Mardi 10 septembre

Politique

Roumen Radev : « Les media sont utilisés pour des règlements de comptes politiques »

« La transformation de certains media en outils de règlements de comptes politiques crée une menace, non seulement pour la liberté de la presse, mais aussi pour la société civile », a souligné hier le président de la République Roumen Radev. Il s’est ainsi joint à l’indignation de média, journalistes, politiciens et citoyens, provoquée par une publication scabreuse, visant un des candidats à la mairie de Sofia. M. Radev n’a pas hésité à rappeler « l’environnement médiatique pollué en Bulgarie » et à dénoncer « l’hypocrisie des politiciens et partis politiques qui ont publiquement condamné une approche perverse, mais qui légitiment dans le même temps les ‘media’ l’appliquant par leur soutien et des relations personnelles très proches. » (tous media)

Le Mouvement des russophiles impliqué dans une affaire d’espionnage ?

L’une des plus grandes associations bulgares, de par le nombre de leurs adhérents, le Mouvement des russophiles, s’est retrouvée au cœur d’une enquête d’espionnage. Hier, à l’aube, Yourii Borissov, secrétaire de l’organisation, a été arrêté à son domicile. La police y a également procédé à une perquisition et des saisies. Puis, M. Borissov a été auditionné « comme témoin » pendant quatre heures et relâché. D’autres membres de la direction des Russophiles ont été convoqués pour des auditions, suite à l’enquête, ouverte le 3 juillet dernier pour espionnage au profit d’une puissance étrangère (art. 105 du Code pénal). Selon Monitor, le chef de file du Mouvement des russophiles, Nikolaï Malinov, a été également arrêté. L’organe de presse du PSB, Douma, qui compte Yourii Borissov parmi ses anciens rédacteurs en chef, voit dans les démarches des autorités un acte de répression. Il estime que la date du 9 septembre, jour de la « révolution populaire de 1944 », n’a pas été choisie par hasard. D’autres socialistes établissent un lien avec l’exposition russe de photos d’époque, consacrée à l’Armée rouge « libératrice », inaugurée hier à Sofia [après la déclaration de protestation du ministère bulgare des Affaires étrangères, les organisateurs ont choisi de modifier l’intitulé de l’exposition : « Le chemin vers la victoire : sources historiques »].

Depuis Moscou, le sénateur Konstantin Kossatchev, président de la Commission des relations extérieures auprès du Conseil de la fédération, a réagi sur Facebook à « ces nouvelles extrêmement préoccupantes… une série d’arrestations, interrogatoires et accusations d’espionnage contre un groupe de soutiens actifs des relations d’amitié avec la Russie ». Plus loin, le sénateur déclare la volonté ferme de la Russie de suivre de près le développement de l’affaire et de défendre par tous les moyens – « diplomatiques, socio-politiques ou, s’il le faut, juridiques » – les personnes poursuivies. (dnevnik.bg)

Le Parquet demande la destitution de la nationalité bulgare de deux personnes

Le procureur général, Sotir Tsatsarov, a demandé au ministre de la Justice de proposer au Président de la République d’annuler les décrets d’attribution de la nationalité bulgare à deux ressortissants étrangers : l’Égyptien Omrou Mahmoud Faouzi Dassouki et l’Israélien Sahm Abdoul Abdoul Yaghi. Les deux hommes, qui se sont vu attribuer la nationalité en 2018 dans le cadre de la procédure qui permet à des investisseurs étrangers d’obtenir un passeport bulgare, ont faussement déclaré avoir acheté des obligations d’État. La demande du procureur général fait suite à deux demandes similaires, en juin et juillet derniers, concernant le retrait de la nationalité à trois Russes, un Kazakhstanais, un Égyptien et un Pakistanais. (tous media)

Énergie

Suspension de la production dans la centrale thermique de Brikel

L’inspection régionale de l’environnement et des eaux de Stara-Zagora a ordonné la suspension des capacités de production de six chaudières de la centrale électrique thermique de Brikel, à Galabovo. La cause : la centrale utiliserait de la biomasse sans disposer de l’autorisation nécessaire. La suspension sera effective jusqu’à ce que soit mis fin à l’infraction. La centrale de Brikel avoue avoir utilisé de la biomasse, mais affirme avoir signalé cela tous les mois à l’inspection régionale. « Nous pensons que nous sommes tombés dans la campagne électorale d’un certain groupe politique », peut-on lire dans la position officielle de la centrale. La centrale de Brikel s’ajoute ainsi à celle de Toplofikatsiya – Pernik, dont certaines opérations ont été suspendues, la semaine dernière, dans le cadre de l’enquête ordonnée par le Parquet à l’égard de quatre centrales thermiques, toutes liées à l’homme d’affaires Hristo Kovatchki. (tous media)

Europe

La commissaire européenne de Bulgarie sera chargée de l’innovation et de la jeunesse

Mariya Gabriel, actuelle commissaire européenne de Bulgarie pour l’Économie et la Société numériques, a été désignée commissaire en charge du portefeuille de l’innovation et de la jeunesse. C’est ce qui ressort de la présentation qu’a faite aujourd’hui la présidente élue de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Dnevnik écrit que, malgré l’intitulé formel du nouveau portefeuille de Mme Gabriel, celle-ci sera également chargée de l’éducation, de la recherche, de la culture et du sport, selon la « lettre de mission », signée par Mme Von der Leyen et décrivant les fonctions et les objectifs de la commissaire. Ainsi, Mme Gabriel devrait être en charge de plusieurs programmes européens, notamment Erasmus+, « Europe créative », « Marie Sklodowska-Curie », le Corps européen de solidarité et DiscoverEU. (Dnevnik)

Tourisme

La Nuit des hôtels

S’inspirant du succès de la Nuit des musées et voulant promouvoir le tourisme dans la capitale, la mairie de Sofia lance une nouvelle initiative : la Nuit des hôtels. Le 28 septembre les hôtels sofiotes (3, 4 et 5 étoiles) proposeront des nuits à des prix allant de 49 à 69 leva la chambre, y compris le petit-déjeuner, informe Troud tout en précisant que l’offre n’est valable que pour des couples. Et la ville de Sofia proposera à cette même date des visites gratuites dans plusieurs musées, ainsi que des promenades guidées gratuites. (Troud)

Dernière modification : 10/09/2019

Haut de page