Lundi 25 mars

Politique

Le scandale des appartements à petits prix prend les premières victimes (suite)

Samedi dernier, après un entretien avec le premier ministre Borissov, la ministre de la Justice Tstetska Tsatcheva, propriétaire depuis 2018 d’un logement luxueux acheté à la société Artex à un prix inférieur aux prix de marché, a donné sa démission. Selon la déclaration officielle de Mme Tsatcheva, la transaction a été complètement légale, mais ne pouvant pas se permettre que le scandale déclenché pèse sur M. Borissov, le gouvernement et le GERB à la veille des élections, elle a décidé de se retirer. La ministre sera en congé durant l’enquête ouverte à sa demande par le Parquet et la Commission de lutte contre la corruption sur l’acquisition de l’appartement visé. Pour être actée, la démission de Mme Tsatcheva doit encore être votée par le parlement.

À la demande du premier ministre, Vania Koleva, proche de la famille du député Tsvetan Tsvetanov et propriétaire d’un nouvel appartement dans le même bâtiment que ce dernier, a quitté son poste de vice-ministre des sports et de la jeunesse.

Le numéro deux du GERB, Tsvetan Tsvetanov, étant aux États-Unis, il est prévu qu’il s’explique devant M. Borissov et la direction du parti dès son retour, mercredi prochain. Capital estime qu’à la différence des démissions de la ministre de la Justice et de la vice-ministre des Sports, la décision concernant M. Tsvetanov serait très difficile à prendre. En sa qualité de président de l’état-major électoral du GERB, le député reste l’homme fort capable de consolider les structures locales. Son départ éventuel de ce poste risque de provoquer des turbulences au sein du GERB et de nuire au résultat du scrutin européen. Au parlement, M. Tsvetanov semble également irremplaçable comme chef du groupe parlementaire. Vu l’absence des députés PSB, son rôle de figure clé pour réunir le quorum en séance plénière a grandi. Il est également président d’une des commissions parlementaires les plus importantes, celle de la sécurité et de l’ordre interne, chargée du contrôle des forces de sécurité, souligne le media.

Dans une interview sur la radio publique, BNR, le vice-premier ministre Tomislav Dontchev a indiqué que l’« affaire des appartements a le potentiel d’occasionner des dégâts, surtout dans un contexte électoral », et qu’il convient que M. Tsvetanov s’explique, y compris sur ses relations avec la société vendeuse. « C’est lui qui doit s’exprimer en premier lieu sur les thèmes soulevés », a relevé M. Dontchev. (tous media)

Des centres d’accueil de réfugiés provoquent une discorde

Un marché public pour la construction de centres d’accueil de réfugiés à Elhovo, Malko Tarnovo et Lubimets (dans le Sud-est, près de la frontière avec la Turquie) pour une valeur totale de 8,3 millions de léva hors taxes, financés par des fonds de l’Union européenne, est à l’origine d’une nouvelle dispute entre le GERB et le PSB. Les députés PSB Eléna Yontchéva et Kristian Viguénine ont accusé le GERB de vouloir « allouer des fonds à des entreprises proches du pouvoir » et de stimuler le retour de réfugiés, notamment depuis l’Allemagne, alors que les flux migratoires en direction de la Bulgarie ont beaucoup diminué.

De son côté, le vice-ministre de l’Intérieur, Krassimir Tsipov, a déclaré qu’il ne s’agissait pas de camps de réfugiés, mais de centres de crise temporaires et que l’accord de subvention avait été conclu lors du dernier gouvernement intérimaire désigné par le président Roumen Radev. M. Tsipov a suggéré à Mme Yontchéva de demander à l’ancien ministre de l’Intérieur intérimaire, Plamen Ouzounov, pourquoi un autre accord, sur la livraison de 290 automobiles tout-terrain que celui-ci avait signé, fait actuellement l’objet d’une enquête par l’OLAF (Office Européen de lutte anti-fraude). (Sega, 24 Heures, Dnevnik)

Médias

La Commission pour la protection de la concurrence approuve l’achat de Nova TV

La Commission pour la protection de la concurrence (CPC) a approuvé l’achat de Nova Broadcasting Group, propriétaire de Nova TV, par la société Advance Media Group des frères Kiril et Gueorgui Domoustchiev. Seize jours après avoir commencé à examiner la transaction, la CPC a respecté le délai légal de 25 jours pour se prononcer dessus, mais OffNews rappelle que la décision portant sur l’acquisition voulue par le précédent candidat, le milliardaire tchèque Petr Kellner, avait été retardée de plusieurs mois, pour être finalement rejetée.

Selon Svobodna Evropa, les actifs achetés par Advance Media Group sont les mêmes que ceux que M. Kellner voulait acquérir, mais cette fois-ci la CPC n’a pas décidé que cette transaction donnerait à l’acheteur un « avantage significatif sur le marché ». Mediapool note que la CPC n’a pas considéré comme problématique le fait suivant : le groupe auquel appartient Advance Media Group est également propriétaire de la société « Football Pro Media », qui détient les droits de diffusion du championnat national, diffusé sur l’une des chaînes de Nova TV. « Les Domoustchiev se payeront eux-mêmes pour la diffusion de ces matchs ». (tous médias)

Finances

Radoslav Milenkov promu à la tête de la surveillance des banques

L’Assemblée nationale a élu Radoslav Milenkov, avec 115 voix, au poste de gouverneur adjoint de la Banque nationale de Bulgarie, en charge du contrôle prudentiel bancaire. Désigné par le gouverneur de la banque centrale, M. Milenkov était le seul candidat à ce poste. Depuis novembre 2014, il présidait le Conseil d’administration du Fonds de garantie des dépôts bancaires. (dnevnik.bg)

Défense

En 2021, la marine attend son premier vaisseau multifonctionnel

Le parlement a actualisé le projet d’acquisition de deux navires multifonctionnels pour la marine bulgare, informe Troud. Le paiement du prix de près d’un milliard de leva sera échelonné sur neuf ans. D’ici 2021, les forces navales devraient accueillir le premier vaisseau. Le ministère de la Défense prévoit de classer les offres jusqu’à la fin de l’année et de mettre à jour les clauses du projet de contrat. (Troud)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 25/03/2019

Haut de page