Lundi 2 octobre

Politique

Au pic du scandale déclenché autour du maire de Haskovo, le député Delian Dobrev, accusé d’avoir encadré les nominations à la mairie, a annoncé qu’il quitte la politique et tous ses postes au sein du Parlement et du GERB (président de la commission parlementaire de l’énergie et coordinateur régional du GERB à Haskovo). Profondément ulcéré par les « calomnies » dirigées contre lui, comme l’a expliqué l’intéressé lui-même sur la bTV, il avait pris cette décision afin de « ne pas mettre ce scandale sur le dos du gouvernement ». M. Dobrev a déjà informé de sa décision le premier ministre et dirigeant du parti, Boïko Borissov, qui lui a donné complètement raison. (tous médias)

En moins d’une heure après l’annonce de la démission de Delian Dobrev, le centre de presse du GERB a diffusé des déclarations en soutien du député, envoyés par des organisations régionales de tout le pays. (tous médias)

Capital Daily dresse un bilan très positif de la carrière politique de Delian Dobrev, devenu très jeune ministre de l’énergie dans le premier gouvernement du GERB. « Il restera dans les mémoires avec les décisions et les changements positifs réalisés dans le domaine qui était le sien, celui de l’énergie », souligne le journal en énumérant la mise en œuvre de la décision d’arrêt du projet de centrale nucléaire de Belene, ses positions contre le projet de gazoduc South Stream tel qu’il était conçu par le PSB, les mesures prises par lui en mai 2013 en vue de stabiliser le système de l’énergie, son scepticisme vis-à-vis des grands projets énergétiques, etc. (Capital Daily)

La candidature de Sofia à accueillir le siège de l’Agence européenne des médicaments (EMA) est incomplète, révèle le bilan de l’examen des dossiers envoyés par 19 villes européens. Selon la communication, diffusée pendant le weekend par Bruxelles, la Bulgarie n’a pas inclus d’informations nécessaires sur les compagnies aériennes desservant Sofia et leurs horaires, les chances pour les conjoints des agents de l’EMA de trouver de l’emploi, etc. (Sega, dnevnik.bg)

La volonté du GERB de faire élire son député Anton Todorov à la tête de la commission indépendante chargée de la divulgation des archives des anciens services secrets communistes continue à susciter des reproches. « Nommer M. Todorov à la tête de [cette commission], c’est se moquer de l’opinion publique et de notre passé. C’est comme si on voulait nommer un braconnier comme garde forestier », a estimé à son tour le président de la République Roumen Radev. (focus-news.net)

Finances

La Banque nationale de Bulgarie a approuvé la nomination de Stoyan Mavrodiev, Roumen Mitrov et Nikolaï Dimitrov aux fonctions de membres du Conseil d’administration de la Banque bulgare pour le développement. Se référant à des sources de Bruxelles et de Francfort, Capital Daily indique que la nomination de M. Mavrodiev avait suscité du mécontentement et que ces deux centrales avaient fait pression contre celle-ci en raison du manque d’expérience bancaire de l’intéressé. (tous médias)

Société

Le ministre de la défense Krassimir Karakatchanov a annoncé une hausse des salaires des militaires à partir du 1er janvier prochain. Sans donner des détails, il a précisé que l’augmentation ne sera pas généralisée, mais en fonction du rang et du parcours professionnel. (Sega)

A partir du 1er octobre, la pension de retraite minimum a été portée à 200 leva. Cette augmentation, qui s’inscrit dans les promesses électorales de la coalition des Patriotes unis, concerne 824 000 personnes, soit 40% de l’ensemble des retraités bulgares. (tous médias)

1841 ressortissants bulgares ayant rempli les conditions d’obtention d’une retraite en Grèce rencontrent des problèmes insurmontables à toucher leurs pensions. Le problème a été présenté au parlement par le ministre du travail et de la politique sociale, Bisser Petkov. Selon la partie grecque, il ne s’agit pas d’un acte de discrimination envers les Bulgares qui ont fait valoir leurs droits de retraite en Grèce, mais de difficultés occasionnés par le processus de fusion des différents régimes de sécurité sociale engagé dans le pays. (Standart)

Défense

Dans une interview accordée à la chaîne bTV, Erik Rubin, ambassadeur des Etats-Unis, a souligné la nécessité que les équipements militaires de l’armée bulgare soient compatibles avec ceux des alliés de l’OTAN afin de respecter le principe de l’interopérabilité. (tous médias)

Europe

Sous l’intitulé « Borissov a demandé et obtenu un coup de main de la part des leaders européens », Standart rend compte des entretiens que le Premier ministre Boïko Borissov, a eus avec Donald Tusk, Jean-Claude Juncker, Mark Rutte et Paolo Gentilioni en marge du Sommet numérique de Tallinn.

M. Tusk a assuré M. Borissov de son soutien tant pendant la présidence bulgare du Conseil de l’UE qu’en ce qui concerne l’adhésion de la Bulgarie à l’antichambre de la zone euro. M. Borissov l’a remercié de son accord pour la tenue à Sofia pendant la présidence Bulgare de l’UE d’un sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne consacré aux Balkans Occidentaux.

Selon Standart, M. Rutte a hautement évalué les efforts consentis par le gouvernement bulgare dans la lutte contre la contrebande et la corruption, alors que M. Gentilioni a félicité le premier ministre bulgare pour la protection assurée de la frontière extérieure de l’UE et a noté que la Bulgarie a satisfait à tous les critères pour adhérer à la zone Schengen et même à la zone euro.

Gianni Pittella, président du groupe de l’Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates au Parlement européen a envoyé une lettre à Donald Tusk pour appeler à l’adhésion immédiate de la Bulgarie et de la Roumanie à l’espace Schengen. (Sega)

La presse bulgare rend largement compte de l’intervention de la police espagnole pour empêcher la tenue du référendum pour l’indépendance de la Catalogne. Se référant à l’agence TASS, Standart informe de la demande adressée par les autorités catalanes à l’Union européenne en vue de condamner l’Espagne pour violation des libertés et des droits fondamentaux.

Dans une analyse intitulée « Macron, Merkel et Catalogne », le politologue Daniel Smilov se penche sur les rigidités nationalistes qui mettent de nos jours à l’épreuve l’Union européenne et sur les efforts visant à consolider celle-ci. L’auteur met l’accent sur les thèses formulées par le président français dans son dernier discours à la Sorbonne : « Des propositions sensées, c’est incontestable. Et presque chacune d’elles ferait de l’Europe une meilleure place à vivre ». (kultura.bg, dnevnik.bg)

Dans un article intitulé « De l’optimisme de Tsatsarov au réalisme de la Commission européenne concernant le MCV », Ilin Stanev de Capital Daily analyse l’entretien du procureur général Sotir Tsatsarov avec Věra Jourová, commissaire européen à la justice, aux consommateurs et à l’égalité des genres. (Capital Daily)
Sous l’intitulé « Juncker et Macron ont choisi un sixième scénario pour l’avenir de l’Union afin de prévenir l’effondrement de l’Europe », Svetoslav Terziev analyse les discours du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et du président français, Emmanuel Macron, et appelle les gouvernants bulgares à saisir cette chance. (Sega)

Dernière modification : 02/10/2017

Haut de page