 11 ans) reprennent l’enseignement en présentiel. Il en va de même pour une partie des élèves du collège et du lycée, avec des rotations en présentiel de différentes durées. Les restaurants peuvent accueillir des clients à l’intérieur (à 50% de leur capacité), de 6h à 23h. Enfin, les concerts et les festivals sont également autorisés (à 30% et avec port du masque obligatoire).

Élections

La CEC annonce officiellement les noms des députés élus

Dimanche, la Commission électorale centrale (CEC) a publié les noms des 240 députés qui siègeront à la 45e Assemblée. 14 élus ont déclaré renoncer à leur mandat avant d’avoir prêté serment : 9 du MDL, 3 du GERB, dont le premier ministre sortant et leader du GERB Boko Borissov, et 2 d’« Il y a un tel peuple”. La CEC a donc rayé leurs noms et inscrits à leur place comme députés les suivants sur les listes. Lors d’une conférence de presse finale, la commission a résumé les défis rencontrés lors de l’organisation du scrutin. Le président Alexandre Andreev n’a pas caché que les élections ont été difficiles, mais réalisé avec succès par l’administration électorale. « Nous avons rempli notre mission et nos obligations au titre du Code électoral lors d’une période difficile”, a-t-il indiqué. La CEC analysera tous les aspects du processus électoral et soumettra dans les meilleurs délais à l’Assemblée nationale un rapport avec des propositions de modifications de la législation électorale. Dans un premier temps, la commission a relevé la forte mobilisation des communautés bulgares à l’étranger : dans certains bureaux de vote plus de 1 800 électeurs par bureau ont réussi à voter le jour du scrutin, ce qui est considéré comme difficile à réaliser. Concernant les machines de vote, mis à disposition dans les bureaux de vote de plus de 300 électeurs, elles n’ont été utilisées que par 27% des électeurs. Environ 400 signalements d’irrégularités et de plaintes ont été déposés le jour du scrutin, ce nombre étant quasi identique à celui des élections précédentes. (tous media)

Le PSB et le MDL se disent prêts à soutenir un gouvernement formé avec le mandat du parti « Il y a un tel peuple »

Dans une interview à la BNT, la leader du parti socialiste, Kornelia Ninova a de nouveau déclaré que le PSB est susceptible de soutenir un gouvernement formé avec le mandat du parti « Il y a un tel peuple », en précisant tout de même qu’il s’agit d’un soutien, et non pas une proposition de coalition. Elle a ajouté « qu’il est précipité d’affirmer que le modèle de gouvernement de Borissov a été démoli. Il n’a été que secoué, et il profite de ses derniers jours au pouvoir pour s’y enfoncer davantage. En cas d’élections anticipées, Borissov reviendrait sur un cheval blanc ». Mme Ninova affirme que malgré les allégations portant sur une éventuelle coalition entre le PSB et le GERB, une telle alliance « demeure à 150 % impossible. Cela n’arrivera pas ! ».

Lors d’une conférence du Mouvement pour les droits et les libertés (MDL), son leader Mustafa Karadaya a annoncé que son parti est prêt à soutenir un gouvernement formé par les nouvelles forces politiques au Parlement à condition qu’ils fixent des objectifs clairs et concrets, et tout en sachant que le MDL n’y participera pas. Le parti renoncera toutefois à accorder son soutien à un gouvernement constitué avec le mandat du GERB ou du PSB. « Nous pouvons proposer des objectifs, à titre d’exemple - la lutte contre le Covid-19 et les mesures sociales et économiques en soutien à la population et aux entreprises, le plan de relance et de résilience, la préparation du pays pour la prochaine période de programmation de l’EU (…) Nous incitons tous les partis et coalitions politiques du nouveau Parlement au dialogue et à la responsabilité. Si les trois nouvelles formations politiques ne réussissent pas à former un gouvernement, le MDL est prêt à se présenter dès maintenant aux élections » a expliqué M. Karadaya.

Enfin, le co-président de la « Bulgarie démocratique », Atanas Atanassov a déclaré aujourd’hui à la bTV que son parti participerait à un gouvernement, soutenu par le PSB et le MDL mais non pas dans un gouvernement formé avec le mandat d’un de ces deux partis. Selon lui, la « Bulgarie démocratique » pourrait ouvrir les négociations avec le parti « Il y a un tel peuple » si ce dernier reçoit un mandat pour former un gouvernement. Mais il est important de voir quels seraient ses partenaires de coalition, a-t-il précisé. M. Atanassov a rejeté la possibilité que le gouvernement du GERB soit soutenu au Parlement car à son avis « ils ont été isolés à cause de la corruption et des scandales » (Dnevnik, BNT)


Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 12/04/2021

Haut de page