Mardi 22 juin

Politique

Les députés du GERB Danaïl Kirilov et Toma Bikov ont introduit un signalement au Parquet contre leur collègue Tasko Ermenkov (PSB) qui avait affirmé sur Facebook détenir de source sûre des informations selon lesquelles l’eau du barrage d’Iskar, alimentant Sofia, était contaminée ou empoisonnée. Dans le signalement du GERB, M. Ermenkov est accusé pour provocation de panique par de fausses alertes au titre de l’art. 326 du Code pénal et de terrorisme au titre de l’art. 108a du même code. Le Parquet de Sofia a ouvert une enquête. (tous media)

Le Conseil national des barreaux a retiré son avis en soutien de la Convention contre les violences faites aux femmes, dite d’Istanbul. Il a expliqué avoir décidé de supprimer de son site cet avis publié il y a une semaine qui stipulait que la Constitution non seulement ne s’oppose pas à la ratification de la Convention mais exige son introduction dans le droit national en tant qu’un instrument de lutte contre les violences faites aux femmes, à la suite d’opinions exprimées qui divergeaient de l’avis du Conseil national. (Sega)

Sega réitère le message que le projet de loi sur les données personnelles est contraire aux règles de la Commission européenne dans la mesure où il porte atteinte à la liberté et à la publicité du droit à l’expression. (Sega)

Sous l’intitulé « La gauche bulgare se prépare à mener une rude bataille contre elle-même », Ludmil Iliev analyse l’animation sur l’échiquier politique pendant les derniers mois de la présidence bulgare du Conseil de l’UE qui annonce une aspiration à des élections anticipées. Cependant, la gauche, déchirée par des scandales intérieurs, ne semble pas être prête à s’opposer fermement à Borissov. (Sega)

Le premier ministre Boïko Borissov a enjoint aux ministres des finances et de la santé Vladislav Goranov et Kiril Ananiev de proposer un mécanisme qui puisse garantir le paiement régulier des salaires des médecins et des personnels médicaux des hôpitaux à Vratsa et à Lovetch qui font l’objet de mesures conservatoires imposées par les créanciers et dont le total des dettes à l’égard de leurs personnels s’élève à 1 873 113 leva. (tous media)

Dans une interview accordée à Troud, Tony Dimov, président du Centre d’évaluation de la législation, analyse la production législative, laquelle reste du fait de son abondance et précarité inconnue pour ses auteurs mêmes – les députés – ne se rendant compte de la règle adoptée qu’au moment où ils ont à la modifier. La rapidité est le seul principe respecté en Bulgarie par ceux qui légifèrent, conclut-il. (Troud)

Défense

Des blindés pour les besoins de l’armée bulgare pourront être désormais fabriqués à Samokov (Sud-Ouest), sur un nouveau site industriel inauguré aujourd’hui, annonce 24 Tchassa. L’investissement initial de 2 millions de leva a été conjointement réalisé par une entreprise locale et une société de droit canadien détenue par le citoyen bulgare Anton Stefov. Les premiers véhicules fabriqués seront des Jaws et Guardian. (24 Tchassa)

Sécurité

La presse bulgare se référant à la presse française rend compte de l’arrestation à la gare Saint-Charles de Marseille d’un ressortissant bulgare âgé de 48 ans et muni de matériel électrique pouvant servir à fabriquer un engin explosif. Selon 24 tchassa, cet homme qui est entendu en garde à vue pour « association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime » s’appelle Boris Stantchev et est originaire de la ville de Roussé. Pour sa part, le ministère de l’intérieur bulgare a précisé qu’il est recherché depuis 2012 sur la base d’un mandat d’arrêt européen en vue de purger une peine de six ans d’emprisonnement que lui avait infligé le TGI de Roussé pour tentative d’homicide commise en 2010. (tous media)

Énergie

Trois investisseurs ont marqué un intérêt pour le projet de Belene, a relevé la ministre de l’énergie Temenoujka Petkova dans une interview sur la bTV. Il s’agit du groupe chinois CNNC et des entreprises françaises Framatome et Areva. L’option la plus satisfaisante pour la Bulgarie serait un investisseur privé et une participation bloquante de l’Etat bulgare à hauteur des biens actuellement détenus, a-t-elle ajoutée. (24 Tchassa)

Culture

« Plovdiv 2019, capitale des scandales », titre Sega en attirant l’attention sur la façon dont sont utilisés les financements prévus pour la capitale européenne de la culture. Au lieu d’être investis dans le programme artistique, les fonds sont gaspillés pour des objectifs publicitaires et commerciaux, estime la mairie dont le conflit avec l’organisateur principal de l’événement, la fondation Plovdiv 2019, s’approfondit. (Sega)

Europe

Troud cite la vice-Présidente de la République, selon laquelle tous les partenaires européens étaient satisfaits de la manière dont la Bulgarie assumait la présidence du Conseil de l’UE. Iliana Yotova a tout de même souligné son inquiétude du fait que le financement des projets d’infrastructure dans les Balkans occidentaux, qui a été négocié la semaine dernière à Sofia, n’était pas prévu dans le budget de l’UE après 2020. (Troud)

Sega consacre sa une au classement 2018 de l’indice relatif à l’économie et à la société numériques (DESI, pour Digital Economy and Society Index), publié par la Commission européenne. La Bulgarie est classée en 26e position des 28 Etats-membres selon cet indice, qui suit les performances des États membres dans des domaines tels que la connectivité numérique, les compétences numériques, les activités en ligne et la transformation numérique des entreprises et des services publics. (Sega)

International

Le Président de la République bulgare rencontrera aujourd’hui son homologue russe à Sotchi. Les questions énergétiques seront le point fort de la rencontre entre Roumen Radev et Vladimir Poutine. L’énergie a été également au centre de l’entretien que M. Radev a eu hier avec le premier ministre russe. Avant sa visite en Russie, le président bulgare a accordé une interview au journal russe Kommersant, dans laquelle il présente sa vision sur le développement du secteur énergétique en Bulgarie. M. Radev souligne que la Bulgarie était un pays producteur d’énergie nucléaire et devrait le rester. Le Président ajoute que le pays avait besoin de livraisons directes de gaz russe par un « Bulgarian Stream » sous la mer Noire. Les débats devraient être dépolitisés et menés par des experts pour que la Bulgarie puisse devenir un centre régional de distribution des livraisons de gaz, projet pour la réalisation duquel « nous avons la détermination totale et le soutien de l’Union européenne », indique M. Radev. (tous media)

Dernière modification : 22/05/2018

Haut de page