Mardi 17 avril

Politique

Sous l’intitulé « L’Etat sombre dans le noir. Allumons les projecteurs afin que la Bulgarie continue d’exister », 24 tchassa publie une partie de la conférence du président de la République donnée devant le Forum économique des jeunes à l’Université de l’économie nationale et mondiale à Sofia et portant sur le développement économique et social de la Bulgarie. Les autres média se focalisent sur la réponse du président à la question d’une étudiante qui était de savoir s’il envisageait de créer un projet politique, notamment « Le président est celui de tous les Bulgares. Mais si la méfiance en le statuquo continue de croître, nous serons témoins de la création de nouveaux partis et je comprendrai les citoyens bulgares ». (tous media)

Ces déclarations du président de la République lui ont valu des critiques de la part du président du groupe parlementaire du GuERB, Tsvetan Tsvetanov, qui a souligné qu’ « être président en Bulgarie est le mieux car cela permet d’adresser des reproches sans assumer la responsabilité politique pour ce qui se passe au sein de l’Etat dans la mesure où le président ne dispose pas d’outil pour résoudre ces problèmes. Je respecte l’institution du président de la République mais nous avons des divergences avec l’actuel président dont les déclarations anti-euro-atlantiques et le comportement antieuropéen démontre son adhésion à la politique mise en œuvre par le PSB ». M. Tsvetanov a également reproché au président Radev ses propos sur l’intervention en Syrie en rappelant que « la seule protection de la Bulgarie est son adhésion à l’UE et à l’OTAN », une constatation qui n’est malheureusement pas partagée par le président Radev et le PSB, a-t-il conclu. (tous media)

Dans une interview accordée à 24 tchassa, Vladimir Tchoukov, arabisant, analyse l’intervention militaire des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de la France en Syrie et considère que les intérêts de politique intérieure de ces Etats ont pris le dessus sur la politique extérieure et par conséquent n’ont pas eu pour objectif de changer le statuquo en Syrie. Selon M. Tchoukov, la participation de la France à ces frappes relève de l’ambition du président Macron pour que la France redevienne un facteur principal en Syrie. (24 tchassa)

Dans Standart, Miroslav Guerassimov analyse le « décalage drastique en matière de politique extérieure » entre le premier ministre Borissov, qui « œuvre pour l’adhésion des pays des Balkans à l’UE », et le président Radev, qui « prépare ses valises pour partir à Moscou ». (Standart)

A l’aune de l’évasion de la prison de Sofia de deux prisonniers et d’un autre de celle de Plovdiv, introuvables depuis deux semaines, le procureur général Sotir Tsatsarov a souligné que « tant que l’Etat n’investit pas dans l’équipement des lieux de détention et dans les salaires des agents de l’administration pénitentiaire, de telles fuites se poursuivront ». (tous média)

Environ 400 fonctionnaires de l’Agence nationale des recettes ont manifesté hier en raison du licenciement collectif de 300 personnes d’ici le 1er mai en conséquence de la fermeture du département des vérifications opérationnelles. A ce sujet, le ministre des finances Vladislav Goranov a précisé qu’il s’agit d’une restructuration impliquant de doter des compétences du département des vérifications opérationnelles, qui présente un risque de corruption trop élevé (Ndr. 20 agents de ce département avaient été arrêtés du fait de leur implication dans une association de malfaiteurs créée pour faire du chantage auprès de petits commerçants), celui du contrôle fiscal. (tous media)

Dans une interview analysant la situation politique actuelle en Bulgarie, la directrice exécutive de l’Institut de sondages Alpha Research estime que l’élite politique serait en train de tester la possibilité d’une éventuelle coalition entre le GERB et le PSB. Selon Boriana Dimitrova, la « forte escalade de la propagande de scénarios catastrophiques » prévoyant des crises, des conflits, voir même une nouvelle guerre mondiale, serait pour justifier une prochaine union entre ces deux partis politiques. (Sega)

Europe

Sega publie un article sur le programme culturel dans le cadre de la Présidence bulgare du Conseil de l’UE. Selon une réponse du Fonds national pour la Culture, seulement deux des 55 événements prévus ont été organisés lors des trois premiers mois de la PBUE. La raison principale serait un retard dans le versement du financement ainsi que les mauvaises conditions climatiques (la plupart des événements devraient être organisés hors les murs). (Sega)

Balkans

Lors de sa visite à Pristina à la veille du Sommet UE-Balkans du 17 mai prochain, le premier ministre bulgare a souligné que les relations entre la Bulgarie et l’ARYM pourraient servir d’exemple pour la gestion de la tension dans les relations entre la Serbie et le Kosovo. Boïko Borissov a prévenu le président du Kosovo Hashim Thaçi que l’intégration de son pays à l’UE ainsi que celle de la Serbie était impossible en cas de non-résolution de la crise dans leurs relations bilatérales. Standart cite des sources au gouvernement selon lesquelles tous les leaders des pays des Balkans occidentaux seront présents au Sommet du 17 mai à Sofia. (tous media)

France-Bulgarie

Sylvie Vartan est arrivée hier en Bulgarie. La chanteuse française d’origine bulgare aura des concerts à Varna (le 19 avril) et à Sofia (le 21 avril). Aujourd’hui, Mme Vartan s’entretiendra avec le premier ministre et avec la maire de la capitale. (Troud)

Dernière modification : 18/04/2018

Haut de page