Mardi 31 octobre

Politique

La première démission d’un ministre du gouvernement de Boïko Borissov, celle du ministre de la santé Nikolaï Petrov, donne lieu à des interprétations variées dans la presse. Alors que Capital Daily souligne le fait que M. Petrov quitte son poste à la suite de révélations de la bTV d’une fraude dont les éléments avaient été connus par M. Borissov au moment de la composition du gouvernement, 24 Tchassa voit un « acte moral » dans cette démission et cite des membres du gouvernement (Valeri Simeonov, Vladislav Goranov) selon qui le ministre Petrov est tombé victime d’une attaque préméditée. Sega donne des détails sur le reportage de la bTV, diffusé dimanche dernier et accusant M. Petrov, ancien chef de l’Académie militaire de médecine, d’avoir indûment avantagé son beau-fils dans le cadre de deux marchés publics pour un montant de plus de 2 millions de leva au total. L’investigation journalistique s’appuyait sur les constats de l’audit réalisé en 2017 par le ministère de la Défense, autorité de tutelle de cet hôpital. (tous médias)

Deux partis de droite, Démocrates pour une Bulgarie forte et Oui Bulgarie, entameront des négociations en vue de se présenter ensemble aux prochaines élections municipales en 2019. Selon une résolution du DBF, rendue publique par le président de celui-ci, Atanas Atanassov, le parti cherchera à établir une alliance politique durable avec Oui Bulgarie dans le cadre d’une coopération bipartite. Il y a quelques jours, le Conseil national de Oui Bulgarie avait également mandaté son président, Hristo Ivanov, à entreprendre les démarches nécessaires en vue de mener des actions communes, mettre en place une « alternative démocratique au modèle oligarchique actuel » et provoquer des élections anticipées. (Capital Daily, dnevnik.bg)

Les esprits réformateurs disposent de suffisamment de temps pour réfléchir comment ils peuvent retourner en politique, estime le journaliste Vesselin Jelev dans un commentaire dans le Club Z sur le besoin de réunification des partis de droite. « Cela nécessitera de la diplomatie silencieuse et non des propos bruyants devant tout média qui pensera à les inviter. Cela nécessitera du travail sur ce qui les unit. […] La réforme de la justice est incontestablement un objectif important, mais pour gagner les élections il faut un objectif qui donne suffisamment de perspective à l’électeur. Un enjeu national, capable de mobiliser l’électorat, c’est le maintien de l’orientation euro-atlantique du pays et sa sortie de la périphérie européenne », indique-t-il. (ClubZ.bg)

« Ninova a brisé l’opposition au sein du PSB » : commentaire dans Sega sur les résultats du congrès tenu samedi dernier par les socialistes. « Mme Ninova est suffisamment forte pour gagner les batailles contre les apparatchiks, mais pas assez pour ouvrir le grand débat sur les responsabilités de la gauche pendant les 28 dernières années », constate ce journal. (Sega)

Justice

Le Tribunal de grande instance de Sofia a renvoyé au Parquet l’affaire « EVN » portant sur la cession par l’Etat, via la bourse de Sofia, de sa part de 33% dans le distributeur d’énergie électrique EVN. Dans cette affaire, ouverte contre les anciens ministres de l’énergie, Traïtcho Traïkov, et des finances, Simeon Diankov, l’éditeur de Capital, Ivo Prokopiev, et les directeurs de la compagnie Bulbrokers détenue par M. Prokopiev, la juge Kostadinka Kostadinova a constaté des vices fondamentaux de l’acte d’accusation dont, entre autres, l’absence de clarté sur les dommages occasionnés à l’Etat ou d’éléments probants en appui de la thèse du Parquet selon laquelle les deux ministres avaient agi intentionnellement et en complicité en faveur de l’intermédiaire financier Bulbrokers. (tous médias)

Le TGI de Sofia a mis fin à l’affaire sur la pollution de l’air à Sofia. Dirigée contre la mairie de Sofia, cette affaire était ouverte en mai dernier sur une requête introduite par trois avocats et plusieurs associations, dont Sauve Sofia, Pour la Terre, Diabète 2, Centre de vie indépendante, etc. Dans ses motifs le juge a indiqué que les requérants n’avaient pas « l’expérience, le savoir et les ressources financières nécessaires pour défendre de façon sérieuse et loyale les intérêts lésés étant donné l’objet spécifique du dossier ». (tous médias)

Société

Le président du parti DOST a revendiqué la reconnaissance par une loi de la minorité turque en Bulgarie. Dans un post sur son profil Facebook, Luoutvi Mestan a argumenté qu’il n’y avait aucune raison pour que 50 mille Bulgares en Albanie soient reconnus comme étant une minorité, tandis qu’un million de Turcs en Bulgarie ne le sont toujours pas. (24 tchassa)
Selon une étude nationale de Trend sur les valeurs des Bulgares, 92% des sondés considèrent que l’éducation publique et le système de santé devraient être gratuits. 60% souhaitent en même temps une réduction des impôts et des taxes. « Les Bulgares revendiquent une présence importante de la part de l’Etat dans leur vie, mais ne sont pas enclins d’assumer le poids d’une hausse des impôts. J’imagine que beaucoup de spécialistes auront du mal à combiner [ces attentes] », commente Gueorgui Guanev, politologue au sein du centre d’études Trend. La famille et la paix sont les valeurs de plus grande importance pour les Bulgares. 75% des sondés s’opposent au mariage pour tous. (tous médias)

Europe

Le président de la République a nommé Nikolaï Milkov pour son secrétaire en charge de la PBUE. M. Milkov est diplomate ; il a été ambassadeur de Bulgarie en Roumanie et au Canada ainsi que consul général à New York. (tous médias)
La présidente de la Confédération suisse se rendra à Sofia jeudi prochain. Doris Leuthard s’entretiendra avec son homologue bulgare Roumen Radev et avec le premier ministre Boïko Borissov. Elle donnera une conférence publique à l’Université de Sofia sur la démocratie, l’éducation et la numérisation de l’Europe. (Standart)
4e forum de l’Europe centrale et orientale sur la cybersécurité et la cybercriminalité : dans le cadre de cet événement qui se tient actuellement à Sofia, 24 tchassa publie une interview avec le directeur du Centre européen de lutte contre la cybercriminalité d’Europol. Steven Wilson souligne que la Bulgarie a été le pays le plus touché par la dernière grande cyberattaque BadRabbit. (24 tchassa)
Selon une étude d’Eurostat, consacrée à Halloween, la Bulgarie est le plus grand producteur de cucurbitacées en Europe. La France est en 3e position. (tous médias)
Balkans
Le président de l’Assemblée nationale était en visite à Belgrade. Dans un discours, prononcé de la tribune du parlement serbe, Dimitar Glavtchev a souligné le soutien de la Bulgarie à l’adhésion de la Serbie à l’UE et a salué la politique de ce pays envers les minorités, y compris la minorité bulgare. (Standart)
Sega consacre deux pages au projet « Skopje 2014 » qui avait pour but de donner un nouveau visage à la capitale macédonienne. « Nous construiront une nouvelle histoire commune avec l’ARYM. Mais qu’allons-nous faire de l’ancienne », titre le journal et réitère certaines des critiques envers ce projet dont l’ambition de réécriture de son passé. (Sega)

Dernière modification : 31/10/2017

Haut de page