Mardi 2 mai

Politique

Défilé et rassemblement du 1er mai à Sofia : dans son allocution, Kornelia Ninova, présidente du PSB, a accusé « l’Etat parallèle » de l’exploitation et de la pauvreté des Bulgares et s’est engagée à œuvrer au démantèlement de celui-ci. Des rockers des Loups gris [un mouvement proche du président russe Vladimir Poutine] se sont joints au meeting. (tous journaux)

Dans une nouvelle déclaration sur le référendum du 16 avril en Turquie, le MDL exprime sa préoccupation devant les violations des règles électorales et déplore le clivage profond au sein de la société turque. (Standart, Troud)

Les députés ont approuvé la création de deux commissions parlementaires ad hoc : sur la qualité de l’eau et sur les cas de salaires impayés. (Standart, Sega)

Le Conseil d’administration de l’Association des procureurs de Bulgarie a émis un avis contre la rencontre du procureur général avec deux hommes d’affaires qui constitue selon elle une tentative de pression sur le ministère public et d’atteinte à la personnalité même du procureur général. (mediapool.bg)

Dans une longue interview accordée ce matin à la bTV, Gueorgui Guergov, hommes d’affaires, ex-membre exclu du bureau exécutif du PSB et organisateur de la rencontre entre Sacho Dontchev et le procureur général, a défendu ce dernier, qu’il a qualifié d’ « homme digne et droit qu’on ne laisse pas faire son travail », lui a présenté ses excuses pour « la saleté dont il a été couvert » à cause de cette rencontre et s’est montré déçu par Kornelia Ninova « qui est responsable du mauvais résultat du parti aux élections législatives » et qui a également rendu visite au procureur général une dizaine de jours avant la rencontre de ce dernier avec les deux hommes d’affaires. (btv.bg, mediapool.bg)

Dimitar Ouzounov, représentant du CSM, dans une interview à la chaîne bTV : « Ce scandale vise à rendre vulnérable le procureur général ». (source)

Dans une déclaration, l’Union des éditeurs de Bulgarie qualifie d’inadmissible le « cynisme ouvert de la pression sur l’éditeur de Sega » et de « grave » le scandale qui illustre l’étendue des mécanismes politiques et institutionnels de pression et de harcèlement sur les propriétaires de médias indépendants. (Capital Daily)

Dans une analyse, Svetla Gueorguieva ridiculise l’amour soudain de Boïko Borissov pour le modèle roumain. La semaine dernière, le président du GERB avait déclaré : « Frapper partout permet d’assurer la prévention et de dissiper le doute de corruption. Le modèle roumain que nous voulions, c’est exactement ça : apprendre dès le réveil qui fait l’objet d’une enquête » (Sega)

Migration

« Mieux vaudrait fermer l’Agence pour les réfugiés » : Sega publie un commentaire critiquant la nouvelle ordonnance relative à l’intégration des réfugiés et l’échec de l’intégration des migrants en Bulgarie faute de coopération entre les institutions concernées. (Sega)

Economie

« Depuis quelques années, la Banque bulgare pour le développement s’écarte de sa vocation légale et de sa stratégie en finançant de grandes compagnies, pour partie liées à Delian Peevski ».( Capital Daily)

A la veille du 8e congrès de la Confédération des syndicats indépendants de Bulgarie, son président Plamen Dimitov appelle à ce que d’ici 2020 le salaire minimal soit porté à 800 leva et le salaire moyen à 1700 leva. (tous médias)

Sécurité

Le ministère de l’Intérieur a lancé deux appels d’offres en vue de la mise en place d’un système de vidéosurveillance le long de la frontière avec la Serbie. L’installation, qui comprendra six postes de surveillance dans la zone de Bregovo et un autre dans la zone de Kalotina, coûtera 5,4 millions de leva au total et sera financée par l’UE. (Sega)

Europe

Denitsa Zlateva, vice-première ministre intérimaire en charge de la PBUE : la nomination de la candidature bulgare au poste de commissaire européen figurera parmi les premières décisions du prochain gouvernement ; une extension de l’enveloppe pour la présidence bulgare est indispensable pour assurer les mesures de sécurité nécessaires. (24 tchassa)

Selon 24 tchassa qui cite des sources de GERB, Maria Gabriel, eurodéputée PPE (GERB), sera proposée au poste de commissaire européen bulgare. (24 tchassa)

International

ARYM : La crise politique prend une tournure violente. (tous médias)

A Malte, Roumen Radev, président de la République, a demandé l’implication de l’UE en vue du rétablissement du dialogue entre les partis politiques de l’ARYM (tous médias).

Radi Naïdenov, ministre des affaires étrangères : « Nous appelons tous les partis, associations et institutions à répondre par des actes conformes aux normes de la démocratie à l’objectif consensuel de la société en ARYM qui est celui de l’intégration européenne et euro-atlantique ». (tous médias)

L’Assemblée nationale a adopté une déclaration sur la situation à Skopje, condamnant la violence et appelant au respect de « l’unité de l’Etat et de l’intégrité territoriale de l’ARYM ». (tous médias)

Boïko Borissov, président de GERB, a eu des entretiens téléphoniques vendredi dernier avec le président Gjorge Ivanov ainsi qu’avec les leaders des deux principaux partis, Nikola Gruevski et Zoran Zaev. « La démocratie et la loi constituent la bonne voie pour sortir de la crise. L’intégration européenne est le garant de la sécurité et de la prospérité. La Bulgarie continuera à soutenir l’adhésion de l’ARYM à l’UE et à l’OTAN », a-t-il écrit sur sa page Facebook. (tous médias)

Krassimir Karakatchanov, coprésident des Patriotes unis et président de l’ORIM a déclaré : « La situation est inquiétante et la position de la Bulgarie doit être claire et catégorique. La Bulgarie n’est pas un observateur extérieur et peut être impliqué directement si les problèmes en ARYM s’aggravent ». (tous médias)

Lioubtcho Nechkov, journaliste et copropriétaire de l’agence de presse BGNES : comparée à l’Albanie et à la Serbie, la Bulgarie a réagie de manière très adéquate à la situation. (Sega)

Kostadin Filipov, correspondant de longue date à Skopje : un pays nouvellement créé est en train de se dissoudre sans avoir eu le temps de devenir un vrai Etat. (Troud)

Aleksandar Yordanov, ancien ambassadeur bulgare en ARYM, parle de « choc entre nationalismes balkaniques » et prévient que « pour éviter la guerre civile, l’ARYM devra renoncer aux mensonges ». (24 tchassa)

A compter du 1er mai, le Canada lève partiellement les visas pour les ressortissants bulgares. L’assouplissement concerne les Bulgares qui ont obtenu un visa canadien ces dix dernières années. Pour tous les autres, les visas canadiens seront supprimés à partir du 1er décembre prochain. (Capital Daily, Sega)

France

Sous l’intitulé « Une semaine française pleine de chansons et de haute couture à Plovdiv » Troud informe de la tenue dans cette ville de la 14e édition du festival de la chanson francophone « Clé d’or » du 14 au 25 juin. (Troud)

Dernière modification : 02/05/2017

Haut de page