Mardi 28 avril

Coronavirus

Bilan

Depuis hier, 1128 nouveaux tests ont été faits, dont 39 ont donné un résultat positif portant ainsi le nombre total de personnes contaminées en Bulgarie à 1387, dont 58 décès et 222 guérisons. Lors du briefing matinal, le général V. Mitafchiski a annoncé que lors de la semaine dernière, 5 312 personnes ont été soumises au test de Covid-19. Jusqu’à la fin de la semaine les autorités sanitaires vont commencer un dépistage de masse sur le territoire de la ville de Plovdiv. L’inspecteur sanitaire d’État, Anguel Kunchev a précisé que les citoyens seront choisis d’une manière aléatoire pour y participer. Entre 500-1000 tests de Covid-19 seront effectués au sein de différents groupes sociaux de différentes tranches d’âge et de différents quartiers, a ajouté l’inspecteur national.

La manifestation à l’occasion de la fête de l’armée bulgare le 6 mai, n’aura pas lieu cette année pour des mesures de précaution. Toutefois des célébrations de la fête militaire sont prévues dans les différentes écoles militaires dans le pays.

Levée du confinement dans les quartiers roms de Sofia

À partir d’aujourd’hui, la quarantaine imposée aux quartiers roms de Fakulteta et de Filipovtsi a été levée par décision de l’inspecteur régional de la santé de Sofia. Pour rappel, les deux quartiers avaient été partiellement confinés le 16 avril, en raison de l’incidence plus élevée des cas de COVID-19. Des postes de contrôle avaient été installés aux entrées et sorties, et seuls les déplacements pour des raisons professionnelles, médicales ou d’urgence étaient autorisés. (Mediapool)

Politique

Le PM Borissov auditionné par le Parlement

À la demande du PSB, le parlement s’est réuni ce matin pour entendre le premier ministre Boïko Borissov sur l’efficacité des mesures mises en place en réponse à l’épidémie de Covid 19. A la fin de l’audition, M. Borissov a annoncé que le gouvernement envisage de maintenir en vigueur les mesures antiépidémiques (port obligatoire de masques, limitations des déplacements interurbains...) même après la levée de l’état d’urgence. L’audition était transmise en direct par les media électroniques publics.

M. Borissov a souligné la réactivité du gouvernement dans une situation de crise inédite. À cette date, la Bulgarie occupe la première place d’après l’indicateur du plus faible nombre de personnes contaminées par 100 000 habitants, et la troisième place selon l’indicateur du plus faible taux de décès dus au Covid 19. « Nous étions les premiers à nous organiser, mais personne ne pouvait prévoir l’ampleur de la pandémie. Nous avons très vite réorganisé notre industrie afin de produire nos propres équipements de protection individuels”, a-t-il affirmé.

Sur le plan économique, la mesure 60/40 donne ses résultats : 7 403 entreprises ont postulé et d’ici la fin du mois d’avril 120 000 emplois seront maintenus grâce à cette intervention de l’État, a affirmé M. Borissov. Selon lui, des secteurs entiers de l’économie nationale n’ont pas été touchés par l’épidémie : l’agriculture, le bâtiment, l’industrie TI. D’autres filières, comme l’industrie automobile (250 entreprises), attendent la reprise de l’activité au niveau européen pour recommencer à produire. La relance du tourisme reste « une grande énigme » et le gouvernement, avec son partenaire de coalition, les Patriotes unis, réfléchit à la mise à disposition aux particuliers de bons de services touristiques.

À l’exception du PSB, tous les groupes parlementaires se sont dits satisfaits de l’action du gouvernement. La présidente des socialistes, Kornelia Ninova, est restée sur ses positions critiques accusant le gouvernement d’absence de plan de sortie de la crise et d’attentes irréalistes.

