Lundi 22 février

Coronavirus

Bilan

• Nombre de personnes contaminées : 236 666 (+ 227 en 24h)
• Nombre de guérisons : 200 252 (+ 114 en 24h)
• Nombre de décès : 9 854 (+ 15 en 24h)
• Nombre d’hospitalisations : 3 880 (dont 321 en réanimation / soins intensifs)
• Nombre de vaccins administrés : 119 354 (+ 10 998 en 24h)

Lancement de la campagne de vaccination de masse

À la demande du premier ministre, Boïko Borissov, la vaccination de masse a débuté vendredi dernier, avec l’ouverture de « couloirs verts » pour toute personne qui souhaite se faire vacciner. Depuis lors, plus de 300 points de vaccination ont été ouverts dans ou devant de nombreux établissements de soins et inspections régionales de santé à travers le pays, afin d’y faire vacciner les personnes qui ne figurent pas dans les groupes prioritaires prévus par le plan national de vaccination. M. Borissov a également demandé l’accélération du rythme de vaccination, en fixant l’objectif d’un minimum de 10 000 personnes vaccinées par jour, au motif que les groupes prioritaires hésitent ou ne veulent pas se faire vacciner. Ainsi, environ 30 000 personnes ont pu être vaccinées au cours des trois derniers jours.
Les personnes qui veulent se faire vacciner doivent se munir d’une pièce d’identité, alors que celles qui souffrent de maladies chroniques doivent de plus présenter des justificatifs médicaux. Pour l’instant, la vaccination de masse se fait avec le produit d’AstraZeneca, indépendamment de l’âge des personnes. Pour sa part, l’inspecteur général de santé, Pr Anguel Kountchev, s’attend à ce que la possibilité de choisir son vaccin se matérialise en mars.

Hier, le ministre de la Santé, Pr Kostadin Anguelov, a exigé que les points de vaccination de masse opèrent le week-end (durant toute la journée), ainsi que les après-midi des jours ouvrés. Le cas échéant, les points situés au sein des hôpitaux dans les grandes villes pourraient opérer 24 heures sur 24. En outre, 25 équipes mobiles seront chargées d’effectuer les vaccinations dans les petites localités et les zones éloignées. (tous médias)

Elections

La plateforme de Vassil Bojkov « Été bulgare » se présentera aux élections avec le mandat d’un autre parti politique

L’homme d’affaires, Vassil Bojkov contre qui le Parquet a soulevé l’année dernière 18 chefs d’inculpation, a annoncé, sur les réseaux sociaux, son intention de participer aux élections législatives le 4 avril, avec le mandat d’un autre parti politique, dont le nom reste pour l’instant inconnu. M. Bojkov a déclaré qu’il révélera le nom du parti en question le 23 février. L’homme d’affaires, en fuite à Dubaï, s’est vu obligé de chercher des alternatives suite au refus de la Commission centrale électorale d’immatriculer officiellement sa plateforme « Eté bulgare » comme parti politique. Slavi Trifonov, l’animateur de télévision et leader du parti « Il y a un tel peuple », a décliné la proposition de coalition formulée par V.Bojkov. (Mediapool)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français. © Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 22/02/2021

Haut de page