Lundi 14 janvier

Politique

Selon la vice-première ministre et ministre des affaires étrangères « le Paquet Mobilité divise l’Europe entre des pays périphériques et centraux »

Dans une interview accordée à la chaîne Nova, la vice-première ministre et ministre des affaires étrangères Ekaterina Zaharieva a considéré que « le Paquet Mobilité divise l’Europe de manière purement géographique entre des pays périphériques et centraux ». Elle a regretté que « ce paquet de mesures législatives ne contribue pas à l’unité de l’Europe et porte même atteinte à des principes essentiels dont nous sommes fiers, notamment les quatre libertés ». Mme Zaharieva a estimé qu’« il est sûrement question de très importants intérêts, qui concernent les grandes compagnies de transporteurs dans les pays qui sont parmi les plus grands défenseurs du paquet, notamment la France, l’Allemagne et l’Autriche » et que « notre secteur des transports est apparemment très compétitif ». (nova.bg, dnevnik.bg)

Le Conseil national du PSB a adopté sa plateforme pour les élections européennes

Le Conseil national du PSB a adopté à l’unanimité sa plateforme pour les prochaines élections européennes, notamment « Une vision pour l’Europe des peuples et de l’Etat social – solidaire, humaine et sécure ». Ce document, qui comprend 7 parties, insiste pour qu’il y ait un dialogue avec la Fédération de Russie, de bonnes relations stratégiques avec les Etats-Unis et la Chine et un dialogue avec la Turquie en vue de la sauvegarde de la paix ». Il rappelle également la position du PSB contre le Paquet Mobilité, la Convention d’Istanbul et le Pacte mondial de l’ONU sur les migrations, ainsi que celle relative à l’adhésion de la Bulgarie à Schengen, à la levée du mécanisme de coopération et de vérification et à la mise en place de nouvelles ressources nucléaires. Ce document fera encore l’objet de précisions et de compléments avant son adoption officielle au congrès du parti le 26 janvier prochain. (tous media)

67% de taux d’abandon scolaire parmi les Roms

Le taux d’abandon scolaire des élèves roms en Bulgarie s’élève à 67%, selon les données du rapport de suivi de l’éducation et de la formation pour 2018 de la Commission européenne. L’intégration des Roms dans le système scolaire demeure ainsi un challenge majeur, de même que la ségrégation, puisque la plupart des écoles à majorité rom sont parmi « les plus problématiques. » Les zones rurales font elles aussi face à un taux d’abandon élevé qui atteint les 27.9%. D’autre part, le rapport cite l’étude PISA de 2015, selon laquelle 40% des élèves de 15 ans ne possèdent pas de compétences fondamentales en sciences, lecture et mathématiques, ce qui serait plus que le double de la moyenne au niveau de l’Union européenne. Enfin, seulement 54% des Bulgares âgés de 16 à 24 ans auraient des compétences numériques basiques ou élevées, alors que la moyenne européenne se situe à 81.9%. (Sega)

Défense

L’acquisition des F-16 passe au parlement dès cette semaine

Le vote en séance plénière de la proposition du Conseil des ministres, relative à l’acquisition d’avions de combat F-16 et à l’ouverture de négociations avec les Etats-Unis, sera inclus dans l’agenda parlementaire dès cette semaine, a indiqué le vice-président de l’Assemblée nationale Emil Hristov (GERB). « Il est important de ne pas retarder ce vote, parce que tout retard de notre part risque de se répercuter sur le prix du marché. Je compte sur le bon sens de tous les groupes parlementaires afin qu’on ne tombe pas dans le populisme », a-t-il indiqué. La majorité ne s’attend pas à des surprises. Toutefois, le soutien ne semble pas acquis. La semaine dernière, Valéri Simeonov, dirigeant d’un des trois partis formant la coalition des Patriotes unis, a parlé d’un renouvellement de la procédure sans pour autant préciser comment ses députés voteraient. Le PSB et le parti Volonté de Vesselin Marechki ont déclaré leur intention de voter contre, alors que le MDL prendra sa décision mardi, à une réunion du groupe parlementaire. « Vous pouvez être sûrs que ce sera une décision orientée vers le renforcement de l’euro-atlantisme », a souligné à cette occasion le député Hamid Hamid. (tous media)

Economie

Fermeture de l’usine de Bulgartabac à Blagoevgrad

L’usine de cigarettes de « Bulgartabac Holding » à Blagoevgrad se prépare à la fermeture définitive. La semaine dernière, l’usine, qui est liée au député Délian Péévski (MDL), a donné un délai de départ volontaire de deux jours à ses quelques 200 employés, qui recevront ainsi entre quatre et cinq salaires bruts mensuels d’indemnités. Dans le cas contraire, ils devront partir en congés sans solde, après quoi l’usine mettra fin à ses activités. Les médias rappellent que l’usine embauchait quelques 2000 employés auparavant et qu’elle a suivi le sort de celle de Sofia. Les ventes de Bulgartabac ont chuté presque de moitié au premier semestre de 2018, alors que les pertes ont augmenté pour atteindre un total de 10,5 millions de léva (5,3 millions d’euros). (Mediapool, Dnevnik)

Culture

Un mégaspectacle célèbre la nouvelle capitale européenne de la culture

L’inauguration de « Plovdiv 2019, capitale européenne de la culture », samedi soir, a pris les allures d’une grande fête célébrée par 50 000 personnes venues de tout le pays et de l’étranger. Le programme officiel « Ensemble », réunissant quelque 1 500 participants et se déroulant sur une tour de 30 m de hauteur, enjambant l’une des artères centrales de la ville, était retransmis sur des écrans géants, dans une profusion de lumières et de feux d’artifice. Peu de temps avant, en fin d’après-midi, a eu lieu l’ouverture de l’exposition « Art liberté », en présence de la présidente de l’Assemblée nationale Tsveta Karayantcheva et des ambassadeurs de France et d’Allemagne. Le collectionneur français Sylvestre Verger est à l’origine de cette exposition, qui met en valeur des fragments originaux du mur de Berlin, peints par des peintres célèbres du street art, dont les Français Thierry Noir, Jef Aérosol, etc. Un riche diaporama sur Dnevnik reproduit les messages de ces œuvres et de leurs auteurs épris de liberté. (tous media)

Depuis Facebook

Le politologue Ognian Mintchev au sujet de l’intégration des Roms : « Je suis témoin de la transformation miraculeuse des communautés roms sous l’influence des églises protestantes qui sont dirigées par des pasteurs et des conseils de paroisse roms. Je n’ai pas entendu parler de soutien de l’État aux églises protestantes, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des communautés roms. […] Dans de nombreux endroits du pays, les communautés protestantes roms subissent une forte pression de la part d’un Islam bien financé depuis l’étranger qui progresse, y compris de l’Islam radical. »

Dernière modification : 14/01/2019

Haut de page