Lundi 30 avril

Politique

Le secrétaire général de l’OCDE Angel Gurría s’est entretenu avec le président de la République Roumen Radev, le premier ministre Boïko Borissov et la ministre des affaires étrangères Ekaterina Zaharieva au sujet de l’adhésion de la Bulgarie à cette organisation au sein de laquelle la Bulgarie fait déjà partie de 10 comités et de 12 instruments. Boïko Borissov a souligné que l’adhésion de la Bulgarie à l’OCDE fait consensus. Pour sa part, Roumen Radev a insisté pour qu’une date de début des négociations en vue de cette adhésion soit définie prochainement. (tous media)

Dans une interview accordée à 24 tchassa, Iliana Yotova, vice-présidente de la République, analyse des questions de politiques intérieure et extérieure et considère que les résultats du sommet UE-Balkans et la sauvegarde de la politique de cohésion et du financement européen pour les cinq prochaines années conditionneront le succès de la présidence bulgare du Conseil de l’UE. (tous media)

Défense

« Nous sommes très contents que des machines pour 1,2 milliards de leva, qui seront très utiles à la frontière et à la police, soient fabriqués ici ; ainsi, l’argent du contribuable restera en Bulgarie et il y aura de l’emploi, des salaires et un développement pour le secteur », a déclaré le premier ministre Borissov lors de sa visite, vendredi dernier, à l’entreprise militaire de Terem-Khan Kroum à Targovichté (Nord-Est). Accompagné par les vice-premiers ministre Tomislav Dontchev et Krassimir Karakatchanov, M. Borissov a inspecté le site de production qui exécute actuellement une commande de 40 chars. Selon Troud, les projets de nouveaux blindés et avions de chasse seront examinés le 9 mai prochain par le Conseil des ministres. Standard rappelle qu’en ce qui concerne les blindés, l’idée est d’organiser leur assemblage et réparation en Bulgarie, dans les usines militaires de Targovichté et Veliko Tarnovo. (tous media)

Europe

La presse bulgare rend compte de la deuxième journée de la réunion informelle du Conseil pour les affaires économiques et financières (ECOFIN), présidée par le ministre des finances Vladislav Goranov. Les ministres des finances européens ont discuté de la proposition de la création d’une taxe sur le chiffre d’affaires des entreprises opérant dans le secteur du numérique sur le territoire des Etats membres de l’UE. Cette proposition de la Commission européenne pourrait intervenir avant même la fin de la présidence bulgare de l’UE. L’amélioration de la coopération administrative et l’échange d’informations fiscales entre Etats membres ont également fait l’objet de discussions. (tous media)

« La Bulgarie est le prochain membre de la zone euro », a déclaré Pierre Moscovici, commissaire européen chargé des affaires économiques et financières, en précisant que cet Etat ne doit tout de même pas se presser. Vladislav Goranov, ministre des finances, a précisé que selon le scénario le plus optimiste la Bulgarie pourrait adopter la monnaie unique à la fin de 2020, alors que selon Petar Andonov, président de l’Association des banques, l’euro se substituerait au lev en 2023. Selon Sergueï Stanichev, parlementaire européen et président du Parti socialiste européen, la Bulgarie pourrait de manière réaliste adhérer à la zone euro en 2025. (tous media)

Une conférence européenne, dédiée au problème du double standard des aliments commercialisés dans les différents Etats membres, s’ouvre aujourd’hui à Sofia sous le haut patronage du premier ministre Borissov. Y prendront part les ministres européens de l’agriculture et des aliments, de l’économie et de la santé, ainsi que les commissaires européennes Věra Jourová et Maria Gabriel. « Le double standard des aliments est un problème qui concerne l’Europe centrale et orientale, soit une population de 100 millions de personnes », déclare dans une interview dans 24 Tchassa la médiatrice de la République Maya Manolova, initiatrice de la conférence. « C’était un grand défi pour moi de faire reconnaître ce problème par les institutions bulgares, de convaincre celles-ci qu’il faut défendre la dignité des citoyens bulgares contre toute discrimination. […] Maintenant, il nous faut adresser ce message aux citoyens européens. Ce serait un très grand succès pour la Bulgarie, une preuve qu’elle peut former des politiques d’importance pour les citoyens européens », souligne Mme Manolova. (tous media)

Le Conseil du Parti de l’Alliance des libéraux et des démocrates pour l’Europe a tenu ses instances régulières à Sofia, à l’invitation du MDL. Y ont pris part plus de 300 délégués représentant 63 partis libéraux en Europe. Dans son allocution le président du MDL Moustafa Karadaya a mis l’accent sur le besoin pour l’UE de ne pas se cloisonner, mais de s’ouvrir aux pays des Balkans occidentaux. A cette occasion, il a salué comme un exemple à suivre par tous les pays balkaniques le modèle ethnique bulgare mis en place et défendu par le MDL. Par ailleurs, M. Karadaya et le président de l’ALDE, Hans van Baalen, ont exprimé à la presse leur grande préoccupation quant à la présence au sein du gouvernement bulgare de partis comme Ataka, dont le leader s’est récemment rendu en Crimée. Ils ont demandé au GERB de déclarer clairement s’il reste fidèle ou non à l’orientation euro-atlantique de la Bulgarie. (tous media)

Balkans

En marge de la réunion du processus Brdo-Brijuni qui s’est tenue le 27 avril à Skopje, le premier ministre Boïko Borissov et le président du Conseil européen Donald Tusk se sont entretenus au sujet des préparatifs du sommet UE-Balkans qui se tiendra le 17 mai prochain à Sofia. M. Tusk a remercié le premier ministre bulgare et son équipe pour les efforts consentis afin que « je me sente extrêmement serein à la veille du sommet à Sofia ». (tous media)

Patrimoine

Une grande cité romaine datant du IIIe – VIe siècles a été mise à jour lors des travaux de construction de l’autoroute Strouma. Entre les villages de Pokrovnik et Zelen Dol (région de Blagoevgrad), sur un terrain de 6 ha, les archéologues ont découvert douze bâtiments publics, dont un tombeau, une église, des thermes. Une décision doit être prise dans les prochains jours en vue de savoir si la découverte entraînera une modification du tracé de la future autoroute. Selon des archéologues, les parties les plus intéressantes des murs et des fondations conservés pourraient être transférées et exposées au musée régional de Blagoevgrad. (24 Tchassa, Troud)

Dernière modification : 30/04/2018

Haut de page