Mardi 26 novembre

Politique

Le président de la République a signé le décret portant nomination du nouveau procureur général

Après une entrevue avec Ivan Guechev, qui a duré 45 minutes, le président de la République Roumen Radev a signé aujourd’hui le décret portant nomination du nouveau procureur. Suite au veto du président, puis à l’élection confirmée d’I. Guechev par un second vote au sein du CSM, le chef de l’Etat, selon la Constitution, ne pouvait que signer ce décret de nomination. S’adressant à la presse, M. Radev a indiqué que les Bulgares attendent un dénouement sur les cas de corruption aux niveaux élevés du pouvoir : les comptes offshores cachés, les sociétés et les biens immeubles de politiciens et magistrats à l’étranger, l’Agence pour la sécurité des aliments et les incinérateurs mobiles, les travaux publics interminables et de mauvaise qualité, Appartmentgate, la faillite et le dépouillement de la banque KTB. L’élucidation et le châtiment de l’ensemble des personnes coupables et non seulement de personnes indiquées de manière sélective par le Parquet seront le grand test pour le nouveau procureur général, a souligné le chef de l’Etat.

Relevant que le véritable problème réside dans le modèle du Parquet bulgare, et dans la question difficile de savoir où est sa place au sein de la justice et quelles sont ses liens avec les autres institutions, le président de la République a déclaré vouloir ouvrir un large débat en vue de la révision de la Constitution, auquel seront associés des universitaires, partis politiques, institutions, associations professionnelles, ONGs. (dnevnik.bg)

De l’encre sympathique utilisée lors du scrutin

Le tribunal administratif de Blagoevgrad a confirmé que, lors du scrutin au village de Koprivlen, commune de Blagoevgrad, le stylo mis à disposition des électeurs dans l’isoloir, a contenu de l’encre sympathique. L’expertise ordonnée par le juge a constaté que sur 137 des 150 bulletins invalides il y avait une empreinte laissée sur le papier par un instrument pour écrire, mais pas de traces d’encre. Toutefois, l’élection du candidat élu du MDL n’a pas été mise en cause parce que le recomptage des bulletins n’a pas changé le résultat final. (Sega)

Le Parquet demande au président du Parlement européen une levée de l’immunité de l’eurodéputé Elena Yontchéva

Les autorités bulgares ont demandé la levée de l’immunité de l’eurodéputée Eléna Yontchéva, membre du groupe européen des démocrates et des socialistes. Le parquet bulgare a adressé sa demande au Parlement européen, dans le but d’engager des poursuites pénales contre Yontchéva pour blanchiment d’argent dans l’affaire de la faillite de Banque Commerciale Coopérative (KTB). Pour sa défense, Mme Yontchéva a déclaré que les moyens financiers venant de la Banque ont permis l’achat de matériel technique nécessaire pour le tournage et la diffusion de 7 films documentaires. « Ils m’accusent d’avoir été au courant, en 2013, au moment de la signature de mon contrat avec la télévision TV7, que les moyens financiers utilisés pour la création des films ont été obtenus de manière illégale, or à cette époque-là, même l’Etat ne savait pas que cette banque avait des problèmes » a-t-elle déclaré. Mme Yontcheva a rappelé que la Cour européenne des droits de l’homme avait accepté sa requête contre les accusations des autorités bulgares. « La vérité sera révélée tôt ou tard. En Bulgarie ce sera plutôt tard » a annoncé Eléna Yontchéva. (BNR, Svobodna Evropa)

Energie

Une nouvelle installation de cogénération à haut rendement à Sofia revalorisera les déchets non-recyclables

La Commission européenne a soutenu l’octroi par la mairie de Sofia d’une aide d’Etat à la construction d’une installation de cogénération à haut rendement de chaleur et d’électricité utilisant du combustible dérivé de déchets municipaux non recyclables (RDF). Selon la commissaire chargée de la politique de la concurrence Margrethe Vestager, cela aidera la Bulgarie à atteindre ses objectifs en matière d’efficacité énergétique et de réduction des émissions de CO2. Le projet sera réalisé par l’entreprise municipale Toplofikatsia et l’installation sera reliée au réseau de chauffage urbain de Sofia. La construction sera achevée à la fin de l’année 2023. L’aide d’Etat consistera en une subvention directe de 177,6 millions de leva financée par des fonds européens et un prêt de 5,8 millions de leva accordé par la municipalité de Sofia à Toplofikatsia. (tous media)

Société

Manifestations contre la violence faite aux femmes

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, une protestation sous le slogan « Tant qu’il y aura de la violence faite aux femmes, la lutte continue » a eu lieu devant le Conseil des Ministres à Sofia. Les manifestants ont réclamé la mise en vigueur de mesures législatives visant à combattre mais aussi à prévenir la violence, tant physique que psychique, faite aux femmes. Ils soulignent aussi le besoin d’une formation supplémentaire pour les policiers traitant les plaintes afin de leur permettre de réagir de manière adéquate. Les statistiques démontrent une hausse des signalements de violence conjugale, ainsi qu’une augmentation des féminicides d’année en année. Deux organisations non gouvernementales « Des fleurs pour elle » et « Le système les tue » ont déposé des fleurs cassées devant le Conseil des Ministres, en mémoire aux victimes de violence conjugale. Pour faire face au problème, le Premier Ministre avait déjà proposé, en septembre, la création de nouveaux centres d’accueil destinés aux femmes en situation précaire, et la nomination de procureurs spéciaux afin de garantir plus de rapidité et d’efficacité des procès judiciaires. Le commissaire en chef de la direction centrale de la police nationale a annoncé qu’une seule plainte suffira pour que la Cour délivre une ordonnance de protection mais pour l’instant le médiateur de la République Diana Kovachéva a rappelé que le Code pénale considère la violence domestique comme un crime seulement si elle systématique.
(bTV, BNR)

International

Visite du PM Borissov aux États-Unis

Le premier ministre, M. Borissov, a été reçu à la Maison-Blanche par le président Donald Trump, qui a salué l’achat des avions militaires F-16 Block 70 par la Bulgarie. M. Trump s’est aussi dit prêt à discuter de la levée des visas pour les ressortissants bulgares. Dans un communiqué conjoint, les deux parties évoquent l’énergie (dont le nucléaire et le gaz naturel), la coopération militaire, le commerce bilatéral, l’État de droit et la lutte contre la corruption. La Bulgarie a aussi proposé la création d’un centre de coordination navale à Varna pour appuyer la présence avancée adaptée de l’OTAN en mer Noire. « Il ne s’agit pas d’une base militaire, mais d’un centre logistique de formations », a souligné le premier ministre.

M. Borissov a également rencontré le président de l’International Republican Institute (IRI), Daniel Twinning, et la vice-présidente du National Democratic Institute (NDI), Shari Bryan. À cette occasion, M. Twinning a indiqué que l’IRI organisera, du 12 au 14 décembre à Sofia, une rencontre sur la lutte contre le terrorisme, avec la participation du Département d’État et du gouvernement bulgare. « Nous considérons l’Amérique comme une seule entité et nous respectons les deux partis politiques. Vous m’êtes également proches : démocrates et républicains », a noté M. Borissov.

Enfin, la délégation bulgare a participé à une rencontre avec la chambre de commerce américaine, qui a réuni des représentants des entreprises suivantes : AES, Citi Bank, IBM, Google, MetLife, General Electric, Motorola Solutions, Raytheon, UPS et autres. (tous médias)

Dernière modification : 26/11/2019

Haut de page