Mardi 26 mars

Politique

Le scandale des appartements à petits prix devient « AppartmentGate » (suite)

Le site Bivol révèle que d’autres membres de l’équipe gouvernementale ont acquis en 2018 des appartements luxueux bon marché (150 m2 pour 616 euros/m2), construits par le promoteur immobilier Artex dans le quartier Iztok, à Sofia. Le nom du vice-ministre de l’énergie Krassimir Purvanov est évoqué. Ce matin, ce dernier a donné sa démission. Le media avance aussi parmi les noms des acquéreurs ceux de Vesselin Bojkov, ancien président de la Commission pour la régulation des communications (jusqu’à janvier 2018) et de Guergana Moutafova, élue membre du Conseil supérieur de la magistrature du quota parlementaire sur proposition de Tsvetan Tsvetanov.

Le parti au pouvoir GERB continue de parler d’attaques volontairement compromettantes dans un contexte électoral. « Pourquoi cette information sort-elle à peine maintenant, alors qu’il s’agit de faits datant de l’année dernière ? Malheureusement, c’est le style des campagnes électorales en Bulgarie », observe la présidente de l’Assemblée nationale, Tsveta Karayantcheva. La décision politique au sujet de Tsvetan Tsvetanov (gardera-t-il ou non ses postes de président du groupe parlementaire, de vice-président du GERB et de chef de l’état-major électoral ?) sera prise par la commission exécutive du GERB, dès le retour de l’intéressé des Etats-Unis. Entre-temps, 24 Heures prédit une longue crise politique et voit une issue possible dans la sortie de M. Tsvetanov du parlement. Cela lui permettrait de garder ses fonctions au sein du parti, estime ce journal. Par ailleurs, une page sur Facebook, « Tsvetanov est innocent ! » attire des posts de la part des soutiens du député.

Intervenant de nouveau sur le scandale, le président de la République Roumen Radev a souligné sa position de principe : « Les partis, qui veulent faire partie du futur horizon politique, doivent s’épurer et se séparer de leurs membres incompétents et corrompus aux ambitions politiques, pour éviter les scandales et le besoin de les étouffer avec des démissions ». (tous media)

Nomination d’un ministre de la justice par intérim

Dessislava Ahladova, vice-ministre de la justice, a été nommée au poste de ministre de la justice par intérim. Elle assumera ces fonctions jusqu’à l’acceptation de la démission Tsetska Tsatcheva par l’Assemble nationale. (tous media)

Visite du procureur général de la République de Turquie

À l’invitation de son homologue bulgare, le procureur général de la Turquie Mehmet Akarca, à la tête d’une délégation de procureurs turcs, est en Bulgarie pour une visite de deux jours. En présence de Sotir Tsatsarov et du vice-ministre de la justice, Evgueniï Stoyanov, également pressenti pour le poste de ministre de la justice (voir supra), M. Akarca s’est entretenu avec le premier ministre Borissov. La répression du terrorisme, la lutte contre la criminalité organisée et la coopération judiciaire en matière pénale ont été au cœur de leurs échanges. Le premier ministre a souligné l’importance du partenariat avec la Turquie dans le domaine de la migration et de la lutte contre le terrorisme. Plus tard dans la journée, il a rencontré le ministre de l’intérieur Mladen Marinov et le secrétaire général du ministère Ivaïlo Ivanov. (tous media)

Lutte contre la corruption

Selon Sega, se référant à une note de la Direction de l’Exécution des peines du ministère de la justice, seules neuf personnes condamnées pour des infractions de corruption sont actuellement en prison. Il s’agit essentiellement de personnes ayant proposé des dessous de table de petits montants allant de 10 à 50 leva pour éviter de faire l’objet de procès-verbaux de contravention. Les peines de privation de liberté les plus importantes, notamment de 3 ans et 4 mois et de 3 ans et 8 mois ont été infligées à deux agents du Fonds « Agriculture » ayant demandé et reçu des dessous de table. (Sega)

Enquête sur la livraison de 290 voitures tout-terrain : l’ancien ministre de l’Intérieur

Au lendemain de l’annonce par le vice-ministre de l’Intérieur, Krassimir Tsipov, de l’existence d’une enquête de l’Office européen de lutte anti-fraude (OLAF) sur le marché public pour la livraison de 290 voitures tout-terrain, qui impliquerait l’ancien ministre de l’Intérieur dans le gouvernement intérimaire, Plamen Ouzounov, celui-ci a répondu aux critiques : selon M. Ouzounov, la procédure avait été lancée lors du deuxième gouvernement Borissov (c’est-à-dire avant que M. Ouzonov soit nommé ministre), et le contrat a été conclu par le gouvernement actuel. La Présidence de la République, au sein de laquelle M. Ouzounov travaille actuellement comme secrétaire pour les affaires juridiques et la lutte contre la corruption, a confirmé ses propos, et a ajouté « l’information a été présentée de manière manipulée et ne correspond absolument pas à la vérité ». (24 Heures, Dnevnik)

