Mardi 21 septembre

Coronavirus

Bilan hebdomadaire

• Personnes contaminées : 484 546 (+ 2 360 en 24h)
• Guérisons : 424 652 (+ 1 228 en 24h)
• Décès : 20 166 (+ 138 en 24h)
• Hospitalisations : 4 879 (dont 388 en soins intensifs)
• Vaccins administrés : 2 471 212 (+ 7 555 en 24h)
• Personnes avec un parcours vaccinal complet : 1 281 766

PNG

Un point mobile de vaccination a fait l’objet d’une agression

Un groupe de quatre personnes antivax, représentants d’un certain « Comité de salut », ont verbalement agressé le personnel médical qui administrait des vaccins contre le Covid-19 dans un point de vaccination mobile à Varna. Les antivax ont demandé aux médecins de leur présenter une autorisation pour l’usage du vaccin en Bulgarie. Après l’intervention de la police, le point de vaccination a fermé. Cette attaque a été condamnée par le ministre intérimaire de la Santé, Stoïtcho Katsarov, qui a rappelé que plus de 95% des personnes admises en soins d’urgence ne sont pas vaccinées. (tous médias)

Élections

La campagne d’inscription des partis politiques pour la participation aux élections législatives en novembre a été ouverte

La campagne d’inscription des partis politiques pour la participation aux élections législatives, le 14 novembre 2021 a été officiellement ouverte. La date limite de dépôt des documents nécessaires est fixée pour le 29 septembre. Le 12 octobre au plus tard, les partis politiques doivent enregistrer leurs listes électorales, ainsi que leurs nominations pour les postes de président et vice-président de la République. Les partis politiques ayant proposé des candidatures pour les élections présidentielles seront placés en tête du classement, et se présenteront sous le même numéro aux deux élections. La campagne électorale sera inaugurée le 15 octobre

Entre-temps le gouvernement a approuvé le projet de financement des élections au mois de novembre. Le montant total est estimé à 123.8 millions de leva, soit le double du coût des élections de juillet. Cette somme ne comprend pas les dépenses prévues pour l’achat de 1 600 machines de vote supplémentaires. La raison de l’augmentation du coût par rapport aux élections précédentes est le recoupement des élections législatives et présidentielles, sachant que ces dernières se dérouleront probablement en deux tours.

La tenue simultanée d’élections présidentielles et législatives est un précédent dans l’histoire de la Bulgarie.

Enfin, concernant l’élection présidentielle, un comité d’initiative présentera la candidature de Roumen Radev et Ilyana Yotova. Pour l’instant, ils sont soutenus par « Il y a un tel peuple » et par le nouveau parti des anciens ministres de l’économie et des finances, « le Changement continue ». Le parti socialiste (PSB) les avait soutenus lors des élections présidentielles en 2016, mais les membres du PSB doivent encore se réunir afin de voter un éventuel soutien pour ce scrutin.

« Le changement continue » signe ses premiers accords de coalition

Faute de temps pour donner un habillage juridique à leur nouveau projet politique, les anciens ministres Kiril Petkov et Assen Vassilev s’enregistreront pour les élections du 14 novembre prochain en utilisant l’immatriculation des partis « Volt » et « Classe moyenne européenne ». La coalition portera le nom « Le changement continue ». Dans le même temps, les négociations se poursuivent avec d’autres partis politiques, prêts à reconnaître les objectifs et les priorités, déclarés dimanche dernier par les fondateurs du « Changement continue », et à respecter le principe consistant à ne demander ni financements ni places dans les listes électorales.

Le « Parti européen Volt » a été fondé en 2018 par Nastimir Ananiev. Co-fondateur (2012) et vice-président du Mouvement « La Bulgarie aux citoyens », M. Ananiev a été député (2014-2017) de la coalition du Bloc réformateur. En 2017, après l’échec électoral de ce dernier, il a quitté la coalition et son parti pour lancer son propre projet politique, s’inscrivant ainsi dans le réseau paneuropéen Volt. Aux élections législatives du 4 avril et du 11 juillet 2021, « Volt » s’est présenté en coalition avec « Lève-toi.bg ! On arrive ! », mais le 6 septembre, le parti a quitté la coalition.

