Lundi 4 décembre

Politique

Le parlement a adopté une position sur le projet de programme de présidence bulgare du Conseil de l’UE du 1er janvier au 30 juin 2018. Le texte était proposé par des députés de différentes couleurs politiques et a été soutenu avec 154 voix « pour » et 15 abstentions sur un quorum de 169 députés. L’Assemblée nationale exprime son soutien de principe aux priorités du programme et propose au gouvernement d’inclure dans la version finale des sujets concernant le maintien de la politique de cohésion, la réaffirmation de la politique agricole commune, la finalisation de la réforme de la politique européenne d’asile, le budget européen, le modèle social européen, etc. La proposition du MDL d’inscrire également parmi les priorités de la présidence le maintien des négociations d’adhésion de la la Turquie a été rejetée. (Sega, parliament.bg)

Le GuERB a célébré son onzième anniversaire. (tous médias)

Dans une interview accordée à la radio nationale (BNR), Krassimir Karakatchanov, vice-premier ministre et ministre de la défense, a déclaré que son parti, ORIM, ne soutiendra pas une éventuelle loi qui accorderait le droit de propriété aux descendants de la famille Saxe-Coburg-Gotha sur les biens ayant appartenu à l’institution du tsar et a proposé que les descendants de cette famille puissent les utiliser sans que l’Etat ne soit privé de son droit de propriété. M. Karakatchanov a également précisé que l’ORIM demandera la convocation d’un conseil de la coalition. Il est attendu que Tsetska Tsatcheva, ministre de la justice, et Nikolaï Nankov, ministre du développement régional, annoncent aujourd’hui la décision du groupe de travail sur la propriété des biens immobiliers ayant appartenu à l’institution du tsar. (meidapool.bg)

L’association des organisations des employeurs bulgares s’est déclarée contre l’idée d’une revue de la privatisation et ont appelé les députés à préserver la stabilité politique et à ne pas gaspiller du temps et de l’énergie. (Standart)

France-Bulgarie

Visite du président de la République à Paris : les points forts de l’entretien entre Roumen Radev et Emmanuel Macron, prévu pour cet après-midi, seront la coopération bilatérale économique et les domaines des investissements, de la sécurité et de la défense. M. Radev visitera également l’Agence spatiale européenne (ESA) et rencontrera des représentants de la communauté bulgare en France. Demain, le président bulgare rencontrera des représentants du monde des affaires pour leur présenter l’attractivité de la Bulgarie. Enfin mercredi, Roumen Radev se rendra à la base aérienne Saint-Dizier pour effectuer un vol en Rafale. (Dnevnik)

Justice

Le tribunal de la région de Sofia (TGI de la région de Sofia) a classé l’affaire relative à la confiscation des biens appartenant à Maria Bisserova, épouse de Hristo Bisserov, ancien vice-président du MDL, et à son fils, après que le parquet a classé l’enquête en raison de l’impossibilité de prouver un blanchiment d’argent ou de l’évasion fiscale. Cette décision a été confirmée par la Cour d’appel, alors que la Cour de cassation avait suspendu l’affaire en attendant de rendre un arrêt interprétatif. Cependant, le tribunal de la ville de Sofia (TGI de la ville de Sofia) refuse encore de classer une affaire similaire relative à la confiscation des biens de Hristo Bisserov et de sa famille. (Sega, mediapool.bg)

Economie

En un an, la Bulgarie a amélioré sa prestation en matière d’entreprenariat. Bien qu’encore classée à un rang intermédiaire, elle est montée de treize positions dans l’Indice mondial 2018 de l’entreprenariat et s’est rangée 69e parmi les 137 pays qui participent à ce classement réalisé par l’Institut mondial pour le développement de l’entreprenariat (GEDI). En Europe, la Bulgarie occupe la 32e place parmi 38 pays. (Capital Daily)

Deux agences de notation, Simon&Poor’s and Fitch, ont revu à la hausse la note de la Bulgarie : de BB+ à BBB- pour Simon&Poor’s et à BBB pour Fitch. Les deux agences indiquent parmi les facteurs favorables le potentiel de croissance de l’économie bulgare et de rattrapage des économies plus riches. Parmi les risques sont cités la faiblesse des institutions, le profil démographique défavorable, les déséquilibres économiques, etc. (Capital Daily, Standart)

