Mardi 10 octobre

Politique

L’interruption du Conseil consultatif de sécurité nationale (CCSN) convoqué par le président de la République sur le thème de la lutte contre la corruption et son report au 17 octobre donnent lieu à beaucoup de commentaires dans la presse. (tous médias)

Pour Kornelia Ninova, présidente du PSB et du groupe parlementaire du PSB, il s’agit d’un « boycott » de la part des gouvernants dont une grande partie n’a pas assisté et certains sont partis juste au moment de la prise de décision à la suite de la présentation des projets de loi de lutte contre la corruption du gouvernement et du PSB. (tous médias)

Dans un communiqué de presse le gouvernement a réaffirmé « son plein soutien aux efforts du président de la République en vue de la consolidation de l’action des institutions dans la lutte contre la corruption et son engagement de participer pleinement à ce processus » et a qualifié toute affirmation relative à un boycott de spéculation. (tous médias)

Tsvetan Tsvetanov, vice-président du GuERB et président de son groupe parlementaire, a considéré le commentaire de Korneliva Ninova comme étant « spéculatif et incorrect » tout en justifiant son départ anticipé et celui de Moustafa Karadaïa, président du MDL, par l’obligation de partir à Bruxelles pour participer à une réunion du groupe de contrôle parlementaire conjoint d’Europol. (tous médias)

Pour Tsetska Tsatcheva, ministre de la justice, « cette interruption du CCSN avant le vote est certes un précédent bien qu’il y ait eu d’autres Conseils qui n’aboutissent pas à un consensus. Mais c’est la décision qui a été prise par le président Padev ». (tous médias)

Selon Boris Yatchev, vice-président du Front national pour le salut de la Bulgarie et président de la commission parlementaire relative à la lutte contre la corruption, aux conflits d’intérêt et à la déontologie, indépendamment de l’absence des co-présidents Karakatchanov, Simeonov et Sidérov au CCSN, le groupe des Patriotes unis a fait preuve de son plein soutien à la lutte contre la corruption par la présence de Yavor Notev, vice-président de l’Assemblée nationale. Cependant, il considère que le président de la République a convoqué le CCSN pour lancer le projet de loi du PSB et n’accepte pas que ce projet de loi « politisé » qui n’a fait l’objet que de débats partisans soit ainsi légitimé. (tous médias)

Le député Anton Todorov (GERB), qui s’était illustré vendredi dernier par des menaces adressées en pleine émission contre l’animateur du bloc matinal de Nova TV, Victor Nikolaev, a donné sa démission. Après quatre jours marqués par ce scandale et le soutien massif exprimé au journaliste par de nombreuses associations professionnelles, M. Todorov affirme, dans une lettre à la direction du parti, avoir été mal compris. (tous médias)

Le vice-premier ministre Valeri Simeonov a réaffirmé, dans des interviews sur les chaînes Bulgaria on Air et BIT, sa résolution de poursuivre en justice les médias publics BNT et BNR et les chaînes privées Nova TV et bTV dont les directions ne lui ont pas présenté des excuses à l’issue de son ultimatum de 24 heures. M. Simeonov s’estime victime d’une diffamation dans le scandale lié à son entretien, vendredi dernier, dans l’émission du journaliste Victor Nikolaev sur Nova TV. « Je ne peux admettre que des journalistes, grinçant des dents de méchanceté, me jugent et m’accablent de toutes sortes de qualifications », avait-il déclaré dans son communiqué diffusé hier par le service de presse gouvernemental. (tous médias)

« Le véritable test pour ce troisième gouvernement de M. Borissov seront les élections européennes en mai 2019 » : interview du politologue Dimiter Ganev du centre d’études Trend. (24 Tchassa)

Justice

Dans sa position relative à la réforme judiciaire menée pendant les deux dernières années en Bulgarie, adopté vendredi dernier, la Commission européenne pour la démocratie par le droit, aussi appelée commission de Venise, auprès du Conseil de l’Europe salue la séparation du collège du CSM en deux chambres mais note le pouvoir important dont dispose toujours le procureur général en matière de l’administration du siège. Selon la Commission, M. Tsatsarov ne devrait pas s’ingérer lors de l’élection des chefs des deux cours suprêmes. Cette commission préconise la mise en place d’une institution indépendante qui puisse mener une enquête contre le procureur général.

