Mardi 28 juillet

Coronavirus

Bilan

• Nombre de personnes contaminées : 10 621 (+ 194 en 24h)
• Nombre de guérisons : 5 585 (+ 230 en 24h)
• Nombre de décès : 347 (+ 7 en 24h)

Hier, le premier ministre, Boïko Borissov, a annoncé que l’état d’urgence épidémique, censé expirer le 31 juillet, sera prorogé jusqu’à la fin août.

Les voyageurs en provenance de dix pays hors Union européenne pourront entrer en Bulgarie en présentant un test PCR négatif, réalisé dans les 72 heures avant leur entrée en Bulgarie. Les pays en question sont les suivants : Macédoine du Nord, Serbie, Albanie, Kosovo, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Moldavie, Ukraine, Israël et Koweït. Cette disposition, destinée à soutenir le secteur du tourisme en Bulgarie, entre en vigueur aujourd’hui, à l’exception des voyageurs en provenance de l’Ukraine, pour lesquels elle s’appliquera à partir du 30 juillet. (tous médias)

Un coronavirus « bulgare » pourrait créer de l’immunité contre le Covid-19

Selon le pneumologue Dr. Alexandre Simidtchiev, un coronavirus découvert en 2008 en Bulgarie et transmis par des chauves-souris, pourrait créer une immunité partielle contre le Covid-19. Le médecin, qui se base sur des publications scientifiques dans des revues étrangères, estime que ce virus, connu sous le nom BtCoV/BM48-31/BGR/2008, est beaucoup plus proche du SARS-CoV-2 que du SARS et du MERS. Le docteur suppose que le virus « bulgare » aurait pu être transmis aux gens, sans les rendre malades, mais en provoquant une réponse immunitaire. (Dnevnik)

Politique

Les protestations se poursuivent, malgré le remaniement et l’annonce d’un nouveau paquet de mesures sociales et économiques

Ni le remaniement, ni le paquet de mesures sociales et économiques, annoncé par le Premier Ministre, n’ont réussi à satisfaire les exigences des manifestants qui continuent tous les soirs à appeler à la démission du gouvernement entier et du procureur général. Hier trois manifestations se sont distinguées. La première a été organisée par le comité de jeunes du parti « Oui, Bulgarie » sous le slogan « cartes d’anniversaire à Chichi » à l’occasion du 40ème anniversaire du député Delyan Peevski. Une deuxième initiative, organisée par l’association « Boets » a eu lieu devant la centrale du GERB où les participants rédigeaient des démissions « en masse », que les députés n’avaient qu’à signer. Et enfin, des manifestants ont lancé devant la présidence, une pétition demandant la démission de Boiko Borisov et d’Ivan Gueshev.

Les quatre policiers qui au deuxième jour des protestations ont fait preuve de violence à l’égard de l’étudiant Evguéni Marchev et vis-à-vis six autres manifestants, vont être sanctionnés, a annoncé le Ministère de l’intérieur. Le Ministère n’a néanmoins pas révélé en quoi consistera la sanction prévue. Pour l’instant la seule explication donnée par les autorités est que les policiers ont « outrepassé leurs compétences professionnelles » et ont fait usage de la force contre sept personnes, violant ainsi les droits des manifestants. (Mediapool, Svobodna Evropa)

Le gouvernement annonce un nouveau paquet de mesures sociales et économiques
A l’issue du conseil de la coalition hier, le premier ministre Boiko Borisov a annoncé un paquet de mesures économiques et sociales à hauteur de 1.162 milliards de leva, répartis en 731.5 millions de leva pour l’application des mesures sociales et 431.4 millions de leva pour les mesures économiques. M. Borisov a déclaré que pour l’instant le gouvernement ne prévoit pas de souscrire un emprunt additionnel, les ressources financières seront puisées de la réserve fiscale et des fonds européens. Selon les données du mois de mai, fournies par le Ministère des finances, le montant de la réserve fiscale s’élève à 10.2 milliards de leva. Une partie des mesures sociales concernent : 1) le supplément de 50 leva pour les retraités, pendant trois mois, 2) l’augmentation du montant et du délai d’application des indemnités de chômage de 9 à 13 leva, 3) l’augmentation des subventions pour les établissements de santé qui proposent un traitement pour les patients souffrant de maladies infectieuses, de tuberculose, des maladies pulmonaires rares et maladies mentales, ainsi qu’une subvention supplémentaire visant les travailleurs indépendants et les assistants personnels. S’agissant des mesures économiques, le gouvernement prévoit de stimuler les investissements étrangers avec une aide de 9.5 millions de leva, et d’utiliser 355 millions de leva pour des projets d’infrastructure dont l’achèvement de quelques autoroutes etc.

