Mardi 18 juillet

Politique

Ataka, actuellement dans la coalition gouvernementale, est la formation politique de l’UE aux positions les plus anti-occidentales et proches du Kremlin, selon une étude réalisée par le Conseil européen des relations internationales. L’étude inclut 252 partis politiques représentés en 2016 au sein des parlements nationaux des Etats membres de l’UE. Figurent également dans ce classement le PSB (14e position), ABC (17e), le Front patriotique (20e), le mouvement Recharger la Bulgarie de Nikolaï Barekov (27e). (Capital Daily, Sega)

« Le GERB préfère les patriotes aux réformateurs », titre Sega en se référant à des propos tenus par Tsvetan Tsvetanov, vice-président du GERB et président du groupe parlementaire de ce parti, selon lesquels « la situation est actuellement plus propice au travail. Les prétentions permanentes de changements de cadres qui ont marqué le précédent mandat sont passées à l’arrière-plan ». (Sega)

« Neuf candidats au poste de directeur de la télévision nationale (BNT), titrent la plupart des médias, qui présentent les candidats, dont d’anciens et d’actuels journalistes de cette chaîne et d’autres médias. (tous médias)
Justice
Sotir Tsatsarov, procureur général, a confirmé que Miroslav Borchoch, directeur du Palais national de la culture (NDK) sera accusé le 20 juillet d’avoir affecté à des postes différents que prévu les 17 millions de leva octroyés pour la préparation de la présidence bulgare de l’UE. M. Borchoch avait publié la photocopie de sa citation à comparaître sur sa page Facebook pendant le week-end. (tous médias)

Pratique

De très longues colonnes d’attente de voitures ont bloqué hier, du côté bulgare, le poste-frontière de Kapitan Andreevo, à la frontière bulgaro-turque. Aucune explication officielle n’ayant été fournie par les autorités turques, Sega suppose une panne technique et rappelle que la veille, des problèmes techniques avaient nécessité la fermeture de ce poste-frontière pendant plusieurs heures. Par ailleurs, un reportage de Nova TV a fait état des difficultés aux postes d’entrée et de sortie de Bulgarie, causées par les milliers de ressortissants turcs travaillant en Europe occidentale et regagnant leur pays d’origine pour y passer leurs vacances. (Sega)

Sécurité

La Turquie a interdit d’accès 77 ressortissants bulgares suspectés d’activité terroriste ou de liens avec des organisations terroristes. Sur la liste d’interdiction établie le 16 juin dernier par le ministère turc de l’Intérieur figurent 53 781 personnes de 146 pays, dont 2 622 Français. (Sega, 24 Tchassa, Douma)

Les autorités turques ont arrêté 4 957 nationaux de 99 pays sur des accusations de tentatives de traverser le territoire turc pour atteindre des zones de conflits militaires. Parmi eux, 21 Bulgares. Appelé à commenter sur bTV ces chiffres, Valentin Radev, ministre bulgare de l’intérieur, a souligné que son département n’en avait pas été officiellement informé par la partie turque. (Sega, 24 Tchassa, Douma)

Dernière modification : 18/07/2017

Haut de page