Lundi 18 décembre

Politique

Le rejet définitif par les députés du veto opposé par le président de la République sur les textes du budget 2018 de l’assurance-maladie, qui introduisent un moratoire d’un an sur l’admission au remboursement de nouveaux médicaments, n’a pas mis un point final au débat. Le premier ministre Borissov y est intervenu en annonçant qu’il était prêt à revoir ce moratoire. La Bulgarie pourrait rembourser des médicaments qui sont pris en charge dans au moins neuf Etats membres de l’UE. Cela pourrait se faire sans réexaminer le budget de l’assurance-maladie et le moratoire mis en place. Une commission spécialisée au ministère de la santé sera chargée d’examiner les demandes de traitements relevant du moratoire, a expliqué M. Borissov. Selon les dernières informations, il s’agit de 32 médicaments agréés pour usage en Bulgarie et pris en charge en moyenne dans quinze Etats membres. (tous médias)

Selon le numéro deux du GERB, Tsvetan Tsvetanov, il n’y a pas de conflit opposant le vice-premier ministre Valeri Simeonov au premier ministre sur la question d’amendement du contrat du concessionnaire Yulen et de construction d’un deuxième téléférique à Bansko. Juste une tension qui servira à améliorer le dialogue au sein de la coalition gouvernementale. Comme toutes les coalitions, celle-ci aussi est une « petite famille à l’italienne », a souligné M. Tsvetanov. (tous médias)

Dans Troud, Krassimir Karakatchanov, membre du gouvernement et vice-président des Patriotes unis, souligne à son tour la stabilité de la coalition. « Il est normal qu’il y ait des nuances dans nos positions. Dans les jeunes ménages, il y a souvent des frictions ». Le véritable problème, estime-t-il, est dans le « racket vert » exercé par des écologistes « inventés » et le gouvernement ne devrait pas se laisser prendre à leur piège. (Troud)

Le président de la République Roumen Radev convoquera le Conseil consultatif de sécurité nationale le 9 janvier prochain sur le thème des engagements de la Bulgarie lors de la présidence du Conseil de l’UE. Le chef de l’Etat envisage également d’y soulever de nouveau la question de la modernisation de l’armée bulgare et de l’achat de nouveaux avions de chasse. Il ne faut pas que la réparation des anciens MiG-29, qui est indispensable en soi, empêche ou ralentisse l’acquisition d’un nouveau matériel, a relevé le président. (24 Tchassa)

Le président Radev a annoncé devant des journalistes son intention de frapper d’un veto la nouvelle loi de lutte contre la corruption qui sera adoptée par le parlement au plus tôt la semaine prochaine. « La question n’est pas uniquement de savoir qui nommera les dirigeants [de la nouvelle autorité qui sera instituée au titre de la loi]. Certains médias accentuent trop sur cet élément et on pourrait en conclure que c’est le point central du débat. Non, ce n’est pas cela. C’est l’essence de cette loi, c’est son esprit et j’estime que ces derniers ne correspondent pas aux attentes des citoyens, ni au bon sens. Les outils prévus pour combattre la corruption sont inefficaces. Dans le même temps, ils peuvent être utilisés comme une matraque contre ceux qui dérangent », a expliqué M. Radev. (tous médias)

Les auteurs de signalements de faits de corruption et de conflits d’intérêts ne bénéficieront d’aucune protection contre d’éventuelles poursuites pour calomnie ou préjudices matériels ou immatériels, a décidé le parlement lors de la deuxième lecture de la nouvelle loi de lutte contre la corruption. (tous médias)

Emil Kochloukov, candidat malheureux à la direction générale de la télévision nationale (BNT), a été nommé directeur de programme de la BNT. (tous médias)

Parvan Simeonov, politologue et directeur de Gallup International, analyse la semaine politique qui s’est écoulée et conclut qu’en dépit des échanges acerbes entre le premier ministre Borissov (« le bon flic ») et le vice-premier ministre Valery Simeonov (« le mauvais flic »), il n’y a pas de « drame » au sein de la coalition. (Standart)

Selon un dernier sondage de l’Agence Afis, 41% des Bulgares ressentent une tension politique au sommet du pouvoir, 21 % souhaiteraient qu’il y ait des élections législatives anticipées ou des remaniements. Si des élections anticipées devaient se tenir en ce moment, le GuERB obtiendrait 27% des voix, le PSB, 23%, le MDL, 8%, les Patriotes unis, 6% et le parti « Volonté » aurait un peu moins de 3%. La confiance dans les institutions est en baisse.

Justice

Sotir Tsatsarov, procureur général, a souhaité qu’un registre des techniques spéciales d’enquête utilisées soit mis en place au sein du Bureau national sur le contrôle de l’utilisation des techniques spéciales d’enquête « afin que le juge à Vidin sache ce que le juge à Sofia fait ». (tous médias)

Anguel Popov, vice-ministre des transports, a été accusé d’avoir demandé, avant de devenir membre du gouvernement, des dessous de table pour assurer à des transporteurs l’obtention plus rapide d’autorisations. Il s’agit de fraude s’élevant à 8000 euros. (tous médias)

Economie

Lors de leur dernière mission en Bulgarie du 5 au 14 décembre, les experts du Fond monétaire international (FMI) ont recommandé au gouvernement de profiter des bons indicateurs macroéconomiques pour procéder à des réformes qui devraient contribuer à l’amélioration des revenus des Bulgares et à l’adhésion de la Bulgarie à l’antichambre de la zone euro. (Capital Daily)

Société

Malgré une nombreuse manifestation organisée par le PSB contre la hausse des tarifs de l’eau, sous les fenêtres de la Commission pour la régulation de l’eau et de l’énergie, cette dernière a approuvé vendredi les plans d’activité de cinq ans des entreprises d’eau et d’assainissement contenant des prix augmentés pour quatorze régions du pays. L’augmentation la plus sensible, 20%, aura lieu à Yambol. (tous médias)

Europe

Une rencontre EU-Turquie sera tenue à Sofia lors de la présidence bulgare de l’UE. La décision a été prise lors d’une entrevue à Bruxelles, en marge du Conseil européen, des premiers ministres bulgare et grec avec la chancelière allemande Angela Merkel et le président de la Commission, Jean-Claude Juncker. « Je sais ce que disent Juncker, Merkel, Macron et Tsipras. Ils sont tous d’accord que nous devons préserver le pont avec la Turquie parce qu’autrement, tous ces réfugiés, qui sont encore là, viendront en Europe en passant par la Bulgarie et la Grèce », a indiqué le premier ministre bulgare, M. Borissov, résumant ainsi l’objectif d’une telle rencontre. (tous médias)

La présidence bulgare est aussi au centre de l’interview accordée à Standart par le chef de la représentation de la Commission européenne à Sofia, Ognian Zlatev : « Je suis confiant dans la sagesse des politiciens bulgares pour une présidence réussie. Nous devons mener à bon port le navire européen à travers la mer houleuse ». (Standart)

France-Bulgarie

Portrait de Sylvie Vartan qui mettra fin à sa carrière de chanteuse par une tournée d’adieu (19-21 avril 2018) dans son pays natal, la Bulgarie. (Troud)

Dernière modification : 18/12/2017

Haut de page