Mardi 2 avril

Politique

Appartmentgate (suite)

Le chef de la Commission pour la lutte contre la corruption et la confiscation de biens mal acquis, Plamen Gueorguiev, chargé d’enquêter sur l’acquisition d’appartements luxueux à bas prix par des politiciens haut placés du GERB, n’a pas disposé de fonds d’origine licite pour acheter un triplex à Sofia, situé en face du ministère des Affaires étrangères. C’est ce qu’affirme le site Capital en se référant aux déclarations de patrimoine que M. Gueorguiev a régulièrement déposées depuis 2007, et aux revenus de son épouse, chirurgien-dentiste, figurant dans les comptes des deux entités juridiques pour lesquelles elle travaille. L’analyse financière des revenus de la famille, faite par ce media, montre que même avec l’emprunt avec hypothèque et la vente d’un autre immeuble, les Gueorguiev ne pouvaient pas se permettre une telle acquisition, l’écart étant de taille : de 180 000 à 650 000 leva (en fonction de la valeur retenue du bien : valeur fiscale ou prix de marché). Depuis la semaine dernière, M. Gueorguiev fait l’objet de publications dénonçant des irrégularités dans la déclaration de son triplex et sa démission est demandée par des citoyens et des partis de droite. (capital.bg)

Petya Avramova : « C’est au tribunal administratif de se prononcer sur l’existence d’un permis de construire »

Le comité d’initiative « Lozenets », qui conteste la construction du building de 34 étages « Siècle d’or », a demandé la démission du directeur du contrôle national sur les constructions Ivan Nestorov. En outre, ce comité insiste pour que la société Artex arrête de construire jusqu’à ce qu’il soit répondu à la question de savoir si le chantier est légal ou pas. La ministre du développement régional, Petya Avramova, dont relève la Direction du contrôle national sur les constructions, a déclaré que « le plus facile, c’est de demander et de donner des démissions, mais qu’il vaut mieux attendre que le Tribunal administratif de Sofia se prononce sur l’existence d’un permis de construire ». (Troud)

L’Union des juges appelle le président de la République à mettre son veto aux amendements de la loi sur le pouvoir judiciaire

L’Union des juges en Bulgarie appelle le président Radev à mettre son veto aux amendements de la loi sur le pouvoir judiciaire, adoptés la semaine dernière, « qui ne sont conformes ni à la Constitution, ni aux principes de la loi sur le pouvoir judiciaire et rendent aléatoire son application ». En effet, ces amendements prévoient la possibilité que le successeur d’un inspecteur ou de l’inspecteur général, dont le mandat a été interrompu avant terme, puisse bénéficier d’un mandat entier. En outre, selon ces amendements, les inspecteurs, à l’issue de leur mandat à l’Inspection des services judiciaires auprès du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), auront la possibilité de choisir directement leur poste au sein du système judiciaire, sans avoir à se présenter à un concours. Enfin, ces amendements limitent le contrôle judiciaire sur les actes rendus par le CSM. (tous media)

Economie

Eurohold soumet une offre contraignante pour acquérir CEZ Bulgarie

Eurohold Bulgarie, une holding cotée en bourse, a confirmé son intérêt pour acquérir les actifs bulgares du groupe tchèque CEZ. Après une étude approfondie et une analyse détaillée de CEZ Bulgarie, opérateur d’électricité, Eurohold a soumis une offre contraignante. Le candidat annonce qu’il entend participer seul à la procédure, et non en partenariat. L’opération sera financée sur fonds propres et fonds empruntés auprès de grandes banques occidentales. Dans son communiqué à la presse, la holding souligne que cette démarche s’inscrit dans sa stratégie de longue durée, orientée vers la pénétration de nouveaux segments économiques régulés, offrant de meilleures possibilités de croissance. (tous media)

Élections européennes

Intentions de vote : l’ApartmentGate affecte négativement le GERB, la différence avec le PSB se réduit

Selon les résultats du dernier sondage sur les intentions de vote pour les élections européennes, réalisé du 22 au 26 mars par Alpha Research, le scandale de l’achat d’appartements luxueux à bas prix par plusieurs ministres et autres dirigeants, a affecté de manière négative le GERB. Ainsi, 33,9% des électeurs voteraient pour le GERB, contre 33,4% pour le PSB, ce qui montre que la différence se réduit entre les deux partis. Ils sont suivis par le MDL (10,6%), Bulgarie démocratique (5,1%) et l’ORIM (4,1%).

Le sondage conclut également que 66,6% des bulgares considèrent l’affaire ApartmentGate comme un cas d’abus d’influence, contre 10,3% qui n’y voient aucun problème et 23,2% d’indécis. Le gouvernement et le premier ministre enregistrent une baisse du taux de confiance, qui passe respectivement de 17% à 13% et de 30% à 28% comparé à décembre 2018, alors que le Président de la République récupère partiellement la confiance qu’il avait perdu depuis lors (de 47% à 51%). (tous media)

Balkans

Peter Vodenski, ancien ambassadeur à Ankara : « La situation économique en Turquie a eu un impact important sur les résultats du scrutin »

Interview du diplomate Peter Vodenski sur les élections municipales en Turquie. Taux d’inflation de 20%, dévalorisation de 40% de la livre turque, 3,5 millions de chômeurs : un triste bilan qui a décidé de l’issue du scrutin, les citoyens turcs accusant de leurs maux le parti au pouvoir du président Erdogan, relève M. Vodenski. (Troud)

International

Visite du Président de l’Allemagne les 4 et 5 avril

Le président de l’Allemagne, Frank-Walter Steinmeier, effectuera une visite en Bulgarie les 4 et 5 avril prochains. Le premier jour de sa visite, il rencontrera son homologue bulgare, Roumen Radev, ainsi que le premier ministre, Boïko Borissov, alors que le 5 avril il se rendra à Plovdiv. (Troud)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 03/04/2019

Haut de page