Economie

Après plusieurs mois de tensions entre l’entreprise d’armement Emko et le ministère de l’économie, hier le premier ministre Boïko Borissov a réuni le ministre de l’économie Emil Karanikolov, le propriétaire d’Emko et des représentants de l’usine pour les inciter à trouver une solution entre eux. Après le rétablissement de la licence de ventes de l’entreprise, les ouvriers continuent à protester et à réclamer la restitution d’une importante commande d’exportation vers l’Inde (selon Capital Daily, pour plus de 100 millions de dollars) dont l’usine s’était vu priver sur décision unilatérale du ministre de l’économie. (tous médias)

Les exportations bulgares vers la Russie ont augmenté de 94,5% pendant les sept premiers mois de l’année, indique l’Institut des statistiques nationales. Durant la même période, le volume global des exportations a augmenté de 13,8% et de celles vers les pays de l’UE de 11,2%. (Standart, Troud)

Dès cette année, la Bulgarie peut franchir la barre de 100 milliards de leva de PIB : explication par l’économiste Gueorgui Anguelov. (24 Tchassa)

Le marché de l’élaboration d’un système national de péage a été adjugé à l’entreprise Kapsch Traffic Solutions. (Sega, Troud)

Santé

Les dettes des hôpitaux publics dépassent 500 millions de leva ; la situation est particulièrement difficile dans les hôpitaux régionaux à Lovetch, Vratsa, Vidin, Bourgas et Stara Zagora, a indiqué le ministre de la santé Nikolaï Petrov sur bTV. « Nous essayons de changer le modèle de gestion, de faire des économies, de renégocier les dettes et les taux d’intérêt », a-t-il ajouté. Les ministères de la santé et des finances examinent la possibilité de créer un fonds ad hoc pour les établissements endettés susceptible de leur permettre d’emprunter à taux bas. (Capital Daily, Sega)

Société

Le ministère des finances promet 10% d’augmentation des salaires dans le secteur public à partir de l’année prochaine. 700 millions de leva seront prévus dans le budget 2018 à cette fin. La hausse sera la plus sensible dans les secteurs de l’éducation, de la défense et de la police. (Sega, Capital Daily)

International

Le député Plamen Manouchev (GERB) a été élu aux fonctions de vice-président du Comité politique de l’OTAN lors de la 61e session de l’Assemblée parlementaire de l’alliance. M. Manouchev, qui est vice-amiral des forces navales, était candidat à la vice-présidence de la République dans le tandem avec Tsetska Tsacheva lors de la dernière élection présidentielle. (Capital Daily, Standart, Sega)

Europe

La Bulgarie paiera 400 000 leva pour l’hébergement à Sofia de 2 000 invités VIP lors de la présidence bulgare de l’UE en 2018, a indiqué la ministre de la PBUE, Liliana Pavlova. Le site en ligne de la présidence sera lancé le 1er décembre prochain en quatre langues. (Monitor)

« La séparation de la Catalogne n’est pas un scénario réaliste » : interview avec le député européen Andreï Kovatchev. (Monitor)

Capital Daily et Standart rendent compte du septième rapport de la Commission européenne sur la cohésion et notent que les investissements dans le cadre de la politique de cohésion ont permis à la Bulgarie de moderniser 1200 km de son réseau routier, de créer 8300 emplois et de faire bénéficier 400 000 personnes d’un accès amélioré à l’approvisionnement en eau. Une croissance de 2,1% du PIB bulgare est attendue d’ici 2023 grâce à cette politique de cohésion. (Standart, Capital Daily)

France

Se référant au journal russe Kommersant, Standart informe qu’Emmanuel Macron a accepté l’invitation de Vladimir Poutine à participer à la prochaine édition du Forum économique de Saint-Pétersbourg qui se tiendra en mai 2018. (Standart)

Troud cite Nathalie Loiseau, ministre des affaires européennes, selon qui « une indépendance déclarée de façon unilatérale par la Catalogne ne sera pas reconnue par la France ». (Troud)

La presse rend compte du décès de l’acteur et réalisateur français Jean Rochefort. (tous médias)

Dernière modification : 10/10/2017

Haut de page