Lundi 27 novembre

Politique

Le parti GuERB a saisi l’occasion de son quatrième congrès pour rendre compte des résultats du gouvernement pendant les six premiers mois au pouvoir, pour affirmer son intention d’aller jusqu’au bout de ce mandat ensemble avec les Patriotes unis et pour formaliser dans une déclaration son intention de ne jamais former une coalition avec le PSB. Boïko Borissov et ses adjoints, Tsvetan Tsvetanov, Yordanka Fandakova et Dimitar Nikolov, ont été reconduits aux postes de président et respectivement de vice-présidents du parti. Daniela Daritkova, présidente de la commission parlementaire de la santé a succédé à Tsetska Tsatcheva, ministre de la justice, à la commission exécutive du parti, alors que Dimitar Glavtchev, ancien président de l’Assemblée nationale, a été élu président de la commission de contrôle. (tous médias)

Pendant que le congrès du GuERB se déroulait à l’InterExpo Centre, une centaine de personnes ont manifesté dans les rues de Sofia contre la pollution de l’air et la mauvaise qualité des travaux de réparation de l’infrastructure routière dont ils ont accusé Yordanka Fandakova, maire de Sofia. Des conseillers municipaux du PSB et du Bloc réformateur ont participé à cette manifestation, organisée par le mouvement « Sauve Sofia ». (tous médias)

Mikhaïl Mikov, ancien président de l’Assemblée nationale et prédécesseur de Kornelia Ninova à la tête du PSB, dans une interview pour 24 Tchassa : « Il n’y a pas de confrontation idéologique entre le PSB et le GERB. Les deux plus grands partis cherchent la confrontation pour se légitimer, chacun en opposition à l’autre, mais cela n’apporte pas de solutions aux problèmes du pays comme la catastrophe démographique, le clivage social ou l’absence d’équité ». (24 Tchassa)

Justice

Selon une étude réalisée par Sega, Gueorgui Kolev, ancien président de la Cour administrative suprême, n’a participé qu’à sept affaires pendant les sept ans de son mandat. A titre de comparaison, son prédécesseur Konstantin Pentchev a participé à 270 affaires. Interrogé à ce sujet, M. Kolev a déclaré défendre le principe que le président d’une Cour ne devrait pas connaître d’affaires. (Sega)

Énergie

La procédure d’infraction, ouverte par la Commission européenne contre la Bulgarie, à la suite d’une plainte déposée en 2011 par l’entreprise Overgas pour abus de position dominante de la part des sociétés publiques Bulgargaz et Bulgartransgaz, est en train d’aboutir. Le refus de l’Etat bulgare d’accorder à Overgas un accès au réseau national de transport de gaz, pourra lui coûter quelque 330 millions d’euros à titre de sanction. Si la Bulgarie s’engage à exécuter un certain nombre de mesures et à reconnaître sa responsabilité, ce montant pourrait être réduit à 70 millions d’euros. Selon l’information de Capital Daily, la décision prise par le gouvernement, il y a une vingtaine de jours, de plaider coupable, a été rejetée par le parlement qui, vendredi dernier, siégeant à huis clos, a demandé à ce dernier d’attaquer en justice la décision de la Commission. (Capital Daily)

Dans une interview accordée à 24 tchassa, Temenoujka Petkova, ministre de l’énergie, analyse sur la base du rapport de l’Académie bulgare des sciences (BAN) plusieurs scénarios relatifs à la construction de la centrale nucléaire de Béléné et conclut que ce sera au Parlement de décider de la réalisation de ce projet mais qu’elle ne veut pas être la ministre qui aura signé une décision « consistant à ne rien faire de l’équipement déjà acheté ». (24 tchassa)

Sega publie une analyse critique du rapport de l’Académie bulgare des sciences (BAN) sur la possibilité de construire une deuxième centrale nucléaire à Béléné et accuse la BAN d’avoir omis de dire que ce projet risque d’engloutir six milliards de leva supplémentaires. (Sega)

Selon Anatoliï Makarov, ambassadeur de Russie en Bulgarie, qui accorde une longue interview à l’agence Focus, la Russie serait prête à participer au projet de construction de la centrale nucléaire de Béléné si la Bulgarie décidait de sa réalisation. (focus.bg)

Migration

Le navire bulgare « Obzor », participant à l’opération de Frontex Poséidon, a sauvé samedi dernier 120 migrants en mer Egée. Un enfant de 10 ans est décédé. Les migrants secourus ont été transportés sur l’île de Lesbos. L’opération Poséidon de l’UE fournit à la Grèce une assistance technique destinée à renforcer la surveillance de ses frontières, ainsi que sa capacité de sauvetage en mer et ses moyens d’enregistrement et d’identification.

Médias

Reporteurs Sans Frontières a appelé les autorités bulgares à entamer une enquête concernant les menaces de mort contre le journaliste et éditeur du site d’information régional Zov news (Vratsa). Zov news et le site Bivol menaient une investigation journalistique contre un groupe local de trafic de drogue qui, selon les journalistes, aurait profité du soutien de la police et des autorités locales. (Dnevnik)

Europe

L’eurodéputée bulgare Eva Maydell a été élue avec 174 sur 177 voix présidente pour une durée de deux ans du Mouvement européen international. C’est le plus grand réseau d’organisations proeuropéennes, fondé pendant les années 1940 et représenté dans 39 pays. (tous médias)

Balkans

« Nous devons accepter la main tendue », a déclaré aujourd’hui le patriarche Néophyte de Bulgarie en entrant au siège du Saint-Synode pour la réunion des métropolites qui examinera la demande adressée par l’Eglise macédonienne de reconnaissance de son autocéphalie et de célébration commune des liturgies. Pendant le week-end, certains métropolites, dont ceux de Lovetch et Varna, avaient appelé à une décision réfléchie, non prise à la hâte. Une pétition nationale, signée par un grand nombre d’intellectuels et de personnalités publiques, sollicite l’Eglise bulgare à accepter la proposition de devenir « Eglise mère » de l’Eglise macédonienne. Les signataires et de nombreux autres citoyens se sont réunis aujourd’hui, devant le Saint-Synode, en « veillée silencieuse ». (dnevnik.bg)

International

Boïko Borissov s’est rendu aujourd’hui à Budapest pour participer à la 6e réunion des leaders des pays de l’Europe centrale et orientale et la Chine. L’objectif du forum est l’approfondissement des relations commerciales et économiques entre les pays de la région et Pékin. (BNR)

Vendredi dernier, le premier ministre a participé au 5e Sommet consacré au Partenariat oriental de l’UE. M. Borissov a souligné que la formation d’un nouveau gouvernement allemand était « d’une importance vitale ». (tous médias)

Le président de la République se rend en visite à Chypre (27-28 novembre). Roumen Radev s’entretiendra avec son homologue Nicos Anastasiades et le président de l’Assemblée nationale, Demetris Syllouris. (24 tchassa)

Dernière modification : 27/11/2017

Haut de page