La Ministre du tourisme donne des explications lors d’un briefing matinal

La Ministre du Tourisme, Nikolina Angelkova a présenté aujourd’hui lors d’un briefing un compte-rendu sur la dernière réunion en ligne des ministres du tourisme des États-membres de l’UE qui ont débattu sur les mesures en soutien du secteur touristique. Pour l’instant l’UE n’a pas élaboré un plan d’action commun, mais des différentes propositions ont été faites dans cette direction.

Tout d’abord, Mme Angelkova a annoncé que la préparation pour l’ouverture de la saison d’été en Bulgarie commencera le 15 juin, et sera officiellement inaugurée au début du mois de juillet. La Ministre a évoqué la proposition de création d’un fond de compensation, via lequel seront assurées en même temps la liquidité des agences touristiques et la protection des intérêts des voyageurs. Cette idée a été soutenue par huit pays, dont la France. Une autre proposition concerne l’ouverture progressive des frontières extérieures et intérieures de l’Union européenne, ainsi que la mise en place de règles communes en matière d’hygiène et de distanciation sociale.

Elle a rappelé que les entreprises, engagées auprès du secteur touristique en Bulgarie, ont le droit de bénéficier d’une aide d’État dans le cadre du schéma 60/40 et a incité, à plusieurs reprises, les touristes à choisir des destinations à l’intérieur du pays. (tous médias)

Le Président de la République demande la mise en place d’un registre public des dépenses liées au Covid-19

Le président de la République, Roumen Radev a demandé au gouvernement de procéder à l’élaboration de mécanismes efficaces susceptibles de garantir la distribution transparente et responsable des fonds publics utilisés dans le cadre de la lutte contre l’épidémie. Dans sa position officielle, le président a fait appel à la création d’un « registre publique de suivi des dépenses liées au Covid-19 ». Il insiste sur une mise à jour régulière du montant des sommes déployées par le gouvernement mais encore sur la désignation de la source concrète des fonds exploités et des critères d’éligibilité.

Le président de la République a également proposé l’interdiction de l’octroi d’une aide d’État à des compagnies off-shore et à des sociétés qui ont des filiales dans des zones offshores. En troisième lieu, il a insisté sur une révision des projets à long terme, proposant une répartition équitable des fonds publics entre les projets à long terme et ceux qui visent le rétablissement social et économique du pays. « A quoi ça sert de geler des ressources économiques à hauteur de milliards d’euros pour les 3-4 années à venir, et souscrire en même temps des prêts avec des intérêts ? » a demandé M. Radev. (Dnevnik, site officiel)

Balkans

La Bulgarie attend un rapprochement sur les sujets historiques avec la Macédoine du Nord, avant le Sommet UE à Zagreb

« Tout est entre vos mains » : c’est en ces termes que le premier ministre Boïko Borissov a commenté, dans une interview accordée à la chaîne de télévision macédonienne Sitel, les peurs de Skopje d’une obstruction de la part de la Bulgarie à sa candidature d’adhésion à l’UE. A la veille de la rencontre à Zagreb des dirigeants européens, fixée au 6 mai prochain, M. Borissov a souligné le soutien bulgare, infaillible durant les années : « Nous sommes le pays qui était le premier à parler, et qui a tout fait pour qu’on parle d’une adhésion à l’UE de nos très chers frères et sœurs. Nous avons de plus tout fait pour les aider et c’est grâce à cette position, qui était la nôtre, qu’on a pu démarrer le processus avec la Grèce ». Cette interview intervient dans le contexte de publications récentes, dans la presse macédonienne, selon lesquelles la Bulgarie envisagerait de s’opposer à l’ouverture de négociations avec son voisin. En octobre dernier, le parlement bulgare a adopté une déclaration appelant Skopje à renoncer à ses positions anti-bulgares, et à accélérer les travaux de la commission historique conjointe, créée en vue d’effacer les dissensions historiques. Dans son interview, M. Borissov a également indiqué que « la commission historique doit maintenant s’accorder sur un texte, susceptible de nous unir et de nous permettre d’aller de l’avant ».

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 18/05/2020

Haut de page