Lundi 29 janvier

Politique

Le GERB n’a pas encore de position officielle sur la proposition des socialistes d’organiser un referendum sur la ratification de la Convention d’Istanbul. Toutefois, le parti ne semble pas rejeter a priori cette idée. Selon la députée Dessislava Atanassova, vice-présidente de la commission des affaires juridiques, s’il y a un referendum, il devrait être précédé par une campagne de sensibilisation suffisamment longue sur des questions correctement posées. L’idée de referendum est également soutenue par la vice-présidente de la République, Iliana Yotova, selon laquelle ce serait une chance d’avoir un débat sensé sur les bienfaits de cette convention. (tous media)

Slavtcho Atanassov, député des Patriotes unis : « Les femmes, on peut les protéger avec des lois, pas avec une convention ». Interview dans Standart sur une convention qui, selon M. Atanassov « suscite du mécontentement non seulement en Bulgarie, mais partout en Europe ». (Standart)

« Je garde l’espoir que la Convention d’Istanbul sera ratifiée dans ce beau pays », a déclaré la commissaire européenne à la justice Věra Jourová, de passage à Sofia la semaine dernière. Elle a remercié les responsables politiques bulgares qui ont déjà soutenu la convention et a demandé aux sceptiques de s’intéresser aux arguments des quarante-sept pays qui se sont unis autour d’un texte visant la prévention de la violence. (tous media)

A l’occasion de la réunion informelle des ministres de la justice, à Sofia, le 26 janvier, Tsetska Tsatcheva, ministre de la justice, a exprimé sa réticence à l’idée de la commissaire Věra Jourová, commissaire européenne chargée de la justice, d’établir un lien entre le fonds européens et le respect de l’Etat de droit. Selon Mme Tsatcheva ce lien ne devrait pas revêtir la forme d’une sanction. (tous media)

Sega tire de nouveau la sonnette d’alarme sur le nombre croissant de personnes condamnées à une peine de privation de liberté qui se promènent en liberté (591 selon les derniers statistiques du parquet) et prévient que certains le sont depuis plus de 10 ans et que le délai de prescription court. Ce media y consacre sa une et deux autres pages qui présentent les résultats de ses investigations. Il cite Alexander Kachamov, avocat-défenseur des droits de l’homme et représentant du programme « Accès à l’information », qui reproche de ne pas rendre publiques toutes les condamnations comme le veut la loi sous le prétexte de la protection des données personnelles. (Sega)

Jivko Gueorguiev, sociologue, évalue positivement le discours du président de la République à l’occasion de sa première année à la tête de l’Etat et considère que M. Radev a été cohérent par rapport à ses promesses de campagne. Les critiques adressées par le Chef de l’Etat au fonctionnement du régime parlementaire sont conformes, selon lui, au faible taux de confiance des citoyens dans cette institution. (24 tchassa)

En revanche, dans une analyse critique, Roumiana Kolarova, politologue, considère que le discours du président de la République n’a pas fait pas le bilan de son activité mais a revêtu plutôt la forme d’un discours de programme pour l’année à venir. Selon Mme Kolarova la qualification du régime parlementaire d’ « atrophié » a révélé des lacunes chez ses conseillers en matière d’expertise et de sens de la démocratie. (24 tchassa)

Bilan mitigé de la Commission de la répression des conflits d’intérêt : 601 décisions rendues en 7 ans, alors que 1219 procédures ont été classées. Seules 48 procédures ont été ouvertes de son propre chef. (Sega)

Le journaliste Lioudmil Iliev considère que « l’échec de la motion de censure contre le gouvernement a démontré que le PSB n’est absolument pas prêt à affronter le GuERB dans une bataille politique générale ». (Sega)

Justice

« Je n’arrive pas à comprendre pourquoi la juridiction bulgare, malgré ses bons résultats dans plusieurs domaines et les premières places qu’elle occupe en Europe, fait l’objet depuis dix ans de critiques permanentes », a souligné l’eurodéputé Emil Radev (GERB) lors de débat au Parlement européen sur le tableau de bord 2017 de la justice dans l’UE. Selon lui, le sens d’un tel tableau est de donner une image objective en s’ispirant des statistiques et non d’être utilisé pour des jugements politiques. (Standart)