Les assistants médicaux se joignent à la manifestation des infirmières

Hier, les assistants médicaux se sont joints à la manifestation des infirmières, pour demander la création de leur propre organisation professionnelle. 24 Heures rappelle que les assistants médicaux relèvent actuellement de l’Association bulgare des professionnels des soins de santé, et que la Loi sur les organisations professionnelles devra être amendée pour qu’ils aient le droit de créer une association à eux. Selon OffNews, quelques 3 000 assistants médicaux sont recensés en Bulgarie, dont la plupart travaille dans les services d’urgences. (OffNews, 24 Heures)

Médias

Le propriétaire de BTV à la recherche d’un acheteur ?

La compagnie américaine Central European Media Enterprises (CME), propriétaire des six chaînes de télévision qui font partie du groupe de la BTV, a annoncé la création d’une commission spéciale qui étudiera les alternatives stratégiques possibles pour le développement de sa présence sur les marchés de plusieurs pays d’Europe Centrale et Orientale, dont la Bulgarie. Ces alternatives « pourraient inclure, entre autres, la vente d’une partie ou de l’intégralité de la compagnie, la fusion avec un autre partenaire stratégique, la recapitalisation ou la continuation de la mise en œuvre du plan d’affaires à long terme de la CME », peut-on lire dans le communiqué officiel. Aucun délai n’a été fixé, et il est possible que l’analyse n’aboutisse pas à un changement de structure. Dnevnik rappelle que 75% de la CME sont la propriété de Time Warner, dont l’acquisition par AT&T a été récemment validée par un tribunal d’appel aux États-Unis. (24 Heures, Dnevnik)

Énergie

Un troisième candidat à la reprise de CEZ Bulgarie

Les media tchèques indiquent que le groupe CEZ a entamé des négociations avec un troisième candidat à la reprise des actifs de cet opérateur d’électricité en Bulgarie. Il s’agit de la holding de droit bulgare Eurohold, ayant des intérêts dans l’assurance, le crédit-bail, les investissements et la gestion de portefeuilles. Eurohold opère dans plusieurs autres pays européens, dont la Russie. Pour rappel, le premier candidat à l’acquisition de CEZ Bulgarie, la société Inercom, a perdu la compétition faute d’une validation de la part de la Commission pour la protection de la concurrence. Le deuxième candidat est un groupe indien, India Power, qui reste en lice. Avec Eurohold, il sera invité à soumettre une offre contraignante très prochainement, souligne la presse tchèque. (tous media)

Europe

Paquet « Mobilité » : faute de deux voix, la Bulgarie n’arrive pas à reporter son examen pour après les élections européennes

Par 156 à 154 voix le Parlement européen a décidé d’inclure l’examen du Paquet « Mobilité » dans l’ordre du jour de la séance plénière du 27 mars. Le vote a eu lieu en l’absence de trois eurodéputés bulgares : Svetoslav Malinov (PPE), en raison d’un vol retardé ; Nedjmi Ali (ALDE), retenu en Bulgarie pour des raisons de famille ; et Nikolaï Barekov (C&R), en raison de sa « prise de conscience » qu’il faut « soutenir les meilleures conditions de travail pour les salariés bulgares et non les oligarques du secteur des transports ». Des transporteurs bulgares, soutenus par leurs collègues roumains, préparent une manifestation de protestation qui devrait avoir lieu demain, devant le siège du Parlement européen à Strasbourg. Une autre manifestation, à Sofia, exprimera le soutien aux routiers de la part de leurs collègues conducteurs de taxis, importateurs de camions, entreprises de carburants, etc. (tous media)

International

Visite du président de la République en Égypte

Le président de la République, Roumen Radev, est en Égypte pour une visite officielle de deux jours, à l’invitation de son homologue Abdel Fattah al-Sissi. Interviewé à son arrivée au Caire, le président Radev a souligné l’importance de la coopération de la Bulgarie et de l’Union européenne avec l’Égypte, à l’aune de son rôle clé dans la lutte contre le terrorisme, la criminalité organisée, l’islam radical et la migration clandestine. Il a également précisé que « l’Égypte est le partenaire commercial et économique le plus important de la Bulgarie dans la région du Proche Orient et sur le continent africain ». La délégation bulgare comprend des représentants de 30 sociétés bulgares. La coopération dans les domaines de la défense, de l’industrie militaire, de la culture, de l’éducation, de la science et du tourisme sera au cœur des échanges. Il est prévu que ceux-ci aboutissent à la création d’un Conseil d’affaires bulgaro-égyptien. (tous media, president.bg)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie

Dernière modification : 26/03/2019

Haut de page