Lors d’un briefing extraordinaire, le nouveau ministre de la santé, prof. Kostadin Anguelov a énuméré une série de mesures d’un montant total de 250 millions de leva en soutien aux médecins et à tous les agents médicaux en première ligne dans la lutte contre le Covid-19. Les principales aides accordées par le gouvernement au personnel médical seront : (i) l’augmentation de 30 % des salaires, mesure qui restera probablement en place encore l’année prochaine, (ii) des vouchers touristiques d’un montant de 210 leva, et (iii) une prolongation de l’application de la mesure relative à la rémunération supplémentaire de 1000 leva que les médecins reçoivent actuellement. 126 millions de leva seront octroyés à la Caisse nationale des assurances, ce qui permettra d’augmenter les recettes d’environ 350 hôpitaux. Il a finalement précisé que le Ministère de la santé a acheté 317 appareils respiratoires de réanimation et 133 autres appareils de ventilation pulmonaires vont être achetés. (Dnevnik, bTV)

Europe

La procureure bulgare au sein du Parquet européen

La juge Teodora Gueorguieva, du Tribunal administratif de Sofia, a été nommée par le Conseil de l’Union européenne (UE) pour intégrer le nouveau Parquet européen, qui enquêtera sur des crimes contre les intérêts financiers de l’UE. Les procureurs des autres 21 États membres qui participent à cette autorité ont également été nommés par le Conseil. Avant de devenir juge, Mme Gueorguieva a été procureure au Parquet de la ville de Sofia. Elle a suivi une formation à l’École nationale de la magistrature à Strasbourg. Mme Gueorguieva s’est présentée au concours avec six autres candidats, pour être proposée ensuite au Conseil de l’UE par le gouvernement bulgare avec deux autres postulants. (Sega, Svobodna Evropa, Mediapool)

Médias

Un rapport constate des problèmes liés au pluralisme des médias en Bulgarie

Un rapport sur le pluralisme des médias dans les pays de l’Union européenne, de même qu’en Albanie, au Royaume-Uni et en Turquie, fait état de problèmes dans le paysage médiatique en Bulgarie. L’étude, réalisée par le Centre pour le pluralisme et la liberté des médias auprès de l’Institut universitaire européen à Florence, calcule le risque pour les médias selon quatre critères : protection de base (réglementation), la pluralité du marché (transparence et concentration de la propriété), l’indépendance politique et l’inclusion sociale (accès aux médias par les différents groupes de la société). Le risque pour la Bulgarie est estimé comme moyen pour le premier critère et comme élevé pour les trois autres critères. Selon le journal The Brussels Times, cité par 24 Heures, cette étude sera utilisée pour la préparation du premier rapport de la Commission européenne sur l’État de droit (prévu pour septembre) qui sera consacré au pluralisme des médias. (24 Heures, Douma)

Justice

La Cour spécialisée laisse l’homme d’affaires Atanas Bobokov en détention provisoire

L’homme d’affaires, Atanas Bobokov, accusé d’avoir participé à une association de malfaiteurs dont l’activité est liée au trafic illicite de déchets de plomb, demeurera en détention provisoire. La Cour spécialisée d’appel a refusé de le libérer (risque de récidive). Ses avocats ont souligné l’aggravation de son état de santé. Une expertise médico-légale a été ordonnée afin de garantir que son état de santé est « compatible avec les conditions au centre de détention ». Atanas Bobokov a qualifié ce procès de « farce » et estime que tout a commencé comme une campagne publicitaire du Parquet. Il affirme avoir des soupçons sur l’identité de la personne qui veut s’emparer de son business, mais préfère ne pas en dire davantage. (Dnevnik)

Cette revue de presse, qui ne prétend pas à l’exhaustivité, se limite à présenter des éléments publiés dans les médias bulgares. Elle ne reflète en aucun cas la position de l’ambassade ou du gouvernement français.
© Tous droits de diffusion et de reproduction de cette revue de presse sont réservés à l’Ambassade de France en Bulgarie.

Dernière modification : 28/07/2020

Haut de page