Économie

600 millions de leva : tel est le chiffre d’affaires des échanges entre la Bulgarie et la Macédoine en 2017. Parmi les biens exportés par la Bulgarie dominent l’électricité et les huiles de pétrole et autres produits pétroliers qui représentent 27% du volume global des exportations. Des sociétés bulgares investissent également dans des banques, des compagnies d’assurances et des mines en Macédoine. (24 Tchassa)

A Davos, le premier ministre bulgare Boïko Borissov s’est entretenu avec Andrew Brown, responsable des opérations en international de Royal Dutch Shell, qui l’a informé des intentions de son groupe de commencer d’ici la fin de l’année ou début 2019 des forages de prospection dans le bloc Khan Koubrat de la mer Noire, après les résultats satisfaisants de l’exploration en 3D du fonds marin réalisée depuis 2015. (tous media)

Les quatre organisations des employeurs et les syndicats ont décidé de manière unanime d’organiser une manifestation nationale le 28 février contre « les magouilles dans le domaine de l’énergie, la manipulation arrogante du marché de l’énergie et l’augmentation spéculative du prix de l’énergie ». (tous media)

Société

Selon les résultats de l’enquête de la DANS et de la police judiciaire (GDBOP) à l’Université de médecine de Sofia, des ressortissants irakiens, iraniens, égyptiens et libanais, ayant un passeport britannique, auraient obtenus des diplômes de l’Université de médecine de Sofia pour une somme de 40-50 mille €. Le Parquet spécialisé a mis en cause six personnes de l’actuelle et de l’ancienne administration de l’université ; l’ancien recteur Vanio Mitev est accusé d’être le leader d’une association criminelle ayant organisé l’inscription illégale d’étrangers à l’université. (tous media)

Media

Selon Konstantin Kamenarov, les exigences de la nouvelle équipe de gestion de la BNT de diversification et de hausse de la qualité des programmes seraient complètement justifiées. Dans une interview pour 24 tchassa, le directeur général de la télévision publique revient sur les accusations de la part des journalistes de l’émission « La journée commence par la culture » selon lesquelles le nouveau directeur de programmation de BNT1 Emil Kochloukov, qui aurait été lié, selon certains media, avec les intérêts de MM Delian Peevski et Tsvetan Vassilev, aurait exercé une pression sur leur choix de sujets, d’invités et des questions prévues et aurait proposé un changement « radical » du programme. Les changements à la BNT visent la création d’une « discipline de la programmation », selon M. Kamenarov. (24 tchassa)

Europe

« Les six domaines où Bruxelles a demandé à la Bulgarie des règles rigoureuses » : 24 Tchassa détaille les éléments des six procédures d’infraction ouvertes la semaine dernière par la Commission contre la Bulgarie pour violation des directives européennes. Il s’agit notamment de : la directive 2004/39/CE concernant les marchés d’instruments financiers, la directive 2014/41/UE concernant la décision d’enquête européenne en matière pénale, la directive 2013/48/UE relative au droit d’accès à un avocat dans le cadre des procédures pénales, la directive 2014/61/UE relative à des mesures visant à réduire le coût du déploiement de réseaux de communications électroniques à haut débit, ainsi que les domaines de de l’électricité et du gaz. (24 Tchassa)

International

24 tchassa publie sur une page un extrait du dernier livre du politologue bulgare Ivan Krastev, basé sur son entretien avec le politologue russe Gleb Pavlovsky qui était à l’époque très proche de Vladimir Poutine. Dans cet extrait il revient sur la conquête du pouvoir par M. Poutine. (24 tchassa)

France

Sega publie six extraits du livre « Brigitte Macron l’affranchie » de Maëlle Brun qui relatent des moments inédits de la vie de l’épouse du président de la République française. (Sega)

Les media bulgare rendent compte de la Semaine de la mode à Paris. (tous media)

Dernière modification : 29/01/2018

Haut de page