Lundi 17 septembre

Politique

Refus du président de signer le décret de démission du secrétaire général du ministère de l’intérieur en vue de sa nomination au poste de ministre de l’intérieur

Interrogé par la presse au sujet de la non-signature du décret de démission de Mladen Marinov du poste de secrétaire général du ministère de l’intérieur en vue de sa nomination au poste de ministre de l’intérieur, le président de la République Roumen Radev a reproché au gouvernement de n’avoir pas satisfait à l’obligation légale de concertation de tout projet d’acte qui comprend une proposition de signature d’un décret. En outre, le président Radev a exprimé sa surprise de devoir répondre à cette question après les explications déjà fournies [aux autorités compétentes] à ce sujet et dans le contexte de l’arrestation des journalistes à Pernik « qui nous a valu des publications dans la presse étrangère pendant que vous vous taisiez ».

Echanges acerbes entre le Président de la République et le gouvernement au sujet des pouvoirs de représentation à l’AGNU

Toujours en réponse à des questions de journalistes, Roumen Radev a critiqué le ministère des affaires étrangères d’ « avoir notifié à l’ONU le premier ministre en tant que directeur de la délégation bulgare [à la 73e session de l’Assemblée générale de l’ONU] sans le communiquer à la Présidence de la République et sans aucune coordination avec cette institution. « Tout le reste, notamment les entretiens et les lettres, est venu a posteriori. D’ailleurs, les lettres démontrent clairement l’absence de concertation », a-t-il précisé.

A l’occasion de ces déclarations du président Radev à la presse, le ministère des affaires étrangères a expliqué sur sa page Facebook que « les motifs du gouvernement pour que la délégation soit menée cette année par le Premier ministre ont été notifiés par écrit au Président de la République, qui a déjà représenté la Bulgarie à la 72e session de l’AGNU en 2017. Le principe de la rotation contribue à la politique étrangère bulgare dans la mesure où il permet l’organisation d’entretiens à de différents niveaux ». Cette position qui souligne « le respect que le gouvernement a toujours témoigné à l’institution du Président », rappelle que « selon l’article 21 des Statuts de l’ONU les pouvoirs de représentation peuvent être accordés au premier ministre, au président de la République ou au ministre des affaires étrangères » ainsi que « selon la Constitution c’est le Conseil des ministres qui dirige et met en œuvre la politique étrangère du pays ».

Contrebande de cigarettes

Moins d’un mois après le démantèlement de quatre fabriques illégales de cigarettes les 23 et 24 août, plusieurs opérations de perquisition coordonnées par le Parquet spécialisé ont eu lieu dans des restaurants, débits de boisson, locaux et entrepôts appartenant à l’homme d’affaires Evlogui Stanoev et à sa famille. Ces opérations qui n’ont pas encore donné lieu à des arrestations « ont eu pour objectif d’identifier les membres de l’association de malfaiteurs à l’origine de ces fabriques », a expliqué Ivan Guechev, adjoint au procureur général et chef du Parquet spécialisé. Il n’a pas exclu qu’il y ait un lien entre ces fabriques et celle à Karnobat, démantelée en juillet dernier, dont le propriétaire présumé Miniou Staïkov a été arrêté le 5 septembre. La presse précise que la capacité de production de ces quatre fabriques, situées dans les villes de Doupnitsa, Gorna Oriahovitsa et Toutrakan, permettait de faire un chiffre d’affaires de 10 millions de leva par mois.

Media

Journalistes interpellés lors d’une investigation de faits de corruption

Après la publication, sur le site en ligne Bivol.bg, des résultats d’une investigation journalistique sur des actes de détournement de fonds européens et de corruption commis par GP Group (un lien est établi entre ce groupe et le PDG de Lukoil, Valentin Zlatev) et des consultants de projets européens, deux journalistes et une avocate se sont retrouvés menottés et détenus pendant plusieurs heures dans un commissariat de police. Le journaliste Dimiter Stoyanov du site Bivol et son collègue roumain Attila Biro de RISE Project Romania ont été interpellés par la police dans un champ près de Radomir (région de Pernik) où ils s’étaient rendus jeudi soir, à la suite d’un signalement, pour documenter la destruction de dossiers par des personnes citées dans leur investigation. Le matin, ils ont été relâchés après l’intervention de l’ambassade de Roumanie. Le cas a trouvé un vaste écho dans les media roumains, mais aussi dans la presse internationale, dont Washington Post. Entretemps, le site Bivol promet de nouvelles révélations sur la fraude de fonds européens de la part de GP Group. (tous media)

Economie

La Bulgarie assurée de retrouver sa place dans l’industrie aéronautique

Sega réserve toute une page à l’implantation à Plovdiv, dans la zone industrielle de Maritsa, du groupe français Latécoère. La nouvelle usine « clé en main » de pièces aéronautiques était inaugurée la semaine dernière en présence du premier ministre Borissov.

La Compagnie nationale d’électricité condamnée

La Compagnie nationale d’électricité (NEK) a été condamnée par la Cour internationale d’arbitrage à payer une indemnité de 32 millions d’euros et des intérêts à hauteur de plusieurs millions d’euros à la compagnie WorleyParsons Nuclear Services, pour avoir résilié sine die le contrat d’ingénierie signé avec celle-ci en vue de la réalisation du projet de centrale nucléaire de Belene. Selon Capital, la principale raison de cette condamnation, suite à l’action engagée en 2014 par WorleyParsons, est la décision d’octobre 2013 du ministère de l’économie et de l’énergie, de mettre fin à ce contrat, et ce, malgré le compromis trouvé en janvier 2013 entre la NEK et son partenaire pour maintenir le contrat, tout en réduisant la rémunération mensuelle de 4,5 à 1 million d’euros. Mais au lieu de payer les montants dus, et de chercher à négocier avec WorleyParsons la résiliation de son contrat, l’Etat, en la personne du ministre Dragomir Stoïnev, avait choisi d’agir unilatéralement. (Capital)

Dernière modification : 17/09/2018

Haut de page