Mardi 7 novembre

Politique

Le conseil politique de la coalition gouvernementale (GERB et les Patriotes unis) s’est réuni hier pour approuver la candidature du nouveau ministre de la santé, qui sera soumise à l’Assemblée nationale. Le candidat, dont le nom n’a pas été dévoilé, a été choisi en concurrence avec « deux ou trois » autres candidatures. Selon les médias, le nom retenu est celui du vice-ministre des finances Kiril Ananiev. Occupant ce poste depuis vingt ans, dans plusieurs gouvernements, il est immuablement l’artisan des budgets d’Etat (sauf pendant une brève période pendant le premier gouvernement Borissov). Depuis de longues années, il est également représentant de l’Etat au sein du Conseil de surveillance de la Caisse nationale d’assurance-maladie. (tous médias)

Selon une étude de l’Institut de sondage Trend, réalisée entre les 10 et 28 septembre et présentée hier, 300 000 Bulgares actifs sont démotivés pour travailler ou pour faire des études. Ils ne cherchent pas de travail, ne sont pas inscrits en tant que demandeurs d’emploi à l’Agence pour l’emploi et ne cotisent pas à la Sécurité sociale. 27% d’entre eux relèvent de la tranche d’âge des 18-29 ans et respectivement 20%, 21%, 22% et 10% de celles des 30-39 ans, des 40-49, des 50-59 et des 60-64.(tous médias)

Le conseil politique de la coalition au pouvoir s’est réuni hier pour étudier la possibilité d’amender le Code pénal afin d’éviter que les infractions liées à des marchés de privatisation soient frappées par la prescription. (tous médias)

Grigoriï Vazov, recteur de l’Université de l’assurance et des finances, explique pourquoi l’idée du premier ministre concernant les marchés de privatisation est irréalisable du point de vue juridique. (Standart)

Dans une interview accordée à la radio Focus dont Standart rend compte, l’historien Gueorgui Markov souligne que la Bulgarie a sauvé, outre les juifs de Bulgarie, 15 000 juifs d’autres États. (Standart)

Économie

Les fonds européens sont le principal moteur de croissance économique. Près de 66% de l’augmentation du PIB durant la période 2007-2016 étaient générés par la mise en œuvre des programmes opérationnels européens. Sans le financement européen, le taux de croissance réelle aurait été de 8,8% inférieur au taux actuel et le PIB réduit de plus de 8 milliards de leva, indique un rapport du ministère des finances sur l’exécution du budget 2016. (Sega)

La société eMobility International, qui opère sous la marque Eldrive en Europe du Sud-Est, élargira son réseau de bornes de recharge en Bulgarie. La mise en place, d’ici mars 2018, de 16 stations de recharge rapide dans les stations d’essence Shell permettra aux conducteurs de se déplacer partout dans le pays. Actuellement, 24 stations de recharge, dotées de 34 bornes au total, fonctionnent sous la marque Eldrive. Près de soixante-dix autres stations dans le pays sont gérés par d’autres opérateurs. (Capital Daily)

24 tchassa annonce le lancement en Bulgarie du projet « eMobility International » qui permettra l’utilisation partagée de voitures électriques en Bulgarie. Se référant au registre du commerce et des sociétés, ce média précise que la société « eMobility International » est fondée par Ivo Prokopiev, homme d’affaires et propriétaire du groupe de presse Economedia, et Pavel Ezekiev, ancien chef de l’Agence pour les investissements étrangers à l’époque du gouvernement de Simeon Saxe-Coburg Gotha.(24 tchassa)

Dans le secteur de la défense, le nombre des entreprises publiques affichant un résultat positif ne cesse de grandir. Parmi elles, Avionams, la compagnie spécialisée dans l’entretien technique, la réparation et la fabrication d’aéronefs. Implantée à Plovdiv, cette société récemment acquise par l’Etat après la faillite de la banque KTB, dont elle faisait partie du patrimoine, a dégagé des bénéfices pour la première fois depuis 2013. (Capital Daily, meidapool.bg)

Société

Un premier recensement des résultats des mesures de rescolarisation des enfants ayant abandonné l’école pour différentes raisons, décrétées par le gouvernement en août dernier, montre que 82% des enfants identifiés par le ministère de l’Education et de la Science étaient partis à l’étranger. Dans le cadre de tout le programme de rescolarisation, le ministère est arrivé à réintégrer à l’école seulement 17 000 enfants sur les 170 000 identifiés. Selon la vice-ministre de l’éducation Denitsa Satcheva, il est important de voir combien des enfants résidant à l’étranger fréquentent l’école. « Dans le cadre de la présidence bulgare de l’UE, un nouveau mécanisme européen sera lancé ayant pour but d’établir si les enfants partis à l’étranger demeurent scolarisés et, si oui, dans quel pays », a-t-elle annoncé. (Sega)

Europe

« Fandakova obligera les Sofiotes à conduire des automobiles écologiques », titre à la une Sega et présente les mesures proposées par les maires de Sofia, Paris, Rome, Amsterdam, Vienne, Copenhague, Madrid, Bruxelles et Helsinki dans une lettre adressée au Conseil de l’UE afin d’assurer le respect de l’objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre dus aux transports dans les villes que prévoit l’Accord de Paris sur le climat. (Sega)
La Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP23) a débuté lundi à Bonn, en Allemagne, avec pour objectif une plus grande ambition en matière d’action climatique. (tous médias)

Dernière modification : 07/11/2017

Haut de page