Moins d’un mois après l’annonce selon laquelle l’opérateur tchèque ČEZ avait choisi comme repreneur pour ses actifs en Bulgarie l’entreprise bulgare Future Energy, celle-ci vient de se déclarer insolvable et sera radiée du registre des commerçants d’énergie électrique à compter du 2 décembre. Selon Capital Daily, il est probable que cette démarche de Future Energy soit due à son impossibilité de continuer à fournir ses clients après la résiliation de certains contrats avec des fournisseurs clés d’achat d’électricité. (tous médias)

Renault et Dacia lancent en Bulgarie des ventes de voitures d’occasion certifiées. Le nouveau centre à Sofia offrira des voitures récentes (moins de sept ans et moins de 150 000 km) qui ont subi de multiples tests et vérifications et qui seront dotées de garanties valables dans le réseau. Un investissement de 6,5M de leva grâce auquel seront créés 40 emplois, indique Capital Daily. (Capital Daily)

Secteur bancaire

« La KTB constitue un problème d’une telle nature, d’une telle envergure et d’un tel niveau, qu’aucun système de contrôle qui se situe au-dessous du niveau le plus élevé du pouvoir (politique) n’est en mesure d’y faire face. Cela veut dire qu’il y a un problème avec l’Etat de droit et avec la corruption – un problème fondamental que la Bulgarie ne parvient pas à résoudre depuis déjà 27 ans », telle est la conclusion de l’association « Transparence sans frontières » à l’issue d’une étude sur à « l’évaluation du système d’intégrité dans le secteur bancaire en Bulgarie ».Cette étude analyse notamment le comportement de toutes les institutions chargées d’effectuer des contrôles dans le secteur bancaire de 2009 à 2014. (Sega)

Médias

Nadia Kostova a été nommée directrice de la programmation de la BNT. Capital Daily et Dnevnik rappellent qu’elle a été directrice de la programmation de TV7 et a été pendant un an (en 2007) membre du Conseil des directeurs de cette même télévision, financée à l’époque par la KTB et qui était considérée comme étant très proche de Tsvetan Vassilev et Delyan Peevski. (Dnevnik, Capital Daily)

Europe

Le président du MDL Moustafa Karadaya s’est entretenu avec le premier ministre néerlandais dans le cadre du 38e congrès de l’ALDE, qui s’est tenu entre le 1er et le 3 décembre à Amsterdam. M. Karadaya a souligné que la Bulgarie devrait pouvoir adhérer à l’espace Schengen étant donné qu’elle a rempli tous les critères. Il a également signalé le danger « pour les principales valeurs européennes » que posait la participation des nationalistes au gouvernement, surtout en vue de la prochaine présidence bulgare du Conseil de l’UE. (Standart)

Solomon Passy, président du Club atlantique, et Guergana Passy, présidente du mouvement PanEurope Bulgarie, appellent dans une lettre ouverte à l’adoption d’une politique européenne de préservation des sols de la planète. A la suite de l’expansion des villes, de l’abattage des forêts et des pratiques de gestion non durables, la dégradation des sols se généralise et appelle à des mesures urgentes. Après les Nations unies, qui avaient proclamé 2015 année des sols, il est temps que l’UE range à son tour ce problème parmi ses priorités. La lettre ouverte est adressée au premier ministre bulgare, Boïko Borissov, et aux dirigeants de l’UE. (24 Tchassa)

Bulgarie-Turquie

Boïko Borissov, premier ministre, a reçu Ömer Çelik, ministre turc chargé des affaires européennes et des négociations avec l’UE. A l’issue de cet entretien, il a été conclu que les relations entre les deux pays reposaient sur les principes du bon voisinage, du respect mutuel et de la non-ingérence dans les affaires intérieures. Les relations bilatérales mériteraient d’être développées dans les secteurs de l’énergie, de l’infrastructure énergétique, des investissements, de l’élevage, du transport et du tourisme. (tous médias)

Balkans

Des premiers ministres et des chefs d’Etat des pays des Balkans occidentaux se réuniront à Sofia cette semaine pour la conférence de la Banque mondiale qui marquera 25 ans de présence de cette institution en Bulgarie. Le premier ministre Boïko Borissov se rendra le 8 décembre prochain, à Belgrade, pour une réunion quadripartite entre les dirigeants de la Bulgarie, de la Grèce, de la Roumanie et de la Serbie. (Troud)

Dernière modification : 04/12/2017

Haut de page