Le parti « Classe moyenne européenne » a été créé à Bourgas en 2007 par Gueorgui Manev. Depuis, ce dernier est conseiller municipal à Bourgas dans différents formats, portés par les partis Ataka, ORIM, FNSB (de Valeri Simeonov), etc. Lors des élections législatives du 4 avril 2021, M. Manev a été candidat sur la liste de l’ORIM et, lors de celles du 11 juillet dernier, il s’est présenté au nom de son propre parti, en coalition avec une ribambelle de petits partis de droite. Le 17 septembre, il a annoncé qu’il quittait le poste de président de « Classe moyenne européenne » pour « faire place aux jeunes ». Jusqu’au 9 octobre prochain, date du congrès du parti, celui-ci sera dirigé par Konstantin Bachiïski, lui aussi conseiller municipal à Bourgas, qui a signé l’accord de coalition avec « Le changement continue ».

Entre-temps, « Lève-toi.bg ! On arrive ! » et « Bulgarie démocratique » ont appelé à la signature d’un accord avec la plateforme d’Assen Vassilev et de Kiril Petkov pour une participation commune aux élections. Selon Maya Manolova (« Lève-toi.bg ! On arrive ! »), les formations du changement doivent former dans les meilleurs délais une « majorité des intègres ». « Il doit être clair que voter pour une de ces formations, c’est voter pour une coalition gouvernementale du changement », a-t-elle affirmé lors d’un point presse.

Sur bTV, le co-président de « Bulgarie démocratique », Hristo Ivanov, a été encore plus direct : « Nous nous attendons à ce qu’un entretien sérieux, avec des arguments « pour » et « contre », ait lieu avec la formation de Kiril Petkov et d’Assen Vassilev en vue de nous présenter ensemble aux élections, avec des listes communes. L’effet synergique est plus important que le simple effet arithmétique, prédit par les sondages. Mais que ce soit avant ou après les élections, c’est la voie vers une coalition commune qui s’assurera une place parmi les deux premières forces politiques et recevra un mandat pour former un gouvernement ».

Ce matin, sur Nova TV, Kiril Petkov a répondu à ces invitations, sans cacher sa satisfaction : « J’étais très heureux d’entendre Hristo Ivanov et Maya Manolova. A gauche comme à droite, on nous dit : « Asseyons-nous et parlons ». En fait, c’est l’un de nos objectifs. Ils reconnaissent bon nombre de nos objectifs et nous reconnaissons les leurs. Mais nous ne pouvons pas nous présenter aux élections ensemble, car il y a des gens à droite qui ne voteraient jamais pour Maya Manolova, comme il y a des gens de gauche qui ne voteraient pas à droite. Nous formerons le nouveau centre ». (tous media)

Défense

Trois Bulgares sont décédés dans un accident d’hélicoptère militaire en Côte d’Ivoire

Le ministère bulgare des Affaires étrangères a confirmé les informations non-officielles sur la mort de trois ressortissants bulgares dans un accident d’hélicoptère militaire Mi-24 en Côte d’Ivoire. La Bulgarie ne disposant pas d’ambassade en Côte d’Ivoire, sa mission au Nigéria attend toujours la confirmation officielle des autorités ivoiriennes. Cet incident est survenu le 10 septembre dernier, lors d’une mission de reconnaissance près de la frontière avec le Burkina Faso, l’hypothèse d’une attaque djihadiste n’ayant pas été écartée. Selon le quotidien 24 Heures, les trois Bulgares étaient des retraités militaires, employés à titre personnel en tant que formateurs en Côte d’Ivoire, pays auquel la Bulgarie aurait vendu une partie de ses anciens Mi-24 en 2011. (tous médias)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 21/09/2021